Christine Lagarde n'espère plus une croissance française positive en 2009

 |   |  430  mots
La ministre de l'Economie serait "très étonnée" que la France enregistre une croissance positive en 2009. Par ailleurs, le nombre de chômeurs inscrits à l'ANPE en décembre a augmenté de 45.000 par rapport à novembre, a-t-elle confirmé ce lundi matin sur France 2

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, n'espère plus une croissance positive cette année. "Je serais très étonnée qu'on ait une croissance positive en 2009", a-t-elle déclaré ce lundi à la presse dans le train qui emmène le Premier ministre, François Fillon, et dix-huit membres du gouvernement à Lyon pour la présentation du plan de relance.

"Il ne faut pas se bercer d'illusions, il faut être réaliste et regarder les chiffres du quatrième trimestre" 2008 qui seront "mauvais", a-t-elle prévenu. Christine Lagarde a ajouté que les prévisions de croissance pour 2009 seraient révisées mi-février, autrement dit après la publication, le 13 février, des chiffres du quatrième trimestre 2008. "Je vous ferai des prévisions mi-février", a-t-elle dit.

Par ailleurs, le nombre de chômeurs inscrits à l'ANPE en décembre, qui doit être annoncé ce lundi à 18 heures, a augmenté d'environ 45.000 par rapport à novembre, affirmait dimanche soir la chaîne de télévision LCI. Un chiffre qu'a confirmé Christine Lagarde, sur France 2. "C'est dans cet ordre d'idée", a-t-elle déclaré.

Le chômage en France est "sur une trajectoire d'augmentation forte", déclare pour sa part François Fillon dans un entretien à paraître ce lundi dans Le Monde. "Nous allons encore le vérifier avec les chiffres du mois de décembre", précise ce dernier qui fait ainsi écho aux propos de la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, qui déclarait déjà vendredi que "le chiffre du chômage en France sera, comme dans les autres pays, mauvais". "Je ne pense pas qu'il soit aussi mauvais que le dernier mois, mais ce ne sera évidemment pas un bon chiffre", avait-t-elle ajouté.

En novembre, le nombre de demandeurs d'emplois inscrits à l'ANPE en catégorie 1 - personnes à la recherche d'un emploi à temps plein et à durée indéterminée - avait bondi de 64.000 à 2.068.500, augmentant de 3,2% par rapport à octobre et de 8,5% sur un an. Sur les onze premiers mois de 2008, le nombre d'inscrits à l'ANPE en catégorie 1 a crû de 171.200, de sorte que la hausse pourrait dépasser 200.000 sur l'année. En 1993, période de la précédente récession, elle s'était élevée à 246.100.

Le nombre de chômeurs en catégorie 1 est repassé en octobre au-dessus de la barre symbolique des deux millions, pour la première fois depuis avril 2007.
La publication des chiffres de décembre, qui devait intervenir jeudi en fin d'après-midi, avait été reportée pour cause de mouvement social des statisticiens en grève contre leur délocalisation prévue à Metz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les prévisions d'une avocate nulle en économie, cela ne vaut rien...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De fausses analyses en fausses prévisions, voilà où mène l'optimisme de commande d'une ministre aux ordres
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De fausses analyses en fausses prévisions, voilà où mène l'optimisme de commande d'une ministre aux ordres
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut quie le gouvernement mette rapidement les moyens en place pour que la France ait un solde migratoire nul. Sinon, personne ne pourra plus contrôler les troubles sociaux car quand on a faim on casse tout
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Commentaire habituel : pourrait-on lire le chiffre des nouveaux inscrits, celui des fins de droit, celui des sorties pour autres raisons, celui des entrées au RMI. Sans compter les "glissades" entre classes. Bref, en ne communiquant que le solde des mouvements on continue dans la désinformation du public.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il y aura des pillages, des pillages, et des pillages
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les enarques maquillent les chiffres, ils les triturent pour faire plaisir aux gouvernants, ou pour les tromper tout simplement !!! Les enarques sont capables du pire, ceux de droite pour faire plaisir au ROI, ceux de gauche pour mener le ROI à sa perte !!! Ce qui est constant, c'est que les enarques sont bien ancrés dans les palais de l'Etat, et que les Parlemetnaires se servent des énarques, ou les subissent, chacun dans son role... Les énarques sont la plaie de la République.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
JE PARTAGE PLEINEMENT CES DEUX CONSTATS.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
JE PARTAGE PLEINEMENT CES DEUX CONSTATS.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est loin d'être le succès pour le plan des seniors qui en plus vont devoir repointer après 58 ans dont acte 1emploi1senior.com
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mme Lagarde pas étonnée... hé bien c'est avoir la mémoire courte. Celle-ci affichait en Octobre dernier une confiance inébranle dans la capacité de l'économie française à croître au Q4 2008 et 2009. Je suis consterné par l'absence de compétence et/ou d'honnêteté de nos dirigeants et surtout en ce qui concerne l'état de l'économie de ce pays. Malheureusement, cette crise va mettre tout le monde d'accord : elle va finir de mettre ce pays à genoux, faire exploser le chômage à des niveaux encore jamais vus. La spirale chaotique qui vient de s'enclencher va tout balayer et apporter la récompense à ce pays incapable de réformes profondes et durables, ce pays qui passe son temps à ergoter, revendiquer et râler et d'ignorer la triste réalité : sans travail, point de salut. Et toutes les manipulations statistiques n'y changeront rien.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Madame la Ministre,vous qui analysez l'économie,je vous suggère de lire la presse économique en particulier La Tribune,avant toute déclaration,et de forger votre opinion sur les commentaires des spécialiste vous serez en contact avec la réalité.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait licencier Mme Lagarde rapidement
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
LAGARDE a juste 6 mois de retard à chaque fois
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous somme tous des gros consommateurs et surtout des mauvais consommateurs.Nous allons tout simplement en subir les conséquences .Entamons ce virage nécessaire, consommez mieux et utile.La réponse n'est pas seulement au mains de l'état mais bien dans notre mode de fonctionnement.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tiens on redescend sur terre ? La confusion entre volontarisme et utopisme est toujours périlleuse , mais semble-t-il constante chez les"princes" qui gouvernent.Triboulet que ne reviendrais-tu ? Ton insolence nous serait de grand secours , nous pauvre peuple ignorant ; mais ,Nous, oints de la République savons mieux .Amen
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Partage l'opignion de OUPS.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
de toutes façons, Lagarde se trompe avec une constance digne d'éloges, depuis 18 mois. face au mur, elle propose d'accélérer. Comme une abeille prisonnière d'un bocal, elle répète les mantras libéraux. Mais gagez que son sort personnel (et celui de ses proches) est à l'abri des conséquences de ses choix.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cette madame Lagarde est tout juste bonne à recevoir on bonnet d,âne.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voila comment: les banques, les spéculateurs de tous poils, et ceux qui dénigrent le Made In France, vont faire crever ceux qui produisent les richesses de ce pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin Mme Lagarde semble se rendre compte de la réalité, ce n'est plus des ambitions utopistes comme elle nous a habitués, mais jusqu'a quand?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si elle admet que la croissance sera negative, en janvier ca promet d'être severe, vu sa tendeance à minimiser les mauvaises nouyvelles,...attaché les ceinture...a quand le Cac à 2 500?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et Chritine, Wake up call? At what time, Darling.Reveil ma Puce, Reveil.A moins que ton jet lag, tout comme ton reveil ne soit plus d actualite, RASSURE MOI ET SURTOUT RASSURE NOUS!!!!! Aplus Le Danois
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Toujours ses expressions qui font du bien à lire ou entendre !!!
Pas de croissance positive en 2009.....
Croissance, en principe c'est une augmentation
Positive, c'est au dessus de zero
C'est pas plus simple de dire RECESSION en 2009 ??? Ha!! non c'est vrai, ce mot est ... TABOU !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les surprises de Madame LAGARDE sont une surprise pour moi. Je ne prétend pas au Nobel d'économie (!)mais la crise actuelle il y a plus de 10 ans que je l'attends. Jacques RUEFF avait des principes simples. On ne peut pas créer des déséquilibres massifs et persistants (déficits des USA depuis... KENEDY et la guerre du VIETNAM !)sans que cela se termine mal. A coup de shémas de PONZI, de pyramides, de chaînes d'or toujours habillés de rubans de couleur différente par les escrocs de la finance Américaine, et dont les principes sont oubliés par chaque génération, on a réussi pendant presque 40 ans à cacher les crottes au chat sous le tapis. Eh voilà. On vient de le soulever ! A force de dire que l'on verrait les problèmes demain, demain est devenu aujourd'hui. J'aurais encore tellement à dire... Et je ne suis pas pessimiste ! Je reste persuadé que nous pouvons encore nous sauver. Même si les probabilités sont faibles ! Encourageant, non ?
En attendant, ce barrage d'injustice scandaleuse et stupide, que nous avons par ignorance, conformisme et lâcheté, laissé accumuler une pression qui l'a fissuré de toutes parts, est en train de lâcher. Gare à la vague !
Dominos suivants ? Les pompiers pyromanes que sont la quasi totalité des gouvernements vont éteindre l'incendie sous tellement de liquidités que nous allons finir noyés ! Mais pour cela, il faut faire tourner la planche à billets, ou emprunter. Donc, plats suivants avec de fortes probabilités : effondrement de monaie, crise de confiance envers les dettes d'état. Je parie un bouton de culotte contre un shilling sur les GIBIS en première ligne. Qu'en pensez vous ? La suite au prochain épisode...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comme quoi, quand les entreprises vont mal, il n'y a pas de croissance et surtout, il n'y a pas d'emploi. Il est vrai qu'à force de taper dans la caisse on a fini par obtenir ce qu'on voulait. Tout le monde s'y est mis, les syndicats pour se faire valoir auprès de leurs électeurs qui ne prennent même plus la peine d'aller voter, les politiques, tellement courageux qu'ils ont fait payer les entreprises pour tout et n'importe quoi parce que çà n'est pas elles qui votent, qui ont, eux aussi, tapé dans la caisse pour financer leurs combines, les patrons s'y sont mis aussi, parce que, sortant des grandes écoles, ils savent qu'ils sont les meilleurs et qu'il n'y a pas de raison qu'ils gagnent moins que leur ex camarade de formation, etc...etc... Il est vrai aussi que le Medef, à force de se faire balayer ses commentaires d'un revers de manche, se réfugie dans sa forteresse et essaye de nettoyer ses écuries d'Augias. Va-t-on un jour se poser la question de ce qu'est une entreprise, de quoi elle a besoin pour réussir et donc créer des emplois. Plan de relance ou pas plan de relance, tant qu'on n'aura pas traité cette question, il n'y aura rien à espérer!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Aout 2007 la crise est derriere nous eh oui Christine, about your pay cheque?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je me demande des fois si certaines personnes qui sont si fortes pour comprendre a quelle point les dirigeant savent nous manipuler sur les chiffres et sur les mots, sont seulement fortent pour critiquer, et n'apportent jamais ou quasiment de réponse concrètes à ce qui nous concerne le plus c'est à dire le FOND et non la FORME.
Savoir déceler les manipulations c'est bien, les mettrent à jour publiquement c'est mieu !

thommy31 explique toi stp, en quel sens notre mode consomation serai-il l'une des cause de la crise que nous subissons.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pouvons nous écrire à Mme LAGARDE pour lui expliquer que nous souhaiterions quelle reparte aux US et cesse de dire n'importe quoi. Une commentaire de Mme LAGARDE n'est pas crédible après l'ENA devons nous subir l'ENM.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis d'accord avec "langue de bois" la croissance néative cela n'existe pas, on doit dire recession!! Pour repondre à FL, je vois pas le probleme entre l'immigration et la crise....si ce n'est d'etre raciste. pour repondre a buzz 50 je ne vois pas le probleme de pointer a 58 ans....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Croissance, croa-sens etc...Qu'est-ce que la croissance ? Quand finira-t-on en France par cesser de croire en la croissance comme une donnée abstraite sur laquelle qui que ce soit au gouvernement aurait un pouvoir d'influence significatif ? La croissance n'est que la résultante des activités individuelles et entrepreneuriales des français pris dans leur ensemble et ces français font face pour le moment à beaucoup trop de facteurs contrariant leur expansion et leur confiance pour se lancer avec succès dans l'avenir...L'agrégat de crôa-sens ne fait que reflèter cette adversité et ce manque de confiance en l'avenir sans que ce soit pour le moment dramatique dans notre pays...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :