Triple A : les Français n'y croient plus

 |   |  214  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les Français sont pessimistes devant la perspective de perte de la note AAA accordée par les agences financières, selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche.

Les deux-tiers des personnes interrogées (66%) estiment que la dégradation de la note de la France aurait des conséquences graves sur l'économie française, 17% des interviewés considèrent même qu'elles seraient "très graves", selon ce sondage.
Au contraire, 7% pensent qu'elles ne seraient "pas graves du tout" et 25% qu'elle ne seraient pas plus graves que cela.

La gravité des conséquences est soulignée par plus de six interviewés sur dix quelle que soit leur profession, le score le plus bas se situant à 61% pour les ouvriers et le plus élevé à 69% parmi les retraités. Le clivage est un peu plus tranché selon la proximité politique. Ainsi, les sympathisants de l'UMP se montrent un peu moins pessimistes (56%) que ceux du Parti socialiste (73%).

Le sondage a été réalisé par téléphone les 15 et 16 décembre auprès d'un échantillon de 851 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La France est sous la menace d'une perte potentiellement imminente de sa note triple AAA, la meilleure possible, de la part de deux des trois principales agences de notation, Standard & Poor's et Moody's. La troisième grande agence, Fitch Ratings, a placé vendredi soir la note de la France sous perspective négative.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2011 à 12:06 :
un jour on dit la perte du triple a serait une catastrophe economique et maintenant ils nous disent que ca ne serait pas bien grave comment peut on faire confiance à de telles girouettes qui se laissent guider par le sens du vent?
Réponse de le 19/12/2011 à 19:22 :
Ca n'est pas de la faute à la girouette si elle tourne :

C'est la faute au vent.......

Nicolas le prince des opportunistes, grand-maître du grand ordre des girouettiers de France a parlé : ne contredisez pas l'oracle !!
a écrit le 19/12/2011 à 10:52 :
rien à faire du AAA

Les taux versés bien trop bas ont incités a plus d'emprunts et voila le résultat.

dépenser ce qui est gagné sans plus c'est cela la gestion de père de famille .

Prendre des risques pour l'ensemble de la population , le credo de nos politiques toutes tendances confondues , beurk
Réponse de le 20/12/2011 à 16:17 :
Sarko promettait dés 2007 la hausse du pouvoir d'achat, de la croissance et une France de propriétaires ! la crise allait commencer à la fin de l'été ? bien sûr il ne " savait rien" tros gros ! et puis des cados fiscaux et de la démagogie et pour finir il divise les français les accusant d'être des profiteurs...vu que le chômage a augmenté il n'a plus de "programme" si ce n'est de suivre Merkel ...
a écrit le 19/12/2011 à 10:02 :
la seule vraie question et sujet qui mérite une union nationale c'est "comment faire repartir la croissance"; tout le reste ce n'est que de la politique.
Réponse de le 19/12/2011 à 11:01 :
On sait que pour rembourser, il faut une rentr?'argent, pour avoir des recettes il faut de la consommation, qui consomme? Et bien ceux qui ont un emploi, l'?t doit soutenir l'emploi et surtout l'emploi des jeunes dynamiques et tres consommateurs! Ce qui cr? des rentes d'argent via charges fidcales, TVA, is via les soci?s, etc. Quand on voit le taux de ch?e des jeunes, cela me rend fou.... Il faut soutenir l'emploi absolument! Qui a un revenu depense!
a écrit le 19/12/2011 à 9:48 :
Extrait du GEAB: "comme Angela Merkel vient de le rappeler au Bundestag, le chemin de l'Euroland est un parcours long, complexe, et chaotique, à l'image de la route parcourue depuis les années 1950 en matière d'intégration européenne (14). Mais c'est un chemin qui renforce notre continent et va placer l'Euroland au c?ur du monde d'après la crise (15). Si les marchés ne sont pas contents de cette réalité, c'est leur problème. Ils vont continuer à voir leurs actifs-fantômes s'envoler en fumée, leurs banques et hedge funds faire faillite, essayant en vain de faire grimper les taux sur les dettes européennes (16) avec pour résultat de voir les notes des agences de crédit anglo-saxonne perdre toute crédibilité (17)."
Perso, je suis convaincu de cela.
a écrit le 19/12/2011 à 9:08 :
On s'en fou du triple ou quatriple AAAAAAAAAAAAAAAAAAHHH quand on doit 1600 milliards, ce ne sont pas les quelques milliards d'intérêts supléméntaires qui vont changer quelques choses
Réponse de le 19/12/2011 à 11:50 :
Heu, non, c'est 1715 milliards notre montant de cette.
a écrit le 19/12/2011 à 7:53 :
Je serais curieux de connaitre la nature des questions posées, quand on connait l'appétence des français sur les notions financières...selon le dernier sondage OCDE sur les notions financières, les français avaient obtenu une note moyenne de 4,4 sur 10........
a écrit le 19/12/2011 à 5:46 :
il y a tjrs eu des chiffons rouges à agiter devant les peuples pour qu'ils filent un peu +doux: mieux faut celui du AAA (auquel combien de sondés comprennent qqchose?) que le méchant Teuton ou le rosbif anglais, ah j'oubliais l'émigré!
a écrit le 19/12/2011 à 3:44 :
Bon, notre dette est très élevée mais on trouve encore le moyen d'aider la Grèce, quelques pays d'Afrique etc. Tout ne va pas si mal. On n'a que 8 millions de personnes qui n'arrivent plus à trouver l'argent pour se chauffer d'autres qui mangent une fois par jour, d'autres encore qui vont aux restos du coeur...
a écrit le 19/12/2011 à 2:54 :
La dette des USA a dépassé les 100% du PIB et ils n'ont pas l'air de s'en faire pour autant !
Réponse de le 19/12/2011 à 7:51 :
oui mais en france le gouvernement essaie de nous faire peur pour que le peuple ne bouge pas sa c la politique de notre petit , tout petit dictateur de sarkozi
sa me fait froid dans le dos d'avoir un type comme cela a la tete de la france
Réponse de le 19/12/2011 à 9:43 :
Sarko n est pas un dictateur , tu peux encore dire aux flic ce que tu pense, la gauche ou le centre aurais eu les m? probl?s , si il se trouvait aux commande du bateaux ....
Critiquer c est bien , mais agir c est mieux
Zorro
Réponse de le 19/12/2011 à 11:20 :
ET BIEN moi : agir je le fait, je fait parti des indignés et je vais aux rassemblement
et sarko sa clic tous dehors sarko et un petit dictateur le ps ils ne valent pas mieux 30ans avec l'umps voila le résultat
cette fois ci faut élire quelqu'un qui ne soient pas a milles lieux du peuple
tu peut dire zorro ou autre cela ne me touche pas fan de ce nain de jardin
tu peut répondre pour moi basta tu n'en vaut pas la peine
Réponse de le 20/12/2011 à 16:10 :
sanctionnons plutôt le monarque en place ! perso je vais voter pour le mieux placé pas forcément pour celui de "mon coeur" car je veux balayer par stratégie Sarko et ne pas le retrouver au second tour...
a écrit le 19/12/2011 à 2:52 :
Les USA ont déjà perdu leur AAA et ne s'en font pas pour autant !
a écrit le 19/12/2011 à 0:40 :
Quantitative easing est il désirable ?
a écrit le 18/12/2011 à 22:56 :
Ah mince notre AAA va passer en AAA- ou AA... Quoi? Il y a une dizaine de crans en dessous? Alors quel est le probl? de passer de la premi? ?a deuxi? note? Et puis pourquoi on ?ute ces agences qui sont incomp?ntes ( oui elles notaient les cr?ts subprimes AAA, bien vu l'artiste!) et influenc? par leur entourage politique?
a écrit le 18/12/2011 à 21:09 :
Cela fait plus d'une décennie que le triple A n'est techniquement plus justifié. L?irrationalité l'a masqué, tout comme la violence actuelle des mouvements masquent (enfin plus tellement...) l'absence de vision.

En terme scientifique, la réalité est que nous devons amputer nos rrichesses de 1600 M?. Que ceux qui ont vécu sur le dos de la dette paie la facture. J'y participe, en finançant à hauteur de 3300? par an en IR, 1150 en IL et 7200 en cotisations sociales.

Quand la France va-t-elle enfin prendre sa perte, revenir à un niveau de vie qui correspond aux richesses réellement produites (donc 0 ? déficits) et permettre aux nouvelles générations (vous savez, celles qui financent déjà ou vont financer la rente ) de pouvoir être moins asphyxié et d'utiliser leur énergie non pas pour vivoter mais créer de la richesse !

Une dernière chose, foutons la paie aux revenus du travail, laissez la TVA à 20% et descendons les stocks de capitaux qui ne servent à rien (pas les fonds propres des entreprises par ex mais typiquement les 50 logements de madame Michu).
Réponse de le 19/12/2011 à 11:51 :
Tu as de la "chance", j'ai craché 60.000 euros d'IR cette année. Cela me donne le droit de rouspéter j'imagine.
a écrit le 18/12/2011 à 20:51 :
La france devra baisser ses dépenses. Elle ne l´a fait que timidement jusqu´á présent avec Sarkozy, et les Allemands ne veulent pas faire marcher la planche á billets de façon incontrôlée via la BCE.
Mais bon, avant les élections il y aura peu de changements.
Une fois passées les élections, les candidats n´auront pas le choix.
Réponse de le 19/12/2011 à 1:27 :
"La france devra baisser ses dépenses. Elle ne l´a fait que timidement jusqu´á présent avec Sarkozy"

Ahahah ! Elle est bonne celle là ! Sarkozy n'a rien baissé du tout, les dépenses publiques n'ont fait qu'augmenter sous son "règne".
Tant et si bien que l'on culmine à 56% du PIB...

Que l'on me fasse croire que ce mec est libéral...
Réponse de le 20/12/2011 à 16:03 :
que le monarque commence par montrer l'exemple et réduise son train de vie !
20 000 euros mensuels et qu'il exige de mme bettencourt qu'elle paie ce qu'elle doit à l'état ...
a écrit le 18/12/2011 à 19:00 :
Et tout ça pour sauver la valeur de l'euro-mark et l'indépendance d'une banque centrale qui refuse son rôle fondamental de prêteur en dernier ressort et est indépendante de tous sauf de l'Allemagne. Comment allons nous expliquer cet aveuglement à nos petits-enfants plus tard ? Ils devraient drôlement rigoler ! Enfin, pas tant que ça, vu qu'entre-temps ils auront vu leurs parents au chômage...
Réponse de le 18/12/2011 à 19:18 :
achète toi des créances douteuses si tu aimes !
Réponse de le 18/12/2011 à 20:26 :
30 ans d´aveuglement de la part de nos politiques.
Résultat: 90% d´endettement /PIB.
Normal: les ministres de l´Economie succesifs ne savent pas ce qu´est une régle de 3.
Réponse de le 18/12/2011 à 21:35 :
à BCE : les créances douteuses, je n'ai pas besoin de les acheter vu que la dette de la France est la dette des Français . Le seul problème est de la rembourser avec des politiciens qui ne savent que nous endetter et pour lesquels les Français persistent à voter envers et contre tout. Et là, même si c'est vrai qu'ils sont allés trop loin et continuent, ce n'est pas en nous asphyxiant qu'on va respirer mieux. Entre l'inflation et le chaos, je préfère l'inflation.
Réponse de le 18/12/2011 à 21:51 :
Mon brave Britannicus, l'inflation est un impôt frauduleux et le plus injuste, notamment pour les Allemands.
L'inflation a beaucoup d'autres inconvénients comme celui de ne pas régler les problèmes de fonds ; l'inflation n'empêcherait pas le chaos s'il devait arriver.
Réponse de le 18/12/2011 à 22:38 :
Voyez-vous BCE, je me méfie de ceux qui définissent ce qui est bon pour moi contre mon gré. C'est bizarre comme on parle de justice quand on augmente mes impôts, et d'injustice quand on les baisse ; jamais l'inverse. Je préfère que les Français travaillent, gagnent leur vie (même mal) plutôt que de les voir au chômage. Les impôts rentrent mieux quand les contribuables travaillent. Et les dettes sont mieux remboursées. Et ce serait aussi souhaitable de ne pas s'endetter au-dessus de ses moyens.
Réponse de le 19/12/2011 à 1:30 :
L'inflation est la chose la plus injuste qui soit. Un impôt caché, sournois, qui profite à l'état mais qui nuit à l'ensemble de la population, à commencer par les moins riches
a écrit le 18/12/2011 à 18:19 :
Wouah! Depuis quand le Français de base comprend-il quelque chose en Economie?
Réponse de le 18/12/2011 à 20:29 :
Les français d´en haut (Hollande, Baroin, ...) eux ne comprennent rien du tout.
a écrit le 18/12/2011 à 18:02 :
ça veut dire que la gestion du pays n'est pas bonne ?

Il faudrait commencer par baisser les rémunérations des fonctionnaires et des élus.
Réponse de le 18/12/2011 à 20:30 :
... Virer les mauvais (comme cela se fait dans le privé, en toute transparence et normalité).
Réponse de le 19/12/2011 à 1:31 :
@Euro 2.0
Ah ben oui, mais il ne resterait plus personne si on devait virer les mauvais...
Réponse de le 19/12/2011 à 7:06 :
haha, bande de jaloux aigris ;) vous ne leur arrivez pas à la hauteur. un conseil passez les concours, les "yakafokon" ....
a écrit le 18/12/2011 à 14:28 :
Il suffit de déplafonner le livret A net d'impôt et de charges sociales qui garantit le pouvoir d'achat, ou d'en créer un autre (un poil plus rémunéré et moins liquide).
Comme ça, les intérêts resteront en France !
Réponse de le 18/12/2011 à 16:31 :
Bien sur
Réponse de le 18/12/2011 à 18:35 :
Hum, et dites moi : qui paye les intérêts des livrets ?
Réponse de le 18/12/2011 à 19:27 :
C'est certainement Ben, le crack en économie qui exerce sur ce site. Dommage qu'il garde sa science pour lui.
a écrit le 18/12/2011 à 14:16 :
La perte de la note AAA doit être analysée à moyen terme sur la façon dont la gestion de la dette sera menée par le futur président. A ce jour les sondages donnent F Hollande vainqueur, et il ne donne pas le sentiment ni de considérer la dette et sa diminution comme un problème majeur, ni de bien maîtriser ses troupes. Cela ne peut rassurer ni les agences de notation ni lesmarchés.
Réponse de le 18/12/2011 à 15:50 :
100% exact
Réponse de le 18/12/2011 à 16:58 :
Ni... nous !
Réponse de le 18/12/2011 à 17:00 :
je croyais que c?était le candidat du " bonheur " .. (pour les agences de notations ou les français !?)
Réponse de le 19/12/2011 à 1:31 :
Oui le candidat du bonheur et des bisous aussi
a écrit le 18/12/2011 à 13:38 :
« I have à dream"
Comme si la situation de la France était récente, Messieurs les électeurs vous êtes réellement tous responsables de cette situation. Car supprimer uniquement le déficit des budgets annuels que ce soit Etat, (UMP) Régions, (PS) et tous les autres départements, Communes, etc. etc. + caisses retraites+Sécurité Sociale+ tous les déficits administratifs cela fait bon an mal an entre 30 et 100 milliards ?.approximativement

Il faut déjà éviter de dépenser ces sommes qui ne sont pas en notre possession avant de penser à rembourser la dette elle même.
Alors une question :
Qui sera l'homme ou la femme providentielle en 2012. Et bien je ne sais pas moi même, Mais une chose est sure il ne faut absolument pas reconduire les mêmes que les citoyens électeurs et actionnaires de la France renvoient au pouvoir alternativement depuis 37 ans.
Ceux là c'est un grand coup de balai, tous autant qu'ils sont, ou alors ils continuent à participer a la gestion de ce pays à la seule condition que ce soit au seing d'un gouvernement d'union nationale qui suivrait un élection à la proportionnelle directe a un tour ou tous les citoyens de ce pays seraient représentés et ou tout le pays tirerais le char de l'état dans le même sens et ou tout le monde participerais a hauteur de ses moyens.
Oui je sais comme c'est un rêve mais après tout à l'approche de Noël ne pourrait on espérer un sursaut national de ce pays devenu franchement égoïste et individuel, ignorant ses propres compatriotes dans la misère.
J'ai fait un rêve comme avait dit Martin Luther King "I have à dream"
Réponse de le 18/12/2011 à 15:56 :
a la question qui gouverne la FRANCE la RUE et..les SYNDICATS... les MEDIAS
Réponse de le 18/12/2011 à 18:36 :
En France, c'est la télévision qui gouverne. C'est pour cela qu'il y a autant de personnes intellectuellement diminuées.
Réponse de le 19/12/2011 à 1:35 :
Oui et des médias qui sont TOUS subventionnés et donc profondément étatistes.
Leur intérêt primaire est de survivre, grâce à plus de subventions et donc grâce à plus d'état:

Oh oui, il nous fait un état gigantesque, toujours plus gros !
a écrit le 18/12/2011 à 13:25 :
La France a perdu son tripe A dans la rélaité des taux d'emprunts. Novelli a créé les hotels 5 étoiles. l'UMP va pouvoir nous vanter à gorge déployée, braillée Fillon, ses 5 F comme le Label pour 5 Friches industrielles et 5 M pour les 5 étoiles de la Médiocrité.
a écrit le 18/12/2011 à 13:25 :
Bah , c'est pas grave :
Hollande Président ( c'est du tout cuit selon les sondages ) va nous régler ça en deux coups de cuillère à pot !
Déjà qu'il va renégocier le traité et mettre au pas Merkel et le Bundestag !
Réponse de le 18/12/2011 à 18:38 :
C'est bien vrai ! Et après, distribution de peluches pour se faire du bien lorsque les vilains marchés viendront nous tondre ...
Réponse de le 18/12/2011 à 20:35 :
Hollande?... jamais entendu parlé.
Sûrement encore un rigolo qui ne comprend rien en économie.
Réponse de le 19/12/2011 à 1:54 :
@Bayrou président, si je partage votre point de vue sur Hollande, je dois dire au vue de votre pseudo que Bayrou n'y connait malheureusement pas beaucoup plus qu'Hollande niveau économie. Ca marche aussi pour Sarkozy d'ailleurs. Et le restes des politocards français
a écrit le 18/12/2011 à 13:16 :
Qu'est-ce que ça va changer ? Plus personne n'investit, donc n'emprunte plus. Et le bas de laine des Français à quoi sert-il ? Pourquoi ne l'utilise-t-on pas? les Belges sont moins c... que nous!
Réponse de le 18/12/2011 à 19:32 :
Peut etre que les français n'ont pas envie d'investir dans un Etat qui dépenses trop en fonctionnement.... Moi je préfère miser sur les sociétés française qui ont besoins d'argent pour l'investissement et pas dans un emprunt d'état qui fera que retarder la facture, et aussi les mesures courageuses....
Réponse de le 19/12/2011 à 1:41 :
Oh oui, l'état devrait pouvoir piocher dans l'épargne des Français pour se financer. Après tout, c'est pour "l'intérêt général", on devrait pouvoir tout accepter, même le vol pour "l'intérêt général".

Mais n'ayez crainte, on finira peut-être par y venir. Et ce jour là, je crois que je ne serai pas malheureux de m'être exilé pendant qu'il était encore temps
a écrit le 18/12/2011 à 13:14 :
Pour éviter le défaut, l'AFT devra lever sur les marchés environ 200 milliards d'euro en 2012. Sans le triple A, vingt ans après le mur de Berlin, le mur de dette va tomber sur la tête des politiciens et des hauts fonctionnaires de la petite URSS française, quand ils ne pourront plus acheter les voix et la paix sociale à crédit. Comme par ailleurs nous sommes déjà trop taxés, l'Etat-providence obèse et ses succursales communistes (éducation, santé, retraite, énergie, transport, logement social entre autres) n'auront plus aucune source pour financer leurs prétentions collectivistes. La fête des cigales est finie, il va falloir se serrer la ceinture et privatiser en masse.
Réponse de le 18/12/2011 à 13:47 :
@ Déjà trop taxés, parce que sans l'état providence que vous réduisez à l'éducation, la santé, la retraite, l'énergie, le transport...) vous croyez que vous vivrez mieux en devant payer tout ça de votre poche à des entreprises privées recherchant leurs profits plutôt que l'intérêt général... Parce que vous croyez que si ses services ne sont plus assurés par l'Etat, ils seront moins chers que la gratuité pour certains et plus efficients pour d'autres... Au mieux vous êtes un individualiste égoïste, au pire un idiot qui est heureux d'applaudir ceux qui détruisent votre patrimoine et votre héritage commun...
Réponse de le 18/12/2011 à 16:19 :
il faut laisser tomber, déjà trop taxés travaille pour un parti politique, c'est le même discours sur tous les sujets.....
Réponse de le 18/12/2011 à 17:06 :
L'égoïsme consiste à obliger tout le monde à être solidaire de la gabegie du secteur public. Le prix à payer pour les faux services fournis par l'Etat se mesure en millions de chômeurs, en centaines de milliers d'entreprises qui disparaissent, en milliers de milliards de dettes. Bel héritage en effet que celui de l'Etat-providence soutenu par l'idéologie étatiste de gauche comme de droite. Pour sortir de l'enfer fiscal français, les succursales communistes de l'Etat doivent être rendues au secteur privé qu'elle n'aurait jamais dû quitter. L'Etat obèse doit être mis en cure d'amaigrissement intensive pour qu'il revienne à ses missions régaliennes.
Réponse de le 18/12/2011 à 18:40 :
Je l'aime bien moi, "déjà trop taxés". Il détruit moins la nation que les zozos qui dirigent la France depuis 35 ans.
Réponse de le 18/12/2011 à 19:27 :
deja trop taxés a raison sur l'etat obèse et souvent inutile en france.par contre il feint de croire que tout citoyen a la ressource de pouvoir se débrouiller sans la solidarité sociale.ça donne moins de poids a ses arguments
Réponse de le 18/12/2011 à 19:35 :
Moi aussi je l'aime bien Forest, il court après les chimères avec le même discours mais il court toujours. Court Forest, court...
Réponse de le 18/12/2011 à 20:40 :
Quand on pense que l´état dépense autant en éducation que en remboursement de la dette, on peut se demander comment on en est arrivé jusque lá.
Réponse de le 18/12/2011 à 23:24 :
'Déjà trop taxés' !
ben moi je l'aime bien !
Il est pragmatique, il voit bien que la dette finance les dépenses de l'état ! Or la dette, dans peu de temps, on ne pourra plus "en faire" ! Donc il faut NECESSAIREMENT une réforme de l'état, et une BAISSE, des dépenses !
Chose que les politiques promettent de faire depuis 20 ans et ne réalisent jamais! Bientôt, on sera dos au mur !
Réponse de le 19/12/2011 à 1:47 :
Bien sur que Déja trop Taxé a raison.

Ceux qui pensent que les services publiques seront plus chers une fois privatisés ont oublié de regarder le taux de prélèvement obligatoires de ce pays. Les services publiques français nous coûtent une fortune pour une efficacité plus que douteuse (oui ok, nulle). Non ça ne coûtera pas plus cher de privatiser.

Maintenant le risque c'est que lorsque la privatisation aura lieu, nos petits copains politiques refilent tous les marchés à leur petits amis du CaC40 et que des monopoles privés de faits soient légalisés. C'est en effet un risque.

Mais une privatisation bien faite n'aura que des effets positifs sur notre économie et encore plus sur notre dette (créée par les politiciens pour financer les cadeaux à leur clientèle électorale je le rappelle).
Réponse de le 19/12/2011 à 7:08 :
vous n'êtes tous qu'une bande de doux rêveurs...........
Réponse de le 19/12/2011 à 9:46 :
@haha,
C'est un peu court ! jeune homme !
L'on peut mon dieu, bien des choses en sommes !
Réponse de le 19/12/2011 à 10:03 :
Le temps est venu de diminuer les dépenses publiques de l?Etat-providence obèse, privatiser et organiser la concurrence, à commencer par les écoles, les universités, les transports, le logement, la santé, les hôpitaux et les retraites. Il n'y a plus aucune alternative à la baisse des dépenses publiques, de l'ordre de 200 milliards en urgence pour sauver le pays de la dette, puis de 200 milliards supplémentaires de baisse d'impôts pour faire revenir la croissance et réduire enfin le chômage. Les dépenses publiques doivent revenir sous les 700 milliards par an et s'y tenir pour les 10 ou 20 prochaines années. L'austérité à venir pour l'Etat est la condition nécessaire de la prospérité des français. Il faut sauver la France de l'Etat destructeur.
a écrit le 18/12/2011 à 13:01 :
Question bête: Le grand public savait-il il y a encore quelques mois ce qu'était une agence de notation?

Non, les vilains médias nous expliquent ce que c'est, ont été pédagogues, ont pris le temps de nous vendre cette nouvelle peur.

Je vois dans tout ça (une fois de plus, c'est triste...) le formatage imposé par nos médias. 66% des français trouvent que la perte du triple A est très grave? Normal, les médias nous le répètent 15 fois par jour depuis 6 mois. Par contre, est-ce que 66% des français ont les compétences en économie pour savoir quel est l'impact réel d'une baisse de la note des agences de notation ? ...

Je ne pense pas non plus.

Alors, quel est l'intérêt de cet article, à part propager de la peur?
Réponse de le 19/12/2011 à 1:48 :
+1
a écrit le 18/12/2011 à 12:52 :
azerty
Réponse de le 18/12/2011 à 19:28 :
c'est totalement ridicule!je suis contre evidemment!
Réponse de le 18/12/2011 à 20:05 :
Pas d'accord, c'est une question qui mérite réflexion.
a écrit le 18/12/2011 à 12:06 :
La perte du triple A pour la France est l'oeuvre de la clique de Nicolas Sarkozy qu'il faudra bien chasser du pouvoir dès 2012. Pour la présidence de la république, il faudra faire appel à une personnalité proposant une nouvelle gouvernance respectueuse des Françaises et des Françaises pour rétablir des pratiques basées sur la justice et une saine gestion. Il faudra interdire notamment tous les cumuls d'indemnités pour les politiques tolérés jusqu'à maintenant par l'UMPS. Il faudra aussi faire la chasse aux coûts dans les ministères, et imposer lourdement les salaires extravagants dans la fonction publique et dans le privé. Ce n'est qu'en rétablissant l'usage du bon sens que la république pourra de nouveau fonctionner.
Réponse de le 18/12/2011 à 12:58 :
et se poser la question a qui profite la degradation , l'augmentation des taux d'interets . Fitch Fimalac meme patron français present dans 50 pays plus le Fouquet s
Réponse de le 18/12/2011 à 14:16 :
Micheline soulève le problème gravissime des Délits d'INITIéS. Il faut engager des poursuites contre les bandits de la finance pour HAUTE TRAHISON devant la Haute Coure Pénale Internationale. Après Chirac, il faut aller plus loin contre les voyous et les bandits en cols blancs. Chirac après Pétain, il faut une suite logique.
Réponse de le 18/12/2011 à 16:29 :
Oui un tribunal pour ce désastre économique organisé par des " nouveaux collaborateurs" ... Comment supporter que quelques commis planqué derrière des guichets note un pays...Et nous nous laissons faire comme en 1940, comme toujours d'ailleurs , une défaite voulue, la France est abonnée aux défaites... Résistance -
Réponse de le 18/12/2011 à 18:41 :
Ah, je vous aime bien sur ce fil ... La sagesse reprend du poil de la bête on dirait, c'est bien.
Réponse de le 18/12/2011 à 19:31 :
si sarkozy ne s'etait pas battu comme un chien pour nous,le AAA aurait sauté il y a bien longtemps.bravo a son action.ça vous va bien de raler contre un gouvernement qui vous protège et vous a permis de vous endetter pour consommer jusqu'a l'apoplexie
Réponse de le 18/12/2011 à 20:55 :
L?équipe Fillon est une équipe de paillassons et de polissons qu?il faudra poursuivre en Justice, comme Chirac, les mêmes voyous au service des bandits de la finance.
a écrit le 18/12/2011 à 11:56 :
La France ou l'Europe ne sont pas les États-Unis ou la Chine! La fête européenne est finie; l?Euro et l?Europe sont déjà morts !!
a écrit le 17/12/2011 à 16:06 :
Allez chez votre banquier et presentez lui ce dossier France.
Un refus de crédit sera immédiatement prononcé.
alors il faut travailler et avec beaucoup plus d'implication,pour éviter tenter de retrouver une crédibilité,qui se fera sans hurlements!!!Mais en France est-ce possible????
a écrit le 17/12/2011 à 13:36 :
Les français feraient bien, comme en politique intérieur, de ne pas écouter les berceuses. Pas la peine que les médias européens renchérissent comme des hauts parleurs amplifiant la propagande anglo-saxonne. Plus personne ne croit les agences de notation. Il y a longtemps que les investisseurs se seraient débarrassés de leurs euros si l'Europe était aussi moribonde que ces agences le proclament. Mais l'euro résiste. Oui il est temps de regarder du côté des dettes US et UK. Le jour où les regards commenceront à se tourner sérieusement de leur côté, l'Europe toute malade qu'elle soit semblera comparativement en bonne santé.
Réponse de le 17/12/2011 à 15:50 :
je pourrais être d'accord avec votre analyse PSHITT mais pouvez vous m'otez ce doute ??? comment expliquez vous que notre gouvernement et notre président nous expliquait il y a 6 mois que la perte du triple, A serait une CATASTROPHE
certains d'entres avaient pour certains journalistes, économistes que du MEPRIS aujourd'hui ce même gouvernement et notre président nous explique que cela n'est pas si grave???? alors PSHITT qui doit on écouter ! les incompétents de notre gouvernements ou les autres je ne sais que penser !!!!!
Réponse de le 18/12/2011 à 13:58 :
Stratégie politique et stratégie économique c'est souvent comme l'eau et l'huile. L'une reste à la surface et sert de vitrine, l'autre reste au fond dans le trou... on fini par l'oublier et la négliger. Solution secouer le bocal... Mélanger l'eau et l'huile faire des économistes des politiques et des politiques des stages en économie ! On n'aura pas des mesures imbéciles et ruineuses comme la TVA restauration ou le bouclier fiscal mais par contre extrêmement intéressante politiquement. A l'inverse certains économistes verront que derrière les virgules, il y a des être humains qui souffrent. Ensemble, ils seraient créatifs pour nous sortir de la crise ! Je rêve tout haut, je sais...
Réponse de le 18/12/2011 à 18:43 :
Bin euh, dès que je peux, je me débarrasse de cette cochonnerie qu'est l'euro contre de l'or. L'inconvénient, c'est qu'il y a de moins en moins d'or physique. Enfin, si vous en avez, on peut troquer.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :