Ayrault trouve le départ de Depardieu en Belgique "assez minable"

 |   |  205  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Quelques jours après la nouvelle d'un départ de l'acteur à Néchin, en Belgique, le Premier ministre a tiré à boulets rouges sur un "comportement peu patriotique".

"Je trouve ça assez minable de se mettre juste de l'autre côté de la frontière. Tout ça pour ne pas payer d'impôts." C?est avec ces mots que Jean-Marc Ayrault a accueilli ce matin sur France 2 l?initiative de Gérard Depardieu, dorénavant domicilié dans la commune belge de Néchin. De fait, selon le bourgmestre d'Estaimpuis, l?acteur "voulait trouver une résidence (?) pour échapper à la fiscalité française".

"Etre Français c'est aimer son pays"


Et pour le Premier ministre, "être Français c'est aimer son pays et contribuer à ce que les inégalités reculent". "Mais ce type de comportement peu patriotique reste rare. Je préfère lancer un appel solidaire plutôt que de faire voter une nouvelle loi", a-t-il poursuivi.

Or la polémique enfle. La veille, le député socialiste Yann Galut a proposé que les exilés fiscaux soient déchus de leur nationalité s'ils n'acquittent pas d'impôt en France dans un communiqué. Dans la même veine, Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes, a indiqué qu'il n'approuvait pas cette proposition, mais qu'il la comprenait. Tandis qu'elle a été critiquée à droite comme à l'extrême droite.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2012 à 8:50 :
Plutôt que parler de "minable" JMA ferait mieux de se demander : pourquoi ?
Réponse de le 17/12/2012 à 17:29 :
c'est beaucoup lui demander...
a écrit le 12/12/2012 à 17:56 :
Une différence sûrement importante aux yeux de notre premier ministre entre Y.Noah, exilé fiscal en Suisse, et G.Depardieu, exilé fiscal en Belgique, est que l'un s'affiche avec le PS et pas l'autre. Et là, cela devient vraiment minable !!!
Réponse de le 12/12/2012 à 20:35 :
Pour les a-politiques un peu plus lucides que la moyenne sur la comédie humaine, ce qui est minable c'est la réflexion du jour du rentier du café du commerce
a écrit le 12/12/2012 à 17:41 :
Minable premier ministre
Réponse de le 12/12/2012 à 20:11 :
+1000. Je n'osais pas la faire, merci
Réponse de le 12/12/2012 à 20:14 :
Merci, tout est dit.
Réponse de le 17/12/2012 à 14:41 :
+1
a écrit le 12/12/2012 à 17:27 :
On nous prône l'Euro, l'Europe, les Euro-Bonds, la solidarité entre états européens, un marché européen ouvert, l'ouverture des frontières entre pays européens pour les personnes (et on paye une flopée de fonctionnaires européens pour tout ceci) .... mais dès qu'il s'agit d'aller s'installer dans un autre pays européens, on devient "minable" et il n'y a plus d'Europe !!!!! Il faudrait quand même savoir ce que l'on veut !!!!! Les plus intelligents ne sont pas ceux qui font en sorte que leurs compatriotes partent mais ceux qui savent attirer les talents. Comment ces démagogues peuvent-ils se regarder dans la glace tous les matins ?
a écrit le 12/12/2012 à 17:24 :
Depardieu ne veut pas devenir plus riche, mais tout simplement moins pauvre, et il a raison
Réponse de le 12/12/2012 à 20:33 :
Il y en a qui devrait être moins bête à défaut d'être plus intelligent, avec leurs analyses à deux balles...
Réponse de le 13/12/2012 à 7:59 :
Je veux bien tes deux balles pour payer mon ISF
a écrit le 12/12/2012 à 16:47 :
En Corée du nord, celui qui n'exprime pas publiquement son chagrin ou sa joie quand cela est exigé par l'état, est mis à mort. Une autre conception du patriotisme mais qui me parait plus proche de celle de notre gouvernement( il faut donner presque tout ce qu'on possède à l'état glouton et ne rien dire en retour, donc son argent et son âme) que du patriotisme qui consiste à simplement exiger le meilleur pour son pays et son peuple et développer ainsi sa grandeur et sa survie dans l'avenir.
a écrit le 12/12/2012 à 16:24 :
ISF = Invitation à Sortir de France!
Après nous avoir seriné sur les bienfaits de l?ouverture de la France à l?Europe pendant soixante ans, les socialistes, des internationalistes, comme ils se définissent eux-mêmes, devraient s?être rendu compte que la première conséquence de leur lavage de cerveau est d?avoir gommé la notion de patrie et de patriotisme. C?est peut être dommage mais c?est une réalité tangible et nombre de français voient la France comme un pays tout à fait ordinaire, ni mieux, ni plus moche que ses voisins sauf, bien entendu, au plan fiscal. Ajoutez à cela que la Belgique est culturellement si proche de nous qu?elle constitue une option évidente lorsqu?il s?agit de protéger son patrimoine. Alors, que les apparatchiks roses ne viennent pas nous les briser en nous sermonnant sur le patriotisme économique (un oxymoron) et la solidarité nationale car, grâce à leur euro-blabla insistant, ces notions sont maintenant transcendées à l?échelle européenne. La nouvelle devise que devraient adopter les socialistes sauce hollandaise pourrait être: « tous pour un, un pour tous et soixante quinze pour cent pour nous ! (d?après Pierre Dac)»
a écrit le 12/12/2012 à 16:19 :
Depardieu -l'Histoire jugera- a sûrement fait bien plus que toute cette clique de politico-démago-moralistes, pour la grandeur de la France, et son rayonnement. Ils chantent une chose et son contraire, d'un jour sur l'autre et sans aucune pudeur: nous verrons par exemple à qui vont aller les prochaines légions d'honneur du 14 juillet: à de futures exilés fiscaux?
a écrit le 12/12/2012 à 16:17 :
Pas vraiment surprenant de la part de notre Gégé national. Il me semble bien qu'il était aux meeting de NS.
En tout cas c'est pas avec ses navets à Hollywood qu'il à été reconnu mais bien pour ses films français en bonne partie aidé par le contribuable. Souhaitons lui de trouver du bon vin belge...
a écrit le 12/12/2012 à 16:03 :
J'aime bien Ayrault quand il parle "d'un peu de solidarité", lui qui n'hésite pas à taxer à 75% ! Alors que les sénateurs refusent de diminuer leurs primes de chauffage, alors que les députés refusent simplement de fiscaliser leurs indemnités.... "un peu de solidarité"? Un peu de décence, Mr Ayrault !
a écrit le 12/12/2012 à 15:53 :
"L'art de la politique, ce n'est pas de résoudre un problème, mais de faire taire ceux qui le posent" Henri Queille...
a écrit le 12/12/2012 à 15:51 :
J'ai voté PS il y a longtemps et le regrette aujourd'hui quand je vois ce qu'est devenu ce parti, en particulier cette pensée unique avec "ce que je pense est bon et ce pensent les autres n'est pas bon". C'est juste INSUPPORTABLE dans une démocratie ! Et nos hommes politiques, sont-ils prêts à remettre en cause tous leurs avantages dont ceux liés à la retraite ? Et finalement, le salaire de nos ministres actuels a-t-il bien été baissé de 30% ?
a écrit le 12/12/2012 à 15:47 :
Hé oui Jean-Marc, non seulement ils le pensent, mais en plus ils le font!
Mauvais Français que ceux qui fuient un pays où ils sont nés, qu'ils aiment, mais où ils ont le sentiment de payer trop sans juste retour!
Le jour où nos "élus", pardon, professionels de la politique réformeront nos administrations & ministères, pour un meilleur service et moins cher, alors peut être que ces "minables français" reviendront.
Mais c'est vrai que c'est frustrant, de voir un mouton plein au as qui ne pourra pas être tondu pour payer sa base électorale...
a écrit le 12/12/2012 à 15:45 :
SuperAyrault a trouvé le bon adjectif ...(assez minable).mais il doit se l'appliquer à lui même .C'est son inconscient qui parle sans doute.
Minable ,en effet, il l'est !
Mais ce n'est pas fini et on n'est pas au bout de nos peines avec ces Zayrault là .
Réponse de le 12/12/2012 à 16:50 :
je plussoie !
a écrit le 12/12/2012 à 15:42 :
Il est gonfle ce héros, il le fout dehors avec ses mesures Ala on et après il lui crache dessus. Faut savoir ce qu'on veut dans la vie
a écrit le 12/12/2012 à 15:38 :
Quand on fait une remarque sur les rentiers, ils répondent qu'on est envieux (pas la peine de se justifier les gars)
Réponse de le 12/12/2012 à 15:52 :
Les vraies rentes ne viennent pas de l'héritage, mais de situations économiques sortant du droit commun et assurées (financées) par l'état. Comme ce ne sont pas ces rentes à laquelles vous faites référence, ce n'est pas un raisonnement qui vous mène, mais juste le sentiment de l'envie (destructeur de l'ame humaine pour Kant) qui vous fait détester ceux qui ont plus que vous. Vous avez compris pourquoi vous êtes envieux et ce qu'est un rentier ?
Réponse de le 12/12/2012 à 19:34 :
Quand le rentier veut défendre ses prébendes et petits privilèges entre amis, il use toujours du même qualificatif pour celui qui le débusque " t'es que un gros jaloux, na !" parce que le rentier imagine que l'argent est tout dans la vie...
a écrit le 12/12/2012 à 14:55 :
Plus la gauche s'embourbe, plus elle doit faire face à ses contradictions et plus elle devient agressive. D'ailleurs, relisez Rousseau et méfiez-vous de tous ces gens qui s'en inspirent, qui veulent décider de votre bonheur à votre place ! On sait où cela mène...
a écrit le 12/12/2012 à 14:43 :
Aimer son pays ce n'est pas aimer les taxes des socialos et le minable c'est bien le Ayrault qui plonge la France dans la pauvrete avec ses avalanches de taxes,toutes les richesses vives vont partir.
a écrit le 12/12/2012 à 14:42 :
Mais pour qui ce prend Ayrault pour porter un tel jugement ? Il rêve peut-être à la restauration du Comité de Salut Public ! Ce triste sire est exécrable. Et donne la nausée. Quand il aura mis en jeu sa vie au service de la défense du pays, on en reparlera. Car à l'aune de leurs pratiques - c'est un constat - nos politiques de tous bords pensent majoritairement à prendre le pouvoir pour se servir et non servir.
Quant à Depardieu, c'est sa liberté, son libre choix. Que l'on cesse donc de le trainer dans la boue.
a écrit le 12/12/2012 à 14:41 :
Dans le genre qui n'a rien à dire, vous êtes notre maître à tous...
a écrit le 12/12/2012 à 14:40 :
J'aime beaucoup le commentaire du rentier qui confond travail et héritage.
En somme pour lui, hériter c'est un vrai métier !
C'est vrai : ce n'est pas donné à tout le monde.
Ce sont les travailleurs belges qui sont contents : ils sont écrasés d'impôts pour permettre aux riches français d'échapper à l'imposition des successions.
Réponse de le 12/12/2012 à 14:52 :
@ Rentier confus : l'héritage est un travail accumulé. A ce titre, celui qui le transmet le transmet à qui il veut. Mais si l'héritier ne se montre pas digne de l'héritage, cela le détruit, nesoyez pas envieux.
Les travailleurs belges ont tou lieu d'être contents. Il faut bien comprendre que le travail en belgique couteencore plus cher qu'en France. Pour qu'il y ait de l'emploi en Belgique, il faut donc des travailleurs très productifs. Or, la productivité augmente grâce au capital. Comme quoi, si un pays a de forts impots sur le travail, il faut qu'il est des impots faibles sur le capital, sinon il s'effondre, cela n'est pas antinomique, bien aucontraire.
a écrit le 12/12/2012 à 14:30 :
Quand on a rien à dire ou peur de dire et de faire, on verse dans l'invective et la démagogie.
a écrit le 12/12/2012 à 14:27 :
Si j'avais les moyens je ferais comme ce bon gégé et autres exilés fiscaux, pourquoi payer des impots quand on voit la gestion calamiteuse des gouvernements de droite et de gauche.Les hommes politiques savent gérer leurs carriéres politique et leurs avantage mais pas le pays. A quand un gouvernement composé d'acteurs de la société civile qui eux ont fait leurs preuves dans des entreprises ce qui n'est pas le cas des hommes politiques.
Réponse de le 12/12/2012 à 14:42 :
Et ne pas oublier également de rendre ses carte Vitale, de membre de sociétés savantes: les non Français sont à accueillir ds ces sociétés , les "émigrés" ne peuvent plus assister aux assemblées puisqu'ils ne peuvent plus sentir le milieu humain dont ils auraient à disserter. Rupture dommageable et pénalisante pour ceux qui en font le choix à fin fiscale, au demeurant assez négligeable eu égard à leurs comptes en banque.
Réponse de le 12/12/2012 à 17:52 :
C'est marrant cette obsession de la "carte vitale", on voit régulièrement ça dans les commentaires sur les exilés fiscaux... Franchement, réfléchissez un peu : si la sécu française présentait le moindre intérêt par rapport aux charges colossales qui sont prélevées, les "riches" auraient une bonne raison de rester ! La réalité est évidemment toute autre : n'importe quelle assurance privée bien choisie couvre infiniment mieux que la sécu pour un coût moindre, alors imaginez pour un "riche" : il a 1000 fois les moyens de se faire soigner 1000 fois mieux que ce que toutes les cartes vitales du monde pourront jamais vous donner. Il est assez incroyable que le lavage de cerveau puisse être efficace au point de faire croire à toute une nation qu'un système qui coûte une fortune et vous rembourse à 70% dans le meilleur des cas, et quasiment pas dans des domaines aussi futiles que l'optique ou le dentaire puisse être perçu comme une panacée universelle ! Je suis bien loin d'être riche, mais je peux vous dire que si je pouvais foutre ma carte vitale à la poubelle et arrêter de payer les cotisations et charges associées, je le ferais immédiatement avec joie !
a écrit le 12/12/2012 à 14:17 :
j exécre le bonhomme (Depardieu) par contre je comprends tout à fait son geste payer des impots pour redresser son pays ok pas de soucis mais quand l état ne sait que taxer tout et n importe quoi à tout va mais ne réduit pas ses dépenses (au contraire!:::!) et qu on voit comment l argent est dépensé !!!! La solidarité elle a bon dos aider les vrais nécéssiteux c est normal c est juste ...aider les légions de faignants vampirisant les ressources c est un vrai scandale une pure démagogie c est trop cher payer la paix sociale
Réponse de le 12/12/2012 à 14:27 :
C'est cher payé mais en dehors de la paix sociale je pense qu'ils achètent également leur future réélection. Cela a un cout pour nous mais pas de prix pour eux.
a écrit le 12/12/2012 à 14:13 :
les commentaires vont bon train, soyons positifs Depardieu est parti en Belgique ... comment remplacer la perte de sa fiscalité ? en imposant les oeuvres d'art propriété de Laurent Fabius à 75% !!!!
a écrit le 12/12/2012 à 14:11 :
J'ai toujours soupçonné les anglais d'être des agents doubles du bolchevisme le plus fourbe : vous en apportez la preuve ...
a écrit le 12/12/2012 à 14:09 :
Melenchon est au pouvoir et les chars nord coréens sont place des Vosges ? La guillotine reprend du service ? On m'aurait menti ?
Je croyais que les délais de livraison de Ferrari s'allongeait, en fait tout va de plus en plus mal pour les "pauvres" riches comme nous le constatons partout dans le monde...
a écrit le 12/12/2012 à 14:02 :
Les envieux et jaloux devraient prendre leur destin en main au lieu de vouloir couper les tetes de ceux qui partent chercher une vie meilleure a l'étranger. L'Angleterre, pourtant pays anglo-saxon et ultra-libéral offre de réelles opportunités pour les exilés sociaux. L'on découvre qu'une mère au foyer avec deux enfants reçoit presque 20 000 euros d'aides diverses et variées et économise suffisamment pour acheter de superbes cadeaux a ses enfants pour Noel: polos Ralph Lauren, Ipads, bijoux en or. Bien sur , une telle chose est tout a fait impossible en France. Ainsi si un ressortissant français décide de partir en Angleterre pour profiter de ces aides sociales ( en Europe c'est tout a fait possible, libre circulation des personnes ) et devient exilé social, doit-on lui enlever la nationalité ?
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2246104/Unemployed-single-mother-benefits-spends-2-000-Christmas-20-presents-children.html
Réponse de le 12/12/2012 à 14:19 :
@ Xiabi : les dépenses publiques en GB atteignent 52 % du PIB, on fait (bcp) mieux comme pays ultra libéral ...
a écrit le 12/12/2012 à 13:56 :
La nouvelle idole des rentiers apeurés : un ivrogne qui ne sait plus où investir son blé
a écrit le 12/12/2012 à 13:50 :
"La différence entre la démocratie et la dictature, c'est qu'en démocratie on élit ceux qui vous tondent" (Pierre DAC)
Réponse de le 12/12/2012 à 14:12 :
ou la version de Coluche "la dictature c est ferme ta gueule la démocratie c est cause toujours"
a écrit le 12/12/2012 à 13:47 :
Pensons à élever une statue à Mme Liliane BETTENCOURT qui, elle, est toujours en France !
Pour ce qui est de Gégé, il a raison. Ne n'est même plus de "l'optimisation fiscale" comme a a déclaré le gaucho-bobo-caviar NOAH devant une commission parlementaire. C'est de la légitime défense ! Et la loi admet la légitime défense, non ?
Réponse de le 12/12/2012 à 13:57 :
on peut présumer que si Mme Bettencourt reste, c'est lié à son grand age. Et on peut penser que dès son décès, son héritière mettra les voiles fissa ...
a écrit le 12/12/2012 à 13:39 :
Pas moi si j avai sa fortune il y a longtemps que j aurai pris la tagente vers des pays moins gourments de taxes car bientot il ne nous restera que nos beaux yeux pour pleurer et compter sur moi si je vois que c'est une arnaque du gouvernement car on donne aux pauvres je le comprend mais quand on retire les riches les pauvres sont a la rue alors je suis aussi indigné de la nouvelle annonce pour le RSA et autres idées qui ne vont pas améliorer la situation déja prècaire Je dis a JYC que cela n est au gout du jour. .
a écrit le 12/12/2012 à 13:36 :
OUI un peu minable comme ses recentes évolutions en s'affichant pour quelques liasses de billets avec les dictateurs les plus vils.Qu'il aille donc se pochtronner dans ces contrées belges , et surtout qu'il y fasse la bas du bon cinéma d'auteur , enfin s'il peut encore le faire
Réponse de le 12/12/2012 à 13:49 :
"s'affichant pour des billets avec les dictateurs les plus vils"... Vous parlez de Mélenchon je présume ?
a écrit le 12/12/2012 à 13:21 :
et que n'a t'il rien dit quand yannick NOAH est parti en suisse ? il y a des années

cohérence Mr Ayrault
a écrit le 12/12/2012 à 13:03 :
Pourquoi faire un tel pataquès concernant Gérard Depardieu , les précédents sont légions, et ce depuis plusieurs dizaines d'années.Que dire des sportifs de la raquette et balle jaune qui habitent en Suisse et qui sont les capitaines des équipes nationales?. Que dire des VIP de la chanson, du cinéma, etc... qui sont partis depuis longtemps,et qui paradent a la télé pour les français pauvres? J'espère seulement que le gouvernement n'a pas fait ses budgets à venir en comptant les impositions de ceux qui partent , cherchez l'erreur!!!
Réponse de le 12/12/2012 à 14:50 :
Les recettes de la tranche d'imposition à 75 % devrait atteindre environ et au mieux 210 mio euro / an, selon le gouvernement. Ces 210 mio ont été jugé comme des recettes "symboliques" quand il faut plutôt s'assurer de récolter des dizaines de milliards de recettes. Sur la qualité de la budgetisation de ces recettes miniscules, nous pourrons en juger dans un an.
a écrit le 12/12/2012 à 12:56 :
POUR COUPER COURT A TOUS CES COMMERAGES OU AVIS ,IL FAUDRAIT UNE LOI
QUI DETERMINE LE LIEU D IMPOSITION EN FONCTION DE CELUI DE SA NAISSANCE
point barre
Réponse de le 12/12/2012 à 13:25 :
Je suis né à Monaco ou à Jersey, je vis à Paris et je ne paye pas d'impôt... Proposition géniale !!!! Va y a voir de la bousculade dans les maternités de ces lieux.
Réponse de le 12/12/2012 à 13:28 :
@ JYC : et si vous vous renseigniez d'abord sur la nature et le rôle des impots ?
Réponse de le 12/12/2012 à 14:11 :
réponse à john galt.
Vous avez raison les impôts c'est pour payer les fonctionnaires et chez nous il y en a beaucoup.
Réponse de le 12/12/2012 à 15:13 :
JYC for president! Et je créerais une chaîne de maternité spécialisée: Je suis né à l'étranger, mon salaire est supérieure à la très grande majorité des français et mes revenus sont donc fortement imposés... en France. Et puis mon cher JYC, j'ai plusieurs nationalitée, j'ai été formé hors de la France ET je peux la quitter très, très facilement. Je ne suis pas le seul. Vous êtes vraiment exemplaire de cette société archaïque et dont le déficit bugétaire rivalise avec le déficit intellectuel de certains citoyens et de trop.
Réponse de le 12/12/2012 à 16:13 :
@betto: normal! tant qu'on n'aura pas un planning familial pour les fonctionnaires, il y aura forte natalité dans cette caste... C'est très grave!
Réponse de le 12/12/2012 à 17:04 :
J'habite en Angleterre, je dois tout payer, soins, médicaments, sur-financer une hypothétique retraite etc, avec une salaire inférieur a ce que j'aurais en France pour le meme travail, et je devrais encore payer l'imposition francaise, plus élevée??
a écrit le 12/12/2012 à 12:56 :
On se croirait dans une communauté, où les dirigeants sectaires se permettent de juger la conduite des uns et des autres. Depuis la révolution, la France a lutté contre les communautarismes qui divisent et ruinent la république. La république elle-même est-elle devenue un mouvement sectaire qui profite d'abord à ses élus et ses gouvernants, avec leurs primes et avantages en nature de tous genres?
Réponse de le 12/12/2012 à 13:04 :
Supprimons tout simplement la double nationalité
Réponse de le 12/12/2012 à 13:17 :
ok .... y'a pas mal d' algériens qui vont se faire du soucis !
Réponse de le 12/12/2012 à 13:48 :
d'autant plus que ça ne change strictement rien, il n'y a aucun besoin d'avoir la nationalité d'un pays pour y être résident fiscal
a écrit le 12/12/2012 à 12:51 :
Je trouve anti-patriotique cette façon de l'état de tout taxer et tout bloquer et favoriser un climat anxiogène, et ainsi de couler exprès la france les français et la croissance.
On est pas patriote pour les intérêts de l'état ou du gouvernement, mais pour les intérêts de la nation donc du peuple, et son intérêt est autre.
Quand Louis14 a fait virer 1 million de protestants de France( en général des gens éduqués et ayant de l'argent); c'était anti-patriotique à fond, il a considérablement enrichi nos voisins( et futurs ennemis comme la prusse), réduit le commerce et l'industrie en france et sa prospérité, résultat le peuple de france a subit ensuite des famines et la guerre.
a écrit le 12/12/2012 à 12:48 :
Pipo impôts mal utilisés est un doux euphémisme ......
a écrit le 12/12/2012 à 12:47 :
Lorsque les acteurs, actrices et joueurs de tennis de gauche bourgeoise comme Noah, Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, José Garcia etc...sont domiciliés en Suisse, ou en Belgique les médias n' en parlent pas. Comme c' est curieux ce traitement de l' info par des journalistes qui eux aussi profitent de la grosse niche fiscale accordé par Hollande à leur profession ...en remerciement de leur soutien éhonté durant toute sa campagne.
Réponse de le 12/12/2012 à 13:08 :
je viens de transmettre un commentaire avant d'avoir lu votre réflexion qui va faire doublon, entièrement d'accord avec vous
Réponse de le 12/12/2012 à 13:46 :
cela n'a rien à voir: depardieu a quand meme apporté son soutien à l'infame sarkozy. Et puis avec 2000 personnes qui perdent leur emploi chaque jour en france, il fallait bien que le premier ministre oriente l'actualité sur les vrais problemes
Réponse de le 12/12/2012 à 14:55 :
Le vrai problème est que on importe les pauvres et on exporte les riches. et ceci est minable aussi.
a écrit le 12/12/2012 à 12:28 :
Il a le droit de se barrer c'est tout !
Réponse de le 12/12/2012 à 12:39 :
je quitterai ma FRANCE egalement
Réponse de le 12/12/2012 à 12:43 :
que nous sommes assommes par les taxes - autre sujet : les exiles beneficient de la double nationalite donc je ne vois pas pourquoi on la lleur supprimerait sinon il faut le faire pour tous lescitoyens français
a écrit le 12/12/2012 à 12:21 :
L'amour, c'est bien seulement si c'est réciproque. On ne peut pas durablement aimer son pays si celui-ci ne vous aime pas !
a écrit le 12/12/2012 à 11:58 :
On peux aimer son pays à condition de ne pas se faire plus que plumer
Les exemples sont nombreux : la CFE a plus que doublé et ne tiens pas compte de revenus NET, on a oublié de preserver un minimum vital de chefs d'entreprise !
Prendre aux riches pour donner aux "pauvres" ? Histoire prouve que ça ne marche pas.
Notre président normal a oublié de dire pendant sa campagne que la croissance sera négative...
Réponse de le 12/12/2012 à 12:14 :
ce n'est pas Depardieu qu'il faut traiter de minable mais bien Ayrault qui ne comprends rien au milieu de l'entreprise et du travail , en Belgique il va donner entre 0 et 3 % de droits de succession en France avec les plus avlues il sera a 40 % VOIR PLUS cherchez l'erreur ..................................... tout le monde a compris sauf lui et son gouvernement .................................c'est un desastre qui s'annonce pour le pays ......
a écrit le 12/12/2012 à 11:39 :
En faisant fuir les riches, les socialistes abaissent le revenu global des Français. Pensez que la pauvreté est calculée relativement au revenu médian. Quand on ne peut agir sur la cause (à raison, puisque le socialisme engendre la pauvreté), on manipule les statistiques ! En l'occurrence, le revenu médian baissant sous l'effet de l'exil fiscal, la pauvreté va mécaniquement reculer en France. Les socialistes pourront alors clamer haut et fort l'efficacité de leur modèle pour lutter contre les inégalités. Les riches partis, il n'y aura plus de pauvres ! Imparable logique, non ? Merveilleuse idéologie socialiste qui manipule les statistiques à des fins démagogiques, se réjouit que les pauvres le soient (c'est leur fonds de commerce) et se résume à la haine aveugle et obtuse contre une partie de la population française qui se découvre, effarée, bouc-émissaire de la mafia politicienne.
Réponse de le 12/12/2012 à 11:55 :
A vous entendre, les riches seraient menacés de la guillotine en france. Non, une imposition à 45% revient à une imposition sur le total bien inférieure. S'il ne faut pas en effet décourager l'entreprise non polluante voire même l'encourager par une simplification des démarches administratives, des sportifs ou des artistes ayant fait leur fortune en France ne doivent pas s'exonérer de l'effort national. Aux USA, tout ressortissant doit payer la différence d'impôts s'il est expatrié. Les mêmes qui ont vu leurs impôts diminuer depuis 20 ans hurlent comme des forcenés depuis ce réajustement !
Réponse de le 12/12/2012 à 12:20 :
Effort national ? Où avez-vous vu le moindre effort de réduction des dépenses publiques ? On pourrait contribuer valablement s'il y avait effectivement une perspective d'effort, de rééquilibrage, mais malheureusement la gabegie insensée de l'Etat providentiel obèse continue sans faiblir. Appeler "patriotisme" le vol qualifié que constitue la spoliation fiscale est de la pure manipulation des sentiments, comme n'importe quelle escroquerie. Vous pouvez continuer à vous illusionner, la réalité rattrapera les idéologues quoi qu'il arrive.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:20 :
@ Contre vérité :
En quoi payer un impot de 45 % c'est s'exonérer de l'efort national ? pour rappel, l'impot sert à financer les biens communs d'une collectivité. qaund on ne fait pas partie de la collectivité, on a pas à payer d'impot. Quand à la baisse des impot depuis 20 ans, j'attend de pied ferme vos chiffres et argumentations, qu'on rigole un peu...
Réponse de le 12/12/2012 à 14:25 :
Effort National, oui mais pourquoi ? Chaque semaine il y a une taxe nouvelle et en dehors des annonces aucune réduction de la dépense publique en vue. Finalement, ce n'est pas tant l'argent que les politicard prélèvent qui me fait mal, c'est de voir ce qu'ils en font ! Ils le flambent en mesure contre productive pour l'économie : RSA, élargissement de la CMU, salle de shoot.. Alors il ne faut pas s'imaginer que cela va toujours durer: ceux qui ont les moyens de partir le font et tant pis pour nous qui devons rester. Personnellement, je n'arrive pas à en vouloir à ceux qui quittent la France.
Réponse de le 12/12/2012 à 14:44 :
L'effort national pour 50% du pays moi connais pas, là je vois un état qui refuse d'amender son interventionnisme et son train de vie et qui demande aux 50% de contribuables à l'IR entre autres ainsi qu'aux entreprises de financer son refus de faire quelque économie que ce soit pour rationnaliser sa dépense.
a écrit le 12/12/2012 à 11:23 :
Je suis vraiment très satisfait de ne pas avoir voté pour cette équipe de bras cassés et de nuisibles! alors que je suis de sensibilité de gauche!!
J'ai un bien plus grand respect pour le grand Gérard Depardieu. Il a eu une carrière d'acteur hors norme.
Malheureusement, nous ne pouvons pas en dire autant de nos politicards ( de droite et de gauche).
Depuis 30 ans nous n'avons eu que des médiocres. A chaque élections, nous pensons que la prochaine équipe sera moins pire. Mais avec Flamby, le petit prof d'allemand et Taubira. C'est la dégringolade assurée.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:04 :
Si depardieu est un acteur très sollicité par les producteurs, il n'en demeure pas moins un asocial depuis toujours (les valseuses le montrent très bien et ses incartades récentes également). Je ne suis donc pas étonné de son attitude oubliant que sa fortune s'est faite en grande partie grâce au publics français car je ne crois pas que son talent soit reconnu aux USA. de plus c'est un boulimique de film (c'est lui qui le dit) tournant navets sur navets trustant ces rôles au détriment d'autres acteurs français. Quant aux médiocres en politiques, j'aimerai vous voir au gouvernement gérer une crise dont peu de gens réalise la gravité à droite comme à gauche.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:22 :
@ Docteur totu court : que Depardieu soit vulgaire et médiocre, qu'il est fait son beurre avec le public français et qu'il ne fasse que des navets, il 'na pas voler son argent, il n'a forcé personne à aller voir ses films. Son seul crime est donc d'être riche, cad différent des autres ?
Réponse de le 12/12/2012 à 12:22 :
"les valseuses le montrent très bien" : êtes-vous capable de faire la différence entre un jeu d'acteur et la réalité ? Pathétique faiblesse d'esprit !
Réponse de le 12/12/2012 à 16:29 :
@Docteur tout court: Quand on n'a pas fait d'études de médecine, on ne fait pas de médecine. Id pour la gestion économique des affaires publiques: pourquoi ne se contentent-ils pas du rôle de comique, qui peut leur aller si bien (cf G.Marchais, naguère...) Ensuite, je n'avais pas connaissance d'acteur se confinant sciemment aux rôles de légumes (navet). N'aurais-je rien compris?
a écrit le 12/12/2012 à 11:22 :
il veut dégommer cahuzac avec de tels propos?je croyais qu'ils étaient dans le meme camp?
a écrit le 12/12/2012 à 11:19 :
Quand un fonctionnaire quitte la France, personne ne le traite de minable. Pourquoi? D'abord, parce que ça n'existe pas (privilèges+retraite+tôt, + "emplo" garanti à vie) et puis parce que si cela existait, on serait plutôt ravi = un boulet de moins.
a écrit le 12/12/2012 à 11:16 :
C'est la Republique Democratique Francaise. J'attends l'annonce de la creation du camp de reeducation pour les exiles fiscaux.
Réponse de le 12/12/2012 à 11:37 :
On pourrait peut-être louer quelques camps Yodok à la Corée du Nord avec émission de télé-réalité en prime-time sur le service public histoire de voire quelques exilés fiscaux se faire maltraiter par du personnel local.
a écrit le 12/12/2012 à 11:13 :
Se qui est minable c'est d'accepter de se faire saigner, alors que l'état continue a flamber. Quand on est surendetté on vend ses actifs et on baisse son train de vie. En quoi investir a travers EDF au Royaume Unis, aux USA, en Italie est utile aux français? Ou Areva qui subventionne les EPR Finlandais ou Chinois, quand c'est pas pour acheter des mines d'uranium improductives...
a écrit le 12/12/2012 à 11:09 :
minable en effet de s'etre accordé un avantage dans les urnes par une promesse de chasse aux riches et des discours de haine qui visaient à attirer l'electorat de melenchon tout en critiquant la droite d'essayer d'attirer les lepenistes. Il est grand temps de changer d'attitude et de politique démagogique . Le probleme ce ne sont pas les riches qu'il faut au contraire attirer le plus possible en france pour investir et participer à la solidarite nationale sans spoliation si on veut diminuer la pauvrete.
Réponse de le 12/12/2012 à 11:46 :
Les riches investissent?Qu'en savez-vous? Vous êtes dans les petits papiers des grandes fortunes? Bizarre mais je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ou entendu parler de PME/PMI ayant reçu des financements de la part de nos chers rentiers et artistes populaires. Je pense que les "riches" (financièrement parlant) n'investissent pas et la seule façon de les obliger à investir dans des choses utiles, c'est l'impôt (à condition qu'il soit bien utilisé, et là il y a matière à discuter)
Réponse de le 12/12/2012 à 12:23 :
@Pipo : mais quand on ne consomme pas, on investit ?!?!? épargner sur un compte bancaire, c'est permettre à a banque de préter à d'autres en lui fournissant des ressources ? la seule façon de ne pas investir, c'est acheter de l'or ??? revoyez vos connaissances sur le capital...
Réponse de le 12/12/2012 à 12:24 :
Et vous, qu'en savez-vous ? A part vos éructations, pas grand chose en vérité !
Réponse de le 12/12/2012 à 12:47 :
oui john c'est vrai en ce moment faire un emprunt est très simple pour PME...les banques ne financent plus, faut vous réveiller.Et quand elles financent c'est pour des projets honteux.
Comment peut-on éructer en écrivant?Il y a t'il des points d'exclamations dans mes phrases comme dans les vôtres?
Réponse de le 12/12/2012 à 13:32 :
@Pipo : je suis (trèèès) bien placé pour savoir ce que les banques financent ou pas. Et elles financent encore, sauf que les projets ne sont pas là. De toute façon, renseignez vous, les banques n'ont pas assez de dépot pour faire des prêts, elles empruntent bcp sur le marché monétaire. C'est quoi les projets honteux, dites ? bref, vous affirmez tout et n'importe quoi sans savoir ni comprendre ...
Réponse de le 12/12/2012 à 14:10 :
@pipo
Manifestement, vous faites partie des 80% de français totalement nuls en économie. Enfin, on peut pas vous en vouloir...
A partir du moment où vous ne consommez pas la totalité de vos revenus (ce qui est généralement le cas pour les gens riches), le reliquat est PAR DEFINITION épargné, et donc presque obligatoirement investi, dès lors que cet argent est déposé sur un compte en banque (pour rappel, l'activité d'une banque consiste à accepter des dépôts pour les investir dans des actifs - en général des prêts mais pas seulement -, ces actifs rapportant plus que le coût de ces dépôts, et la différence permettant à la banque de gagner de l'argent). Donc, chaque euro que vous déposez en banque est investi d'une manière ou d'une autre, tout simplement parce que c'est l'intérêt de la banque de le faire ! Et même si votre "riche" honni achète des oeuvres d'art ou de l'or, il l'aura payé à quelqu'un pour les avoir, qui sera souvent lui-même un épargnant... donc ça ne change rien. Et même dans le cas extrême du riche qui consommerait tout, cela fait travailler les entreprises vendant les produits et services consommés. Bref, vous pouvez le prendre sous n'importe quel angle, un "riche" est toujours bénéfique à son environnement, d'ailleurs les Suisses l'ont tellement bien compris qu'ils n'hésitent pas à leur proposer des forfaits fiscaux avantageux : ils ont vite calculé que l'avantage qu'ils en retirent est bien supérieur au manque à gagner apparent en impôts !
Réponse de le 12/12/2012 à 15:40 :
@ bruno; mais c'est indéniable! Concernant les 80 %, je vous trouve trop optimiste...ou "humaniste"? Il y a de la marge de progression, dans tous les cas. Mais justement PAS sur les l'impôts, l'impôt progressif n'optimise PAS nécessairement les recettes de l'état! Afin d'optimiser la redistribution des richesses, il faut un état moderne qui a des idées progressives et non pas une bandes de moralisateurs. Je trouve votre contribution importante et intéressante à ce sujet.
Réponse de le 12/12/2012 à 15:58 :
@déni : pourquoi donc faut-il un état avec des idées progressives (progressistes) ??? l'état n'a pas à être progressif (ie constructiviste) ni conservateur, ce n'est pas son rôle. L'état n'a pas non plus pour misssion de redistribuer les richesses (optimiser ???), relisez les droits de l'homme. La redistribution est une injustice flagrante si l'acquisition de richesse à l'origine est honnête, et comme toute injustice, elle est inefficace économiquement (la France est un superbe exemple).
Réponse de le 12/12/2012 à 16:12 :
@ john galt, des projets honteux il y a en des centaines, les pratiques de green washings du Crédit Agricoles, le blanchiment d'argent des dictateurs africains, le financement de guerre, la spéculation sur les produits agricoles,...les projets ne sont pas là parce que les conditions de prêts sont scandaleuses, mais vous semblez cautionner, vous n'allez pas vous tirer une balle dans le pied hein :-) Expliquez moi l'utilité du taux d'intérêt variable selon le nombre de goutte d'eau qui tombe sur 1cm carré de terre dans le Gers, voir du taux d?intérêt en lui même? Pourquoi les banques ne rendent pas publique les destinataires des prêts qu'elles octroient? Elles devraient être fières de soutenir notre économie non? Elles n'ont pas assez de fonds propres pour financer, c'est bien ce que je pensais c'est un château de cartes qui finira par s'effondrer.
@ Bruno ne faites pas croire au Français que l'économie est compliquée, ce sont les économistes avec leur jargon imbitable, les banquiers tout comme les assureurs qui complexifient les termes/règles pour pouvoir faire leur tambouille. je pense tout simplement que les "riches" (je ne parle pas du médecin qui gagne 20000?/mois mais de celui qui en gagne 150000?) captent des richesses qui pourraient être mieux utilisées par des populations plus modeste.
Réponse de le 12/12/2012 à 16:39 :
@ john : tous les états redistribuent les richesses de leurs citoyens. C'est le rôle et occupation principale de tous les états. Et c'est le budget numéro 1 -c'est le "social"- en RU, USA, RFA, Russie, Japon etc, partout. En 2eme temps, ils s'occupent de la sécurité et de l'éducation de leurs citoyens et du redressement productif (petite blague). La base "honnête" de cette redistribution, c'est la démocratie. Quand je parle d'optimisation, je parle d'une approche intelligente afin de laisser la liberté aux citoyens de créer de la richesse et de s'enrichir et de la partager en la "confiant" à l'état pour qu'elle soit redistribuer. Cela peut-être "optimiser", surtout en France. Je suis un grand admirateur de l'école viennoise (dont Hayek) mais ne m'entraînez pas maintenant sur un terrain philosophique. Sur la démocratie, la liberté et les limites de la liberté, je vous invite à y songer - aux limites. merci
Réponse de le 12/12/2012 à 17:12 :
@déni : Ce n'est pas parceque tous les états redistribuent (non, pas tous) que c'est le rôle de l'état. Partout, l'état intervient dans l'économie alors que ce n'est pas son rôle. "partager la richesse en la cofniant à l'état pour qu'elle soit redistribuée" ??? et sn on faisait plutôt confiance à la charité pour la redistribution ? c'est les resto du coeur qui empéchent les gens de crever en France, pas l'état !!! Puisque vous êtes un fan de hayek, vous ddevriez lire le volume 2 de son magnum opus "droit, législation et liberté" sur le mirage de la justice sociale où il dénonce la redistribution. La Liberté n'a aucune limite autre que la justice !!!!!
Votre conception de la Liberté a une limite, car vous confondez liberté avec liberté réelle, selon un schéma marxiste classique. Je vous invite à réviser ce que c'est que la Liberté, et que ceux qui veulent la limiter sont des totalitaires en puissance ...
Réponse de le 12/12/2012 à 17:17 :
@ Déni : et Hayek, c'est l'école autrichienne, pas viennoise ... vous ne pouvez être admirateur de Hayek et proner la redistribution, il a lui même démontrer toute l'absurdité de la redistribution (le mirage de la justice sociale). Enfin, vous confondez liberté et liberté réelle, voilà pourquoi vous pensez que la liberté à des limites. La seule limite de la liberté, c'est la justice (mais savez vous ce que c'est que la justice ?)
Réponse de le 12/12/2012 à 17:37 :
@Pipo
Je ne vois pas trop le rapport entre banquiers, assureurs et économistes, mais vous faites sans doute la confusion habituelle entre économie et finance. Par ailleurs, ce ne sont pas les banquiers qui définissent les "termes/règles", au contraire ils sont forcés par la loi - et donc par les Etats - à se conformer à des dizaines de milliers de pages de réglementations en tous genres. Par ailleurs, ce n'est la faute de personne si la finance tout comme la physique nucléaire ou la neurochirurgie sont des domaines d'une certaine complexité. Quant à cette vieille rengaine marxiste increvable sur les "riches qui captent des richesses qui pourraient être mieux utilisées par des populations plus modeste", c'est tellement faux et absurde qu'on ne sait par où commencer. Mais enfin, essayons : tout d'abord les riches, en général "produisent" la richesse en question et ne la "captent" pas. "Capter" sous-entend une forme de vol, or dans le cas d'une richesse honnêtement gagnée, celle-ci résulte d'une relation contractuelle librement consentie au préalable (avec votre employeur si c'est un salaire, avec vos clients si vous êtes un entrepreneur, etc). A partir du moment où personne n'est forcé d'acheter vos services ou de vous verser un salaire, le terme de "captation" est inapproprié, puisque la transaction s'effectue librement. On peut par contre parler de "captation" dans le cas des fonctionnaires et des monopoles publics (vous êtes forcé par vos impôts ou par l'interdiction de la concurrence de financer et donc d'enrichir ces entités et leurs bénéficiaires indépendamment de votre volonté). Le deuxième problème est cette idée que les richesses seraient "mieux utilisées" par ceux qui sont moins riches. Or, l'absurdité d'un tel propos devrait vous sauter aux yeux : si un individu a réussi à devenir riche, c'est justement parce qu'il dispose en général d'un talent ou d'une volonté hors norme qui lui a permis de créer cette richesse. Il est donc économiquement efficace que le capital qu'il s'est constitué reste sa propriété, puisqu'il est le plus susceptible d'en faire un usage efficace (c'est à dire créer encore plus de richesse avec, par des choix d'investissement avisés ou par le financement de nouvelles activités). Ce que vous semblez oublier, c'est que dans toute transaction il y a deux parties : vous ne voyez que le riche qui s'enrichit, mais il ne faut pas oublier qu'il y a toujours en face une entité qui trouve plus de valeur dans le produit ou le service fourni par le riche que dans l'argent payé pour l'obtenir. Ces produits ou ces services créés enrichissent par leur utilité toutes les contreparties du riche, comme c'est universellement le cas dans toute transaction libre (si ces transactions n'étaient pas profitables pour au moins une des deux parties, elles n'auraient pas lieu). Au final, l'argent n'est qu'un intermédiaire : le solde de l'opération, c'est que le riche crée des biens ou des services de grande valeur qu'il échange librement contre d'autres biens et services produits par d'autres. La richesse globale de la société s'en trouve donc augmentée, et symétriquement diminuée si le riche en question va voir ailleurs ou se trouve découragé de produire par une fiscalité confiscatoire (c'est exactement la situation actuelle de la France : plus on taxe pour "aider les pauvres", plus le pays s'appauvrit). Au fond vous avez tout à fait raison, l'économie ce n'est pas compliqué, encore faut-il ne pas raisonner de travers.
Réponse de le 12/12/2012 à 17:44 :
@ John Ah?! c'est le Vatican qui "redistribue" pas? Ouf John, mais pourquoi moi??Je viens de critiquer l'impôt progressif sur les salaires élevés, la tranche confiscatoire de 75 % ,je demande que l'état français s'améliore et réduise sa part dans l'activité économique, je critique l'interventionnisme industriel; mais je critiquerais l'ouvrage d'Hayek sur "The Denationalization of Money" par exemple. Cela s'est fait avec l'euro, mais pas du tout comme il le souhaitait. Sa réalité n'est pas celle de ce monde. Il faut limiter l'état, sa redistribution, mais la liberté n'est pas "juste" en soi! Voila John, voilà les échanges philosophiques.... C'est intéressant, mais revenez parmi nous et à la (triste) réalité de la France. Et ne dites pas que je suis marxiste! C'est absurde.Mais pensez-y; même les ouvrages de Marx sont intéressant (historiquement)
Réponse de le 12/12/2012 à 17:53 :
@ déni : je dis juste que la charité est individuelle et privée. Dès qu'elle devient le but d'un état, elle change de nature, et devient du clientèlisme. La liberté est "juste" par nature, la justcie, c'est le respect du droit d'autrui, cad la liberté ...
Réponse de le 12/12/2012 à 20:56 :
@John : John prenait l'exemple de "bruno"; il ne prend pas des positions extrêmes et idéologiques, il explique tranquillement pourquoi une fiscalité confiscatoire appauvri un pays. La charité est un service (pas le "don" mais le fait de pouvoir aider; donc aider à aider), elle peut être organisé par l'état, les entreprises privés ou publiques, les associations privés ou publiques, l'individu privé. L'assurance sociale n'est pas de la charité. Vous ne pouvez pas faire abstraction de l'état et de ses rôles dans l'économie! Les système de santé US et français sont les 2 systèmes les moins performant et les plus coûteux économiquement. Ils s'opposent avec un penchant pour le privé, assurances d'entreprises aux US et assurance d'état en partie en France. C'est une réalité; avec 57 % du PIB de dépenses public, il y a urgence de réduire fortement la prépondérance de l'état français. Mais voulez-vous faire disparaître l'état? C'est philosophiquement possible, mais restez svp sur terre. Soyez "pédagogique" et non pas si idéologiquement "pur"! Merci, cela serait mieux pour expliquer les choses à un pipo :il a un droit de vote...
a écrit le 12/12/2012 à 11:08 :
être français c'est faire reculer les inégalités cela correspond essentiellement a partager la misère plus que créer de la richesse. Les riches étant par définition stigmatisé et mal aimé du pouvoir." faire voter une nouvelle loi " a quoi pense t'il ? restreindre la libre circulation des biens et des personnes ? ou obliger les gens a partager en donnant aujourd'hui des cadeaux aux pauvres, en pensant que demain la France ira mieux. Il a perdu une occasion de se taire
a écrit le 12/12/2012 à 11:08 :
M. Le premier sinistre,
Vous portez un jugement!
À tabasser les entrepreneurs, vous et flamby vous récoltez les fruits. Mais c nous pauvre pommes qui paieront!
De plus attention, réfléchissez, Depardieu peut fermer aussi toutes ces entreprises françaises....
100 chômeurs de plus????
a écrit le 12/12/2012 à 11:05 :
Depardieu (que je n'apprécie pas) et d'autres font ce qu'ils veulent. Si la France avait une fiscalité moins confiscatoire, peut-être certains "riches" resteraient en France, au bénéfice de tous. Quant à Ayrault, son langage est aussi assez "minable". Il oublie qu'un gouvernement ( ministres, premier ministre, président) sont au service de la France, et non d'un parti. Le temps des élections est terminé.
a écrit le 12/12/2012 à 11:03 :
C'est ce qu'on appelle, en psycho, une projection: je me sens minable, donc je t'accuse d'être minable....
a écrit le 12/12/2012 à 11:01 :

j espere que le gouvernement de BELGIQUE etudie la solution pour imposer ce genre de client de plus ils sont les mal aimes....soutien a notre premier ministre
Réponse de le 12/12/2012 à 11:52 :
Le gouvernement belge a étudié une solution pour attirer les riches français. Le gouvernement marocain, sénégalais, ... ont étudié pour attirer les retraités. Ils ont compris qu'en dépensant et en investissant dans leur pays, il faisait tourner l'économie , permettait de financer les fonctionnaires et leur sécurité sociale. Nos gouvernants préfèrent glosser sur la pauvreté et sur les riches. Concrètement, ils s'en fichent. Les français ne vont pas s'en laisser compter très longtemps.
a écrit le 12/12/2012 à 11:00 :
Reviens Gérard, la crise est finie c'est Hollande qui nous l'a dit !!
a écrit le 12/12/2012 à 10:55 :
En France maintenant c'est 75 % d'impôts si l'on gagne plus d'un million d'euros par an + ISF + Taxes foncières + Taxes d'habitation soit environ 90 % d'impôts !! Bravo Depardieu de claquer la porte et d'aller faire le bonheur des Belges ! Nos vaillants élus votent volontiers des impôts pour les autres sachant que eux n'en paient pratiquement pas (indemnités non-imposables, régimes spéciaux pour leur retraites) Un vrai scandale. Et ils sont toute une armada de copains-coquins. Et si le peuple se soulevait ?
Réponse de le 12/12/2012 à 11:33 :
Je ne sais pas si votre calcul de 90% est axact cependant partant de ce postulat de 90% d'impôts qui est votre argumentation, pouvez-vous nous dire:
1. Si vous trouvez juste que les autres français prennent en charge les impôts de Mr DEPARDIEU?
2. Après 90% d'impôts il reste 100000 Euros net connaissez-vous beaucoup de personnes dans cette situation?
Réponse de le 12/12/2012 à 11:45 :
@Alexandre : en quoi les français prendraient en charge les impot dde Depardieu ? votre raisonnement m'échappe.
Si je suis votre second raisonnement, un taux d'impot normal est donc celui qui laisse le minimum vital à la personne, quelque soit ses revenus, mérites, talents, efforts. Curieusement, cela s'appelle l'égalitarisme dans la misère ...
Réponse de le 12/12/2012 à 11:57 :
aie aie ça fait peur... les 75% d'impôt s'applique sur le montant AU DESSUS de 1M? (ex: 1.1M? - 1M = 0.1M? * 0.75 = 0.075M?). Vous n'avez pas bien lu la consigne et vous n?êtes pas le seul. Ça ne m'étonne pas que vous ayez besoin de politocards pour décider à votre place...
Réponse de le 12/12/2012 à 12:00 :
N'est pas Depardieu qui veut mon cher Alexandre. C'est un monument du cinéma mondial. Il gagne sans doute plus d'argent dans le monde entier qu'en France. En payant presque 90 % d'impôts vous trouvez que ce Monsieur n'en paie pas assez ? Alors osez dire que les autres français paient pour lui c'est raconter n'importe quoi. Vous trouvez Depardieu mauvais français parce qu'il ne paie pas 100 % d'impôts ? Et bien cela va faire un excellent Belge et c'est tant mieux pour la Belgique. Je ne gagne pas grand chose mais je ne suis pas jaloux de ceux qui ont un talent reconnu dans le monde entier. Et je regrette le départ de Depardieu même si je ne vais pas voir ses films. Un grand bravo à Depardieu (sans être un de ses fans)
Réponse de le 12/12/2012 à 12:02 :
Alexandre comme beaucoup de nos concitoyens a un avis sur tout mais ne comprends à peu près rien et surtout pas les grands principes et l'essence de l'impôt, ceci étant cela ne va pas s'arranger vu les distances qui sont prises depuis quelques années avec les fondements de la fiscalité, il existe vraisemblablement un certains nombre de dispositifs qui sont déjà attaquables au sens juridique du terme. On est en train de vider la fiscalité de son essence, de son sens juridiquement parlant. (Mais c'est le petit Nico qui a commencé, il est simplement dommage que cela continue)
Réponse de le 12/12/2012 à 12:15 :
Merci GG pour cette précision. Donc au-dessus de 1 millions c'est 75 % + tout le reste mais au-dessous de 1 million, disons pour un demi million c'est 50 % + tout le reste autrement dit dans les 70 % ce qui est déjà considérable ou bien ? Mais je n'ai pas besoin de nos politicards pour décider à ma place.... j'ai mis les voiles loin de la France pour trouver un emploi. Sans toutefois gagner des fortunes. Il y a même des classes moyennes ailleurs qu'en France.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:49 :
Simple question. Vous avez garder la nationalité française ou la double-nationalité?
Réponse de le 12/12/2012 à 14:33 :
à GG. J'ai gardé la nationalité française. J'aime mon pays, la France, et j'ai peine à le voir dans un aussi triste état. Suis parti car j'ai trouvé ailleurs un moyen de vivre. C'est mieux que d'être au chômage en France. Tous les français qui vivent loin de leur pays ne sont pas millionnaires. Je vis mieux, beaucoup mieux qu'en France car l'imposition n'est pas débile comme chez nous. Quel avenir pour vos enfants GG ? En plus vous devez savoir que les articles 67, 69 et 79 du Traité de Fonctionnement de l'Europe nous IMPOSE l'immigration. Et quand je me promène à Marseille par exemple, je peux bien imaginer la France de demain. Notre douce France appartient au passé. Triste.
Réponse de le 12/12/2012 à 16:26 :
Votre réponse me réconforte, vous n?êtes pas parti à cause de l'impôt mais à cause du chômage, c'est toute la différence avec GDepardieu.
Personnellement je me moque du taux d'imposition de mon pays dès lors que cet impôt est équitable et qu'il est bien utilisé, ce qui n'est pas le cas à l'heure actuelle.
Si toutes les entreprises du CAC payaient 25% d?impôts peut-être pourrions nous alléger l?impôt pour l'ensemble des entreprises, si les riches français ne tentaient pas d'esquiver l'impôt peut-être que le taux de prélèvement de tous les français (y compris eux) diminuerait, si les élus étaient honnêtes...mais il y a toujours un tocard pour se croire plus malin que les autres et pénaliser l'ensemble de la société.
(je n'ai pas d'enfant et ne souhaite pas en avoir, et concernant les règles européennes il y a des choses à revoir si vous voulez mon avis)
a écrit le 12/12/2012 à 10:50 :
80 % des français sont avec Depardieu et c'est NORMAL. faire la langue de vipère ne servira donc à rien .
Réponse de le 12/12/2012 à 11:57 :
Source?
a écrit le 12/12/2012 à 10:34 :
Pour un homme de gauche et européen "convaincu", le PM et plus généralement les socialistes devraient réapprendre leurs fondamentaux :

Déclaration universelle des droits de l?homme
Article 13 2 Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne
Article 15 2 Tout citoyen ou toute citoyenne de l'Union a la liberté de chercher un emploi, de travailler, de s'établir ou de fournir des services dans tout État membre.

Exercer un droit fondamental est-il critiquable ?
Réponse de le 12/12/2012 à 10:56 :
attendez, au moyen age il y avait le formariage... quand on voulait se marier ailleurs ou tt simplement quitter l'endroit ou on vivait, il fallait payer un impot au seigneur local ( afin que ce dernier ne soit pas lese!); seigneur qui ne manquait d'ailleurs pas de venir rechercher ses ouailles par la force! .......... si l'exit tax et consors, ca vous rappelle qqch, c'est que vous avez compris que la france revient 10 siecles en arriere !
Réponse de le 12/12/2012 à 11:00 :
Merci de ce rappel circonstancié qui fait écho à mon commentaire un peu plus bas, dans cette periode trouble certains perdent de vue les fondamentaux de notre démocratie au profit d'une démagogie populiste bon teint, à terme ce type de stigmatisation et de "bon sens" peuvent s'avérer dangereux.
Réponse de le 12/12/2012 à 11:25 :
et déni de démocratie par le PM; je vous rejoins tous, Ayrault ne peut pas faire, et ceci également sur le plan juridique, ce commentaire sur un citoyen qui est dans son "bon" droit. Comme il n'avait pas à porter atteinte à la liberté de la presse (avec son commentaire déplacé sur l'article de l'economist) Cette chasse aux sorcières rappelle le moyen âge et ces sombres pratiques répressives. L'archaïsme populaire évolue dangeureusement dans cette société.
a écrit le 12/12/2012 à 10:25 :
Ce qui est minable c'est ce gouvernement socialiste et ses mesures démagogiques,les riches de droite comme de gauche(et même d'extréme gauche comme Béart ) foutent le camp et les classes moyennes vont rejoindre les pauvres .
a écrit le 12/12/2012 à 10:24 :
Seule solution bolchevique: empêcher chaque Français d'aller voir hors des frontières si l'herbe est plus verte ! Donc il faut remilitariser les frontières, sortir de SCHEAGEN ce qui aurait pour avantage de ne plus laisser non plus entrer ceux qui n'ont rien à faire en France si les Français, eux, n'ont plus rien à faire d'en partir ! AYRAULT aime bien la politique du "donnant - donnant" car ceux qui partent ne veulent pmlus donner, mais ceux qui entrent aujourd'hui ne donnen rien mais piquent pas mal de nos impôts en sucettes sociales.
a écrit le 12/12/2012 à 10:20 :
Minable, qui semble miné, usé par la misère, par le chagrin, de "miner", soit consumer, détruire, ruiner peu à peu..
Alors oui, Depardieu se sent probablement miné, sappé par un état français lui aussi bien parti pour la ruine, d'autant plus que les écueils de la vie l'auront également miné.. Il ne sert strictement à rien de s'envoyer des "insultes"qui n'en sont pas, il ne sert à rien de parler de déchéance de nationalité qui vont à l'encontre des droits de l'homme (1948 article 15), il ne sert à rien de contester le droit d'un individu de sortir de son pays et de résider (pour partie) en dehors de la France. Notre société est en train de voler en éclat, les classes qui s'estiment justement spoliées par une redistribution championne du monde refusent toute redistribution supplémentaire pour financer des états dispendieux incapables de juguler des dépenses et de se réformer. Il importe pour calmer le jeu d'avoir un état exemplaire qui montre l'exemple, fasse les réformes d'organisation et d'administration nécessaires, fasse la nécessaire fusion des communes, supprime les départements, casse de la dépense de confort ou de luxe, et ensuite, alors, les individus les plus fortunés pourront trouver des raisons de croire que leurs contributions sont utiles! Pour l'instant, c'est investir dans le titanic déjà heurté par un iceberg, que de continuer à payer l'ISF!
a écrit le 12/12/2012 à 10:15 :
Et se faire payer 6 secrétaires aux frais des contibuables quand on est la concubine du président c'est aimer le pays et inciter à y rester!
a écrit le 12/12/2012 à 10:14 :
Ce n'est pas rare contrairement à ce que dit Ayrault. Surtout pour les persones morales. La règlementation Européenne ne prévoit-elle pas la liberté de circulation des biens et des personnes. Cette liberté est sensée protéger les persones des abus et excentricités des gouvernements nationaux. Le patriotisme n'est plus régi par les frontières d'un territoire mais par une intégration culturelle. Alors quand le gouvernement stigmatise les riches, les multinationales, les entrepreneurs qui réussissent, les intellectuels, ceux-ci n'ont plus qu'à partir.
a écrit le 12/12/2012 à 10:04 :
Je ne vois pas pourquoi des Français n'auraient pas le droit de quitter la France, chaque année on "accueille" bien des dizaines de milliers d'étrangers ? C'est la règle du jeu.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:24 :
Il faut comprendre : depuis l'avénement de normal 1er : ceux qui ont beaucoup pompé s'en vont pendant ce temps d'autres rentrent pour pomper ceux qui restent.
a écrit le 12/12/2012 à 9:57 :
Ce qui est beaucoup plus grave pour la France ce sont les milliers de jeunes diplômés qui quittent le pays. Leurs destinations sont : la Suisse, l' Angleterre, le Canada, les Etats-Unis, le Brésil.
a écrit le 12/12/2012 à 9:56 :
Un nouveau pays est né il s'appelle Exil Fiscal. Le ridicule ne tue plus sinon Monsieur Heyrault serait mort. Si Monsieur le premier ministre trouve minable l'exil fiscal qu'il fasse adopter une loi pour y mettre fin. Mais comme toujours c'est blablabla.
Réponse de le 12/12/2012 à 10:14 :
Libre circulation des hommes et des capitaux ça te dit quelques chose? Quand on commencera à porter atteinte aux libertés fondamentales pour des raisons de démagogie fiscale on aura fait un grand pas vers la stalinisation du système.
Réponse de le 12/12/2012 à 10:53 :
attendez joseph, il pensait ' mettre des barbeles de la gauche plurielle', ca sera une mesure forte du politburo ( prevoir qques chars, pour faire comme a prague , des fois que certains protestent) qui rappelerait plein de bons souvenirs sociaux et solidaires
Réponse de le 12/12/2012 à 11:33 :
Le communisme est une belle idée qui a malheureusement fait la preuve de son incompatibilité avec la nature humaine, mais manifestement soit certains pensent que 80 millions de morts il y a 60 ans c'est insuffisant ou s'imaginent t'ils que l'on peut changer la nature humaine avec force décrets et leçons de morale spécieuses. Attention danger.
Réponse de le 12/12/2012 à 12:04 :
Combien de mort pour le capitalisme libéral? Famines organisées par les spéculateurs, guerres illégitimes pour faire plaisir aux quelques entreprises privées du secteur de l'armement, appauvrissement des peuples au nom de la dette qui fait plaisir aux banquiers/rentiers, exploitations des peuples dans les pays à bas coûts au nom de la concurrence libre,... waouh ça donne envie...ce modèle est aussi pourri que le faux communisme et vous en êtes une victime. Attention danger
Réponse de le 12/12/2012 à 12:26 :
@ Greg : curieux, mais aucun pays capitaliste libéral ne s'est jamais fait la guerre, et c'est seulement dans les pays capitalistes libéral (ocde) qu'il y a la paix et la prospérité.... Vous vivez dans une sacrée bulle qui s'est arrétée en 1848, année du manifeste du parti communiste ...
Réponse de le 12/12/2012 à 13:49 :
Mais non Greg à raison, on va lui supprimer ça petite bagnole au nom de son collectivisme adoré il va tout de suite trouver ça moins sexy. Mais je comprends qu'en regardant la Corée du Nord, Cuba ça fase envie..
Réponse de le 12/12/2012 à 15:53 :
Vuq ue tous le monde s attarde sur ces 75% on va faire un exemple simple: Mr X gagne 3M d euros en France sa tranche marginale d IRPP va etre a 46% pour le Premier millions et il va en plus payer 75% sur les 2 millions suivant (les calculs sont en realite plus complique mais simplifions pour l exemple) donc Mr X aura (46%+1M) + (75%*2M)=4600000+1500000. Chez nos voisins la moyenne d imposition est de 42% soit 42%*3M =1260000. Deja rien qu avec l imposition classique il paye plus d impot en france qu a l etranger et vous voulez en plus qu il reste la a regarder son patrimoine partir????? Eh bien la on a tous gagner non seulement on a plus les recettes fiscales mais il va depenser sa tune ailleurs..... A un moment faut etre un peu logique et realiste>>>> CE systeme ne MARCHE PAS!
Réponse de le 12/12/2012 à 17:06 :
"sa" petite bagnole, le possessif vous devriez connaitre :-P de plus si vous saviez lire vous auriez pu interpréter ma dernière phrase, je ne suis pas non plus pour le communisme.
j'ai une voiture de fonction qui ne m'appartient pas et je dors la nuit figurez vous. Effectivement la Corée du Nord et Cuba ne font pas envie, encore qu'à Cuba l?éducation et l'accès aux soins sont gratuit contrairement à l'Angleterre et aux États-Unis. Ah oui et puis ces deux pays ne sont pas non plus aidés par les embargos que les pays capitalistes (ces bons samaritains) leurs imposent. Allez chiche un ptit embargo sur l?Angleterre histoire de voir si leur gouvernement fait mieu que Castro.
@Chris je vais vous confiez mon compte en banque...0.46*1M? = 4.6M?!!!! surement un magicien de la finance, je vous taquine, on a compris. Que va faire M.X de tout son argent maintenant?
Réponse de le 12/12/2012 à 17:19 :
@ Greg : Cuba l'éducatino est gratuite, mais personne nesait plus lire correctement. en Gb et aux USA, le niveau de vie est 10 fois plus élevé qu'à Cuba, même pour les plus pauvres. Seul les USA impose un embargo à Cuba. Vosu n'êtes pas pour le libéralisme ni pour le communisme ? vous êtes sûrement pour le relativisme alors, vous ne faites pas la différence entre ces 2 pensées ??
a écrit le 12/12/2012 à 9:55 :
Scandaleux cette déclaration d'un premier ministre socialiste ! et les droits de l'homme alors??? qui garanti la libre circulation des biens et des personnes...? les démocrates européens n'ont pas abbattu le mûr de Berlin en 1989 ...pour entendre ce genre d'insultes à la liberté en 2012 ! attention nos LIBERTES sont en danger...
a écrit le 12/12/2012 à 9:54 :
n'en déplaise a mr herault ,a partir du moment ou le français vivant en france a moins de droits qu'un étranger ce n'est pas le français qui part mais l'état qui le met dehors ex les investisseurs quatary par une convention( visible sur internet ) sont exonérés d'isf de plus valus etc.un francais pour inscrire ses enfants à l'école doit fournir ses papiers alors que l'étrangers ?????? un francais doit payer une franchise médicale un irrégulier non les exemplessont tres tres nombreux duflot s'attaque au droit de" propriete,mr montebourdg voulait faire de meme
a écrit le 12/12/2012 à 9:51 :
Croit-il que son avis et son jugement nous interesse ?
a écrit le 12/12/2012 à 9:51 :
Les mouches qui n'apprécient pas le vinaigre seront dorénavant déchues de leur nom de mouche...
a écrit le 12/12/2012 à 9:51 :
Patriotisme, le grand mot. Par contre minable, cela convient bien au gouvernement de transition.
a écrit le 12/12/2012 à 9:49 :
Est-ce que Depardieu et les autres ont fait quelque d'illégale non alors si le gouvernement veut donner des leçons de morale qu'il ne vote pas de lois allant dans ce sens. Depuis des années les socialistes votes des lois scélérates et voudraient nous faire croire qu'ils ont une morale. Le référundum de 2005 il me semble bien que le non l'avait emporté et bien ils 'ont ratifié le traité quand même. Leur truc c'est faire la morale c'est tout.
a écrit le 12/12/2012 à 9:46 :
on peut comprendre ayrault, il vient de voter 2.5 milliards et plus de depenses nouvelles et se rend compte que le nombre de pigeons a plumer va decroissant.... maintenant quand la gauche ft des reflexions ' front national' sur la patrie, ca prete a sourire
a écrit le 12/12/2012 à 9:44 :
Allez on brocarde on se lâche on juge on fait des petites phrases, JM Ayrault ne sort pas grandi de ce genre de saillie on attend je pense autre chose de la part d'un premier ministre.
Réponse de le 12/12/2012 à 9:52 :
Dommage qu'il n'y ait plus de premier ministre, ces derniers temps...
a écrit le 12/12/2012 à 9:44 :
Je trouve la politique de Ayrault assez minable !
a écrit le 12/12/2012 à 9:43 :
Etre socialiste n'est -il pas de suivre l'internationale socialiste et donc par essence d'être pour une gouvernance mondiale des peuples... donc ANTI-patriotique par essence.
Les positions dans le passé entre le PS français et l'URSS illustrent bien ce point; et d'ailleurs, nombres de cadre actuel du PS étaient des trotskistes!!!!
L'un des plus beau fleuron (outre J Dray) a été Mr Laignel qui dit à l'assemblée "vous avez juridiquement tord car vous êtes politiquement minoritaires"!!
Réponse de le 12/12/2012 à 9:58 :
Vos propos sont justes ...Connaissez-vous un socialiste pauvre ?
Réponse de le 12/12/2012 à 10:29 :
Notre président "normal" d'après ce qu'il dit... depuis qu'il a mis au nom de ses enfants une bonne partie de son patrimoine, sous-évaluer radicalement ses biens - dont un appartement en IdF payé avec les emprunts à taux zéro de l'Assemblée voir même un locataire et des logement en PACA - et vivant avec une femme divorcée voir non séparée de corps et très riche par héritage ... d'une banque!!!
C'est beau le socialisme... avec l'argent des autres!
a écrit le 12/12/2012 à 9:38 :
Un riche n'est pas une vache que l on trait jusqu'au sang en l engueulant si elle marque une desaprobation. En plus , ils parlent de patrie et de patriotisme , et veulent faire voter les étrangers ? Pas coherent
a écrit le 12/12/2012 à 9:38 :
le départ de deparedieu montre que la france est devenue un pays de misère ou même les riches se font chier. il est grand tant de revenir à nos valeurs fondamentales liberté egalité fraternité + écologie. et les politiques ne doivent pas oublier leur rôle fondamental d'entretenir le lien social qui a totalement disparu dans ce pays et que les citoyens de base ont le droit de rêver. si depardieu doit quitter le pays pour continuer à nous faire rever, qu'il le fasse.
a écrit le 12/12/2012 à 9:38 :
Mon cher Jean-Marc, naître Français NE FAIT PAS DE NOUS la propriété exclusive et corvéable (fiscalement) à merci par des les incapables qui nous gouvernent depuis 30 ans !
Quand une fiscalité devient confiscatoire A CAUSE DE VOTRE GABEGIE à vous tous les élus de tous bords (il n'y a qu'à voir les palais pharaoniques construits en région....) alors OUI IL FAUT PARTIR QUAND ON LE PEUT
Donc je concluerais en disant qu'être politique ce n'est pas contribuer à RUINER SON PAYS.....
Réponse de le 12/12/2012 à 9:48 :
Partez mon cher, personne ne vous retient.
Réponse de le 12/12/2012 à 10:13 :
@XIII : Commentaire d'une naiveté touchante. "personne ne vous retient".
Ah bon! Et l'exit tax c'est quoi? Et les contrôles à la limite du harcèlement pour ceux qui sont partis mais qui conservent quelques biens en France.
"personne ne vous retient", mais M. Ayrault ne peut se retenir de jeter l'opprobre sur M. Depardieu.
"personne ne vous retient", mais l'état prépare une loi interdisant aux entreprises de délocaliser leur siège social.
Réponse de le 12/12/2012 à 10:16 :
@ XIII : connaissez vous le poëme attribué au pasteur Niemoller ?
Réponse de le 12/12/2012 à 10:18 :
A NANTES Olivier GUICHARD a construit sur l'Ile Beaulieu un super Palais qui porte son nom dans les mentalités Nantaises, mais ce Palais Régional dfes Pays de la Loire, AUXIETTE et ses copains socialos l'ont trouvgé tout à fait à leur goût....modeste bien sûr !
Il y avait aussi sur l'ex Champ de Mars le PALAIS DES CONGRES (théätre du reste des Folles Journées Musicales de Nantes le mois prochain) mais les socialos l'ont rebaptisé: CITE DES CONGRES !
a écrit le 12/12/2012 à 9:35 :
Si vous n'êtes pas d'accord avec moi vous êtes de mauvais Français.

Déchéance de la nationalité, les derniers à avoir parlé de ça étaient perçus (à raison si on me pose la question) comme des fachos.
a écrit le 12/12/2012 à 9:34 :
"être Français c'est aimer son pays et contribuer à ce que les inégalités reculent"
En quoi notre gouvernement montre l'exemple car il dilapide avec générosité nos impôts et ne pense qu'a lui et ses amis, en quoi penser a soi est un crime, celui qui part a l'etranger en a marre d'étre pris pou un con, celui sui reste comme moi c'est parcequ'i ne peut faire autrement sans cela ...minable c'est la gestion de notre pays
a écrit le 12/12/2012 à 9:32 :
Ca fait toujours plaisir de se prendre des leçons de civisme de la part d'élus qui palpent entre 10.000 et 30.000 par mois A VIE, avec zéro risques (l'exemple de Michel Rocard, inventeur de l'ISF, qui se la coule douce entre ses retraites de ministre, maire, député, et son job d'ambassageur aux pôles).
Egalement sympa de se prendre des leçons de la part des amis de M. Emmanuelli, Dray, Reyt ou Desir.
Que les politiciens coulent le pays, soit, on a l'habitude, mais qu'ils aient au moins la décence de se taire.
Réponse de le 12/12/2012 à 10:00 :
Vous oubliez les présidents de toutes sortes d'assemblées , dont certains rêvaient d'un communisme de barbelés...
a écrit le 12/12/2012 à 9:30 :
Voilà un personnage que j'apprécie très modérément mais je comprends son départ vers la Belgique comme l'ont fait avant lui Loeb (Suisse), les représentants du tennis français (Suisse) tous ces footballeurs, devenus français par mariage, naissance sur le sol ou simplement "gratuitement" (ex pour jouer à Monaco) et aujourd'hui repartis vers d'autres pays.
Alors monsieur le premier ministre balayons devant la porte de la France et allez jusqu'au bout de vos paroles et passez aux actes retirez la nationalité française à toutes celles et tous ceux qui ne la méritent pas, combien resterons nous !!!!!
Réponse de le 12/12/2012 à 9:39 :
Voici l'intellectuel du matin qui vient nous faire partager sa science... Peut être n'êtes vous, vous aussi, qu'un PROFITEUR... ce qui expliquerait votre discours néo-Nord Koréen !!
Réponse de le 12/12/2012 à 14:01 :
Je n'ai rien d'un intello ! avant tout parce qu'ils sont classés à gauche !!! un profiteur avec environ 1500 euro de retraite certains ont fait beaucoup mieux et surtout parmi les politicards. Il faut regarder très attentivement les mots et adapter le degré. Depardieu est parti en Belgique je m'en fiche ! il n'est pas le premier et surtout pas le dernier mais il a fait l'erreur de soutenir Sarkosy et ça les médias (de gauche) ne lui pardonneront pas.
a écrit le 12/12/2012 à 9:30 :
Ceux qui paient pas ou peu d impots viudraient que ceux qui en paient deja enormement en payent encore plus. Ce sont des laches et des profiteurs
Réponse de le 12/12/2012 à 9:48 :
les equations se retournent !
maintenant c'est ' a salaire egal, travail egal', et la certains comprennent que le futur ne va pas etre rose, vu les capacites de certains a creer de la richesse... ft etre patient... wait and see
Réponse de le 12/12/2012 à 11:37 :
@paf34 : "ce sont des laches et des profiteurs": euh... non. Au contraire je dirais que le lâche est celui qui se cache derriere son écran pour écrire n'importe quoi sous prétexte que personne ne saura qui il est. Et j'espere pour vous que vous n'avez bénéficiez d'AUCUN crédit d'impots, d'AUCUNE niche fiscale pour vous permettre de traiter les autres de profiteurs.
a écrit le 12/12/2012 à 9:29 :
C'est si facile de critiquer selon des apparences. c'est un peu comme les statistiques, on peut leur faire dire ce que l'on veut, et notamment tout et son contraire.
Peut-être faudrait-il se poser la question suivante : à qui profite les impôts de ces gens riches?
En premier lieu justement aux Députés, Sénateurs, bref aux Hauts fonctionnaires. Et non aux petits. On peut dès lors comprendre que cette oligarchie soit fâchée de voir leurs revenus potentiellement affectés.
Peut-être que ces gens riches ne sont pas contre payer des impôts, mais contre l'usage qu'on en fait, tous les abus, les gabegies, les détournements......Si c'est ça, je dis aussi àM. AYRAUD que d'autres français en ont ras le bol de payer ne serait-ce qu'un mois, 2 mois, voire 3 mois de salaire chaque année pour prendre en charge des conneries.


Bref,
Réponse de le 12/12/2012 à 9:42 :
100% d'accord les Français ne sont pas contre les impôts mais contre le gaspillage , les favoritismes, les passes-droits , les combines et les magouilles des politiques. faites gérer l'état par des gens honnêtes et compétents et tout le monde sera d'accord pour participer.,
a écrit le 12/12/2012 à 9:28 :
Quand je lis ,si c'est vrai, que le dépité Yann Galut, voudrait déchoir de sa nationalité un exilé fiscal qui ne paierait plus d'impôt en France je me demande si les socialos ne sont pas tomber sur la tête. Après c'est quoi? Fusille à l'aube.....si ça continue on va virer vers le stalinisme avec ces fous furieux!
a écrit le 12/12/2012 à 9:22 :
"être Français c'est aimer son pays et contribuer à ce que les inégalités reculent" c'est ce que font beaucoup d'entre nous qui se font dépouiller année après année par une fiscalité devenue confiscatoire. Depardieu, lui, peut s'exiler alors il l'a fait tandis que nous classe moyenne... Je lui donne raison, ce qu'il gagne lui appartient il n'a rien volé tout comme nous et il verse des salaires aux employés de ses entreprises en France ne l'oublions pas. Et vous monsieur le premier ministre??
a écrit le 12/12/2012 à 9:14 :
si être patriotique consiste à faire reculer des inégalité dont certaines n'ont que pour but de remettre en cause le socle identitaire française qui s'est constitué aux cours des siècles passés, j'ai le douloureux chagrin, Monsieur le Premier Ministre de vous informer que je me considère comme anti patriotique.Eu égard à vos propos et vos actions, l'erreur c'est vous et certainement pas les anti patriotiques.
a écrit le 12/12/2012 à 9:14 :
Il faudrait construire un mur autour de la France afin d'éviter que les riches partent. Après cela on pourra construire une société égalitaire sans riches ni pauvre.
Cela vous dit quelque chose, dans les musées à Berlin il y a encore les plans pour cela.
Réponse de le 12/12/2012 à 16:55 :
@Mur: coquille à corriger: société égalitaire sans riche ( sans s: il n'y en a plus!)
a écrit le 12/12/2012 à 9:12 :
M Depardieu se fait dépouiller depuis des décennies par l'état , il paye vos salaires d'énarque inutile et vous osez le critiquer ? un peu d'honneur et de dignité Mr le tout petit premier ministre !
Réponse de le 12/12/2012 à 9:40 :
+100 et ces politiciens ne daignent meme pas reformer leur statut privilégié
a écrit le 12/12/2012 à 9:11 :
Staline disait la même chose des Koulak qu'il massacrait allègrement, sans parler du manque de patriotisme des juifs allemands de 1933 à 1945 ...
Réponse de le 12/12/2012 à 9:43 :
+1
a écrit le 12/12/2012 à 9:09 :
la classe moyenne française est héroique dans son soutien des classes délaissées.Ceci permet aux classes supérieures de mieux investir dans l'économie de demain.il faut encore alléger les prélèvements sur les personnes aisées pour leur permettre de relancer la machine FRANCE.Memes insuffisantes,les mesures enclenchées par le ps vont dans le bonn sens.Elles sont justes trop timides
Réponse de le 12/12/2012 à 9:15 :
Quelles mesures ? vous plaisantez j'espère ? vous n'avez toujours pas compris que ce crédit d'impot est une énorme usine à gaz destinée à noyer tout le monde pour cacher le fait que ce gouvernement n'a rien fait dans le sens de plus de compétitivité ? incroyable , les français sont donc réellement des moutons ?
Réponse de le 12/12/2012 à 11:16 :
Vous êtes l'Elu Enjoy, menez nous vers la lumière...
a écrit le 12/12/2012 à 9:08 :
Minable peut etre, mais pas autant que la politique sans envergure et sans courage de ce monsieur ! Depardieu, lui n'a jamais dit travailler pour l'intérêt collectif.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :