Bud Light et Corona ne pourront pas fusionner

 |   |  180  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Inquiet de voir AB InBev et Grupo Modelo dominer le marché américain de la bière, le département de la justice américain a décidé de bloquer la fusion des fabriquants de Bud Light et Corona

Le Département de la Justice (DOJ) a engagé une poursuite pour bloquer l'offre de rachat par Anheuser-Busch InBev de 20 milliards de dollars pour obtenir Grupo Modelo. Pour expliquer son action, le Département de la Justice a souligné que cette fusion causerait du tort aux consommateurs américains en provoquant une hausse du prix de la bière.
Les actions des deux compagnies ont aussitôt chuté sur le marché. AB InBev a commencé à mette en place ce deal l'été dernier afin de renforcer sa présence sur le marché mexicain tout en permettant une meilleure exposition planétaire à Modelo, fabriquant de Corona. AB InBev (fabriquant entre autre de Bud Light) est actionnaire à 50% de Modelo mais ne possède aucun pouvoir décisionnaire. Dans un communiqué AB InBev a annoncé son intention de contester la décision du DOJ qui ne reflète pas du tout la réalité du marché. D'après le Département de la Justice AB InBev et Modelo contrôle 46% du marché de la bière aux Etats-Unis. (Source : The Wall Street Journal)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :