Le président de l'UIMM dit non à la modification des statuts du Medef de Parisot

Dans un entretien au Figaro, Frédéric Saint-Geours s'est dit opposé à toute révision des statuts du Medef proposée par Laurence Parisot, ce qui pourrait permettre à la patronne des patrons de prolonger son mandat.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

Pour lui, il n'en pas question. Dans une interview au Figaro publiée vendredi soir, Frédéric Saint-Geours a clairement marqué son opposition à la modification des statuts du Medef proposée lundi par Laurence Parisot lors du comité exécutif de l'organisation patronale. Le président de l'UIMM, la puissante Fédération patronale de la Métallurgie, argue que s'il "est normal que des organisations se demandent si leurs statuts sont encore adaptés", il apparaît "surprenant que cette question se pose pour le Medef à six mois d'une élection". Car avec révision, Laurence Parisot pourrait prolonger son mandat à la tête de l'organisation patronale de deux ans.

"Ce n'est pas une question de personne"

Visiblement remonté, mais soucieux de mettre les formes, Frédéric Saint-Geours indique qu'il n'est "pas satisfait" du démarrage du "processus" (la course à la succession de Laurence Parisot, Ndlr). Il affirme avoir convenu jeudi, au conseil de l'UIMM, "qu'une réforme des statuts ne peut s'appliquer qu'à l'avenir". Lorsqu'on lui demande, en conséquence, s'il s'oppose au maintien de Laurence Parisot à la tête du Medef, il rétorque : "Ce n'est pas une question de personne." Puis d'affirmer que "la présidente du Medef a beaucoup ?uvré depuis 2010 pour faire progresser la position des entreprises, mais, je le répète, quand on réforme les statuts, c'est pour l'avenir."

Le leader de l'UIMM précise également que la Fédération de la Métallurgie doit synthétiser le 6 mars, lors de sa convention annuelle, son "projet pour le Medef". Celui-ci sera "sa grille de lecture pour échanger avec chaque candidat". "Je suis sûr qu'il y aura un candidat soutenu par l'UIMM", souligne-t-il.

Le ton est donc donné, alors que depuis quelques jours, le front anti-Parisot s'est intensifié concernant sa succession, plusieurs fédérations lui ayant demandé de préciser clairement ses intentions.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 20/01/2013 à 10:47
Signaler
Alors RIEN ! parce que c'est une affaire privée UN POINT C'EST TOUT. Si les adhérents de l'UIMM veulent porter plainte contre leur organisation, libre à eux, mais personne ne peut fouiner dans des affaires de droit privé, pas même l?État. l'utilisati...

le 20/01/2013 à 11:10
Signaler
Exact, Hollande SARKOZY et Fillon AYRAULT ont le devoir de mettre un coup de pied dans la fourmillière UIMM et il faut que cette secte soit dissoute, que leurs dirigeants soient poursuivis en justice pour rendre comptes et se voir condamnés comme il ...

à écrit le 20/01/2013 à 10:19
Signaler
Au fait? ou en est l?affaire de la caisse noire de l' UIMM et des pots de vin aux syndicats ???? Aujourd'hui la gauche est au pouvoir ! ALORS ?

à écrit le 20/01/2013 à 9:37
Signaler
Un changement de statut demandé par Mme Parisot n'est pas un geste d'un syndiact patronal mais un geste très fréquent chez les politiques qui jonglent allégrement avec les régles qu'ils votent pour leur bon vouloir. Mme Parisot apssé par l'IEP encore...

à écrit le 19/01/2013 à 15:01
Signaler
franchement Parisot avant dans les sondages c'était limite, au Medef c'est pathétique. Bon vent.

à écrit le 19/01/2013 à 11:57
Signaler
Ce que Fred Saint Geour omet de dire c'est qu'il se verrait bien à la tete du MEDEFpour se recaser honorablement car ses performance chez PEUGEOT sont très discutées (c'est vrai que Saint-geour a toujours été un "chat noir" pour les actionnaires de ...

le 19/01/2013 à 12:12
Signaler
Il n'y a pas unefeuille de papier à cigarette qui passe entre Parisot et Saint Geour, ce sont des clônes, de vrais emblêmes de la voyoucratie et du carriérisme de l'incompétence avérée. On se demande bien comment l'UIMM et la CGPME peuvent encore se ...

le 19/01/2013 à 12:50
Signaler
Comme vous êtes médisants! C'est pour des raisons éthiques que Saint Geours s'oppose à Sainte Laurence! Entre canonisés...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.