Chine : Apple lance son service de paiement et défie Alibaba

 |   |  252  mots
Lors du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2015, la firme de Cupertino a doublé son chiffre d'affaires à 12,5 milliards de dollars, en Chine, à Hong Kong et Taiwan.
Lors du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2015, la firme de Cupertino a doublé son chiffre d'affaires à 12,5 milliards de dollars, en Chine, à Hong Kong et Taiwan. (Crédits : Apple)
Jeudi, la firme de Cupertino a lancé son service de paiement par smartphone Apple Pay en Chine, mais le géant américain de l'électronique devra faire face à une rude concurrence sur ce marché qui pèse plus de 1.200 milliards d'euros dans le pays.

Apple a lancé jeudi 18 février en Chine son service de paiement par smartphone à travers un partenariat avec China UnionPay, l'équivalent local de Visa ou de Mastercard. Le lancement a été officialisé par Tim Cook, le patron d'Apple, sur la plateforme de microblogs Weibo.

Pour promouvoir Apple Pay, qui permet de payer chez les commerçants depuis un iPhone, une tablette iPad ou une montre Apple Watch, la marque à la pomme compte s'appuyer sur la popularité de ses produits en Chine, son plus gros marché après les États-Unis. La Chine représente une part croissante du business d'Apple, comme le rappelle l'agence Bloomberg. Lors du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2015, la firme de Cupertino a doublé son chiffre d'affaires à 12,5 milliards de dollars, en Chine, à Hong Kong et Taiwan.

Un marché en pleine expansion

Mais Apple va être confronté à une concurrence locale féroce en Chine. La firme de Cupertino va notamment affronter Alibaba et son offre Alipay qui domine le marché. Plus de 350 millions de personnes sont abonnés au service de paiement du géant chinois, expliquait Forbes en décembre 2015. Le journal estimait d'ailleurs qu'"Apple n'inquiètera pas Alibaba dans un futur immédiat".

Le marché du paiement mobile en Chine est particulièrement avancé comparé à la plupart des marchés occidentaux. Les transactions sur les systèmes de paiement en ligne mobiles ont atteint quelque 9.300 milliards de yuans (1.277 milliards d'euros) en 2015, une augmentation de 57% sur un an, selon le cabinet spécialisé BigData Research.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2016 à 19:41 :
L'Armée Applelienne va droit au massacre.
Mais , bon , une société qui a toujours gesticulé continuera toujours à gesticuler.
( Proverbe de la région de Nankin. )
a écrit le 18/02/2016 à 9:59 :
l'utilisation d'Apple Pay a pas mal ralenti aux US, au point que certains parlent d'un désastre d'après CNBC.
a écrit le 18/02/2016 à 8:50 :
C'est une bonne idée, une entreprise à la mentalité sectaire s'attaquer à une dictature communiste capitaliste ça peut fonctionner, la raison étant loin d'être la règle au sein de ces deux entités.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :