Liliane Bettencourt signe le plus gros chèque de l'histoire des dons en France

 |  | 490 mots
Lecture 2 min.
La femme la plus riche de France a versé 552 millions d'euros à la fondation Bettencourt-Schueller créée avec sa fille en 1987. Son directeur général revient sur les modalités de cette donation sans précédent pour Latribune.fr.

Aucune fondation en France, jusqu?alors, n?avait jamais reçu un aussi gros chèque. Les 552 millions d?euros qu?a décidés de donner Liliane Bettencourt à sa fondation familiale créée en 1987 propulsent cette institution caritative dans le camp des mieux dotées du pays. Ce chiffre est à comparer aux donations que font chaque année les Français aux ONG (organisations non gouvernementales) et plus largement aux institutions reconnues d?utilité publique. Si l'on s?appuie sur les seules sommes déclarées au fisc, elles ont représenté en 2007, 1,7 milliard d?euros. Quant au mécénat des entreprises, il est évalué par l?association Admical à 2,5 milliards d?euros.

Toujours à titre de comparaison, en mai 2009, le Prince Karim Aga Khan IV avait eu droit aux insignes de grand mécène et de grand donateur des mains du ministère de la Culture en hommage à son effort en faveur de la sauvegarde et du développement du domaine de Chantilly. Il y a consacré 40 millions d?euros.

"C?est la dixième donation de Mme Bettencourt depuis la création, en 1987, de la fondation," souligne son directeur général, Patrice de Maistre. Mais les sommes jusqu?alors accordées par la femme la plus riche de France étaient d?un montant nettement inférieur. Jusqu?alors, la fondation puisait autour de 15 millions d?euros par an dans ses réserves pour aider la recherche médicale. Ces 552 millions d?euros s?ajoutant aux 200 millions dont elle disposait avant cette donation, la fondation va pouvoir revoir à la hausse ses diverses dotations. Son directeur général évoque ainsi la création d?un centre, à Paris, dédié à la recherche biomédicale et plus généralement à la formation des chercheurs.

Cette donation sans précédent intervient quelques jours après la parution dans Le Point d?une enquête sur la façon dont le photographe François-Marie Banier a su gagner l?amitié de Liliane Bettencourt et bénéficier ainsi de sa générosité, provoquant la colère de la fille de cette dernière qui a saisi la justice. A sa une, le magazine titre : "Comment gagner un milliard d?euros". Mais la concomitance de cette donation avec la parution de cette enquête relève à en croire Patrice de Maistre du pur hasard : "cette donation a été envisagée en 2008 par le conseil d?administration, donc bien avant que l?affaire Banier soit sur la place publique. Elle a été agréée au dernier conseil qui a eu lieu en décembre. Comme elle a été réalisée ce jeudi, nous avons estimé normal d?en informer le public," insiste le directeur général de la fondation avant d?apporter une dernière précision : "la fille de Mme Bettencourt - cofondatrice de la fondation ? m?a fait savoir que cela se faisait avec son plein accord."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2010 à 13:26 :
Sur le plan strictement juridique, c'est l'expertise du médecin qui va mieux guider la prise de décision du juge, en ce sens-ci que l'état mental de madame Lilianne doit être à la hauteur de toute capacité, au moment de fait, de poser un acte de donnation qui, juridiquement, constitue un acte à titre gratuit et non à titre onéreux.
a écrit le 17/02/2010 à 22:39 :
bravo Madame , vous etes une grande,tres grande DAME
a écrit le 15/02/2010 à 17:16 :
Liliane Bettancourt a le droit de versé 550 millions ? a sa fondation vu qu'elle touche 17% du chiffre d'affaire de L'Oréal chaques années, elle a bien raison de ne pas se géner. Je pense que sa fille Françoise n'aura pas assez de ses 20 à 25 dernnières années pour tout bouffé le fric que sa mère lui aura léguée en héritage. voila mon coup de geule
a écrit le 13/02/2010 à 22:17 :
Max a raison... il s'agit de la confondatrice de la fondation et non de la fondatrice. Erreur rectifiée. Merci
a écrit le 13/02/2010 à 20:47 :
entre les questions stupides ( Le Rustre ) et les fautes d'orthographe ( titide ) je penses que cette rubrique n'a pas sa raison d'être !
a écrit le 13/02/2010 à 17:30 :
Erreur surement : "cofondatrice de la fondatrice"
a écrit le 13/02/2010 à 17:29 :
bizarre ! cette fondation qui reçoit 15 millions d'euros par an avait 200 millions de reserves ??C'est quoi tout de fric qui sert à quoi.Dissimulation fiscale ????puisque l'argent donné aux fondation ets dédustibles des impots !
a écrit le 13/02/2010 à 11:26 :
On aimerait avoir des informations sur les causes défendues par cette fondation. Recherche médicale sur les effets négatifs des produits de beauté ?
a écrit le 13/02/2010 à 8:21 :
La recherche pour le bien de tous.
a écrit le 12/02/2010 à 19:03 :
tres bien
a écrit le 12/02/2010 à 17:16 :
Pas folle, la guêpe...
a écrit le 12/02/2010 à 16:59 :
bravo pour le geste mais sa fille ne va pas être contente !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :