Barack Obama s'attache les services d'une économiste française

 |   |  566  mots
Esther Duflo. Copyright MIT
Esther Duflo. Copyright MIT
Esther Duflo, spécialiste du développement et titulaire d'une chaire au célèbre Massachusetts Institute of Technology et au non moins prestigieux Collège de France, a été choisie pour rejoindre le President's Global Development Council, le "Conseil présidentiel pour le développement global".

Il n'y a pas que les pâtes de fruits de la maison Boiron qui ont leurs entrées à la Maison-Blanche ! Jeudi, le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) s'est réjoui sur son site Internet de la nomination d'Esther Duflo, l'économiste française spécialiste du développement et titulaire d'une chaire à la prestigieuse école de Cambridge (Massachusetts), au sein du President's Global Development Council, le "Conseil présidentiel pour le développement global". Ce choix avait été officialisé le 21 décembre dernier par la Maison Blanche mais était resté jusqu'ici totalement inaperçu en France.

Informer le président sur le développement mondial

Esther Duflo, toute jeune quadra, fera partie des tous premiers membres de ce Conseil, une instance consultative créée en septembre 2010 et censée « informer et conseiller le président et d'autres responsables américains sur les politiques et pratiques américaines relatives au développement mondial », a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

L'économiste, diplômée notamment de l'Ecole normale supérieure de Paris et du prestigieux MIT, sera l'une des neuf membres de ce conseil, placé sous la houlette de l'Agence pour le développement international (USAID) et présidé par l'Egyptien Mohamed El-Erian, directeur général du fonds d'investissement Pimco, premier gestionnaire obligataire à l'échelle mondiale.

Titulaire d'une chaire au Collège de France

Esther Duflo est également titulaire d'une chaire au Collège de France  sur les "Savoirs contre la pauvreté". Elle a obtenu de nombreuses récompenses, dont en 2010 la médaille John Bates Clark distinguant les économistes de moins de 40 ans. En 2010, elle a coécrit « La politique de l'autonomie » avec Abhijit V. Banerjee, professeur en économie du développement, conseiller honoraire auprès de la Banque mondiale et du gouvernement indien.

En 2012, les deux économistes ont synthétisé une partie de leurs travaux dans l'ouvrage « Repenser la pauvreté ». « Il n'est pas facile d'échapper à la pauvreté, mais le sentiment que c'est possible accompagné d'un peu d'aide correctement ciblée (une information, un petit coup de pouce) peuvent avoir des effets surprenants. À l'inverse, des attentes infondées, l'absence de confiance lorsqu'on en aurait besoin et des obstacles apparemment mineurs peuvent être dévastateurs. Il suffi parfois d'actionner le bon levier pour changer radicalement les choses, mais il est souvent difficile de déterminer quel est le bon. Plus important encore, il est clair qu'on ne résoudra pas tous les problèmes avec un seul levier », écrivent-ils dans leur avant-propos.

Les Français ont la cote

Ce n'est pas la première fois que l'administration Obama fait appel à des économistes français. Selon le New York Times, lors du premier mandat de Barack Obama, les noms de Thomas Piketty et d'Emmanuel Saez, qui aujourd'hui enseignent respectivement à l'Ecole d'économie de Paris et à l'Université de Californie à Berkeley, ont été mentionnés dans des documents budgétaires de la Maison Blanche. Ils ont eu une influence directe dans la volonté du président américain de tenter d'imposer la fameuse « règle Buffet », du nom de l'investisseur, et qui prévoit un taux d'imposition minimum de 30% pour les plus riches aux Etats-Unis.

Enfin, pour revenir à l'introduction de cet article, les coulis de fruits de la PME Boiron, qui emploie 95 personnes à Valence dans la Drôme, sont régulièrement utilisés par William Yosses, le chef pâtissier de la Maison-Blanche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2013 à 11:22 :
avec le rétropédalage du gouvernement (déni du traité de Maastricht de 1992, déni de citoyenneté européenne et de liberté de vivre et payer ses impôts où l'on veut en Europe, déni de liberté de penser autrement (Peillon)), les français entreprenants qui s'expatrient vont être de plus en plus nombreux. La France va devenir le Cuba européen.
Réponse de le 07/01/2013 à 20:01 :
Ce sont les pays étrangers qui attirent le Français créateurs de richesses. Cel va samplifier avec nos enfants parlant plusieurs langues dans un pays ou on leur propose aucun reve de réussite et qui se complait a empêcher la réussite des meilleurs' par aileurs il faut noter les socialiste et communiste avoir été pauvre et reussir il n' aiment pas
a écrit le 07/01/2013 à 10:16 :
La presse fait ses choux gras de toutes ces têtes "Grosse" (Depardieu) ou "Petites" mais bien pleines comme cette jeune femme qui partent exercer leurs talents hors de nos frontières. Cela a toujours eu cours, mais depuis l'arrivée des bolcheviques au pouvoir en France il faudrait, si possible revenir au "contrôle des changes" s'il n'y avait pas l'euro comme en 82/83 sous MAUROIS, à la dévaluation monétaire aussi, et à la fermeture des frontières donc tant pour les cerveaux que pour les capitaux. Sauf qu'en 82/83 il y avait encore les bolcheviques au pouvoir en URSS et que DEPARDIEU n'aurait pas voulu aller dans les mines de sel Sibériennes, mais qu'il aurait reçu en grandes pompes SOLJENITSINE à Paris ou à SAUMUR (CHAMPIGNY !)
Quelle drôle d'histoire !
a écrit le 06/01/2013 à 23:13 :
Encore une fois, une française surdiplomée (ENS Ulm + doctorat), brillante chercheuse, qui a fui aux USA... Quand prendra t'on conscience qu'il faut donner à nos chercheurs plus de moyens pour leur recherche, plus de considération, et de meilleurs salaires, bref des conditions plus attractives, pour éviter cette fuite de cerveaux extrèmement mauvaise pour notre compétitivité ? Les USA attirent les meilleurs cerveaux du reste du monde, car ILS LES PAIENT !!!
a écrit le 06/01/2013 à 19:24 :
En ce qui concerne le livre "repenser la pauvreté", il coûte 24,30 euros en version française et 7,44 euros en version originale. Bravo à l'exception culturelle française dont la seule justification est de donner l'accès de la culture aux plus pauvres.
a écrit le 06/01/2013 à 19:06 :
DuPont de Nemours, d'origine française et chimiste, Chevrolet, d'origine française et coureur-constructeur automobile, Duflo d'origine française et professeur d'économie, etc. Cela fait du bien aux petits Dupont et Durant que nous sommes.
a écrit le 06/01/2013 à 18:40 :
je trouve nombre de critiques bien négatifs sur cette jeune femme ! je crois Obama très intelligent mais encombré de républicains gênants qui le bloquent dans ses choix ! la france n'est pas l'amérique et nos constitutions et institutions sont différentes .....Obama doit faire avec !
a écrit le 06/01/2013 à 17:35 :
Duflo.... sans "t" .... à ne pas confondre avec notre incompétente galactique !
a écrit le 06/01/2013 à 13:04 :
L'une est une brillante économiste, l'autre compte s'attaquer à la bulle immobiliere financée par le contribuable, ce qui n'arrange pas les papy Ponzi de l'immobilier défiscalisé...
a écrit le 06/01/2013 à 12:34 :

l/ AMERIQUE n est pas un exemple pour la FRANCE .
a écrit le 06/01/2013 à 11:57 :
Lorsque la webradio indépendante AWI invitait en 2012 la France à se doter d'un GIGN économique composé d'experts redoutables, elle ne pensait pas si bien dire. Barack Obama a en effet parfaitement compris qu'il fallait s'entourer de compétences venues de l'étranger pour affronter les réalités économiques. Autrement dit, il a su créer son GIGN made in USA.
a écrit le 06/01/2013 à 11:21 :
Nous, on a Cecile Duflot et eux ils ont Esther Duflo. Tout est dit.
a écrit le 05/01/2013 à 22:53 :
Ce n'est pas aussi une évasion fiscal?? On lui paie ses études avec certainement des bourses et des allocations et aurevoir chez les americains!!!....Et la mr Hollande on ne vous entend pas!!!!.....Scandaleux!!!!
Réponse de le 06/01/2013 à 8:52 :
De nombreux étudiants français font leurs études à l'étranger et finissent par s'y installer hors de france....C'est le cas de mon fils et ce n'est pas de l'évasion fiscale mais bien la preuve que les entrepreneurs français ne sont plus capables de proposer un avenir en France. Certains reviendront en France plus riches d'expérience et apporteront le moment venu une valeur ajoutée de part leur ouverture d'esprit ce qui ne semble pas votre cas.
L''Etat a sa part de responsabilité dont SARKOZY en tête avec l'UMP qui n'ont pas su réduire le train de vie de l'Etat depuis plus de 10 ans de gouvernance avec près de 400 milliards d'euros de déficit ces 5 dernières années pour passer de l'ordre de 900 à 1 350 milliards d'euros pour la seule dette de l'ETAT (je sais il y a une crise financière mais elle n'explique pas l'intégralité de cette somme...) mais nombre de nos entreprises sont détenues par des rentiers avides de dividendes au détriment des investissements et cela se payent cache en période de mondialisation.....
Réponse de le 06/01/2013 à 10:10 :
même si elle avait de bonnes idées et analyses , l' état et le monde politique français sont ils prêts à écouter et SURTOUT APPLIQUER LES CONCLUSIONS qui en ressortent?
Le prof peut être bon dans un lycee, les élèves acceptent ils pour autant suivre les recommandations et retrousser les manches .Pareil pour le diabetique qui ne vaut pas reduire le sucre ......
Réponse de le 06/01/2013 à 11:28 :
@d'accord avec tous : 100% D'accord avec vous tous.
Réponse de le 06/01/2013 à 12:00 :
Quel gachis cette rubrique.
Nous avons aussi nos élites dans les cabinets ministériels.
Eux aussi sont bardés de diplômes.
Mais dans l'extréme confusion,et complexicité de la situation trouvée,il faut savoir donner du temps au temps.
Ce n'est pas en bramant au sujet de tout et n'importe quoi,que la sérénité va s'installer,permettant de délivrer un travail de qualité;
a écrit le 05/01/2013 à 21:15 :
Elle a appelé à voter pour F.Hollande...
a écrit le 05/01/2013 à 20:24 :
Apres lui avoir payé ses études, l'avoir formé....Elle part chez les cow-boys!!!Mr Hollande on ne s'indigne pas la!!!?? Pourtant elle va nous plumer en travaillant pour les cow-boys!!!
PAUVRE FRANCE.....
a écrit le 05/01/2013 à 19:27 :
nous aussi on à des expert, ils sont 33 au gouvernement à ayrault, les expert une nouvelle serie prochainement sur france 2
Réponse de le 06/01/2013 à 9:07 :
des "experts au gouvernement? c'est la meilleure de l'année qui commence
a écrit le 05/01/2013 à 19:06 :
la france devrait leur envoyer montarebourg, hamon, duflot et consors, pour aider obama a emmener son pays... euh la ou il faut ! ;-)
a écrit le 05/01/2013 à 17:09 :
Comme quoi les Américains n'hésitent pas à faire appel à des grands talents éduqués en France et aux USA.
Si les "technocrates" énarques n'intéressent pas du tout les Américains, un français bien qu'ayant reçu depuis les petites classes un enseignement de type endoctrinement étatique ne faisant aucune place à l'économie ni à l'esprit d'entreprise, le fait de surmonter ce grave handicap et d'obtenir un diplôme de haut niveau aux US est la parfaite compensation. L'esprit français peut alors s'épanouir totalement aux US et intéresser alors les plus grands décideurs américains qui reconnaissent les vrais talents, au plus haut niveau.
Le Pt. Obama alors simple candidat au "ticket démocrate" lors des primaires avec une Hillary Clinton super favorite à l'époque, aurait-il été conseillé par un petit frenchy?
Il est indéniable qu'avec une éducation franco-américaine de haut niveau, un français peut avoir un recul et une vision extrêmement lucide du monde dans lequel nous vivons.
Encore un clin d'oeil à la France du Président Obama. On ne peut que s'en réjouir!
Réponse de le 06/01/2013 à 7:21 :
quitte l'onu lorsque fh prends la parole...super clin d'oeil...en mariniere et beret basque,il a vraiment la "french touch" lol
a écrit le 05/01/2013 à 15:42 :
Et nous on se retrouve avec des sous diplomés qui ont tout raté, qui critiquent les ministres femmes...
a écrit le 05/01/2013 à 13:54 :
Ils sont pas cons les ricains, ils profitent de nos brillants cerveaux, et nous, et bien on se retrouve avec des Fleur Pellerin et autres Duflot!! vive la France
Réponse de le 05/01/2013 à 15:50 :
"Ils sont pas cons les ricains"??? Weh, Ils ont vote G. W.Bush Jr, icône reconnue par la communauté des brillants cerveaux, pour 2 mandats, bon bref. Votre commentaire est c'est ce qu'on appelle de la méchanceté gratuite ; comme si réussir aux US était devenu gage de "brillants cerveaux" (cf W) Je ne vois pas en quoi être conseiller du président américain serait plus valorisant que ministre en France. A l'occasion, jetez un coup d??il sur le CV de Fleur Pellerin et vous verrez qu'elle n'a rien a envier a Esther Duflo, que je félicite par ailleurs.
Réponse de le 05/01/2013 à 16:50 :
@lucparic

Fleur Pellerin une gros tête chez les socialos titulaire du baccalauréat scientifique et de l'Abitur à l'âge de seize ans l'ESSEC études à l'Institut d'études politiques de Paris elle réussit le concours externe d'entrée à l'ENA magistrate à la Cour des Comptes à l'âge de 26 ans elle a été auditeur externe pour l'ONU de 2001 à 2006 en Irak, à New York et à Genève elle a été nommée en 2007 rapporteuse de la Commission de déontologie de la fonction publique Elle est maître de conférences à l'ENA.

Tu peux critiquer Duflot l?écologiste véreux pas Fleur Pelleri
Réponse de le 05/01/2013 à 17:25 :
Et oui c'est ce que les électeurs ont souhaités, des gens de leurs niveaux, comme ça au moins ils se comprennent ...
Et comme hollande est enferré avec toutes les gauches et qu'il est pas si malin que ça, il a autour de lui des gens de son niveau.
J'ai connu ça dans une entreprise ou la direction s?entourait de personnes pas très futé au détriment de compétences pour pouvoir gérer à sa façon, seulement ils se sont tellement bien débrouiller que la boite à mis la clés sous la porte, sans moi j'étais partis car devenu gênant !!!!
a écrit le 05/01/2013 à 12:46 :
J'aimerais bien que les américains prennent l'autre Duflot. Cette dame veut construire plus de logements et ça ne m'arrangerait pas du tout car j'ai investi pour être rentier immobilier. Monsieur Chirac et Monsieur Sarkozy ont travaillé pendant 10 ans pour qu'on défiscalise, que les prix immobiliers doublent et que nos loyers subventionnés par les APL nous rapportent beaucoup d'argent, ce serait dommage que Mme Duflot fasse baisser les prix.
Réponse de le 05/01/2013 à 18:20 :
prends tes gouttes,papy ponzy
Réponse de le 05/01/2013 à 19:07 :
rassurez vous, certaines niches fiscales dans les doms toms ne sont pas touchees
a écrit le 05/01/2013 à 12:35 :
Deux observations de détail : l'ENS ne délivrant pas de diplôme, Esther Duflo ne saurait en être diplômée ; elle n'est pas non plus "titulaire" d'une chaire du Collège de France : elle a donné des enseignements au Collège de France pendant l'année 2008-2009 dans le cadre de la chaire internationale tournante "Savoirs contre pauvreté".
Réponse de le 05/01/2013 à 13:04 :
Encore faux ! Le normalien suit un cycle universitaire qui lui donne les diplomes licence master (et agreg s il le souhaite et le passe) et pour info un diplome ens est délivré depuis qq annees
a écrit le 05/01/2013 à 10:50 :
Nous on a Dufflot..On comprend mieux la différence d'intellect et pourquoi on dégringole.. Dufflot l'ex-ecolo qui veut maintenant bétonner la France a grande vitesse.. Evidement EELV ne pipe pas mot sur ce soudain amour de l'ultraBétonnage..
Dufflot c'est le genre Morano, a part que Morano ne faisait rien. Dufflot elle provoque a chaque mot des catastrophes...
Réponse de le 06/01/2013 à 9:09 :
tout compte fait,pas si difficile que ça de devenir ministre...
a écrit le 05/01/2013 à 9:57 :
Nous on garde Duflot...
a écrit le 05/01/2013 à 9:03 :
Arrêtons de nous faire mousser parce qu'elle est français e, si elle est appréciée elle ne le doit qu'à elle-même, nous n'y sommes pour rien.
a écrit le 05/01/2013 à 7:37 :
Est-ce que cette bi-nationale sera qualifiée par le1er ministre de "minable" pour s'être mise au service des intérêts d'une puissance étrangère !
Réponse de le 05/01/2013 à 8:56 :
Ne rentrez pas dans le jeu médiatique des politiques et des petites phrases.....et prenez de la hauteur. Félicitons nous d'avoir des compatriotes qui partent travailler à l'étranger et réussisse. Le monde est ouvert et nous avons la liberté de choisir de rester ou de partir...la France ne va pas s'écrouler bien au contraire
Réponse de le 05/01/2013 à 11:12 :
@Patbetton : Excellente remarque, pleine de bon sens. Ça change des commentaires au raz des pâquerettes ...
Réponse de le 05/01/2013 à 11:34 :
"Ça change des commentaires au raz des pâquerettes ..."
Comme l'indignation sélective des bobos ?
Réponse de le 05/01/2013 à 12:39 :
@patbetton

"Félicitons nous d'avoir des compatriotes qui partent travailler à l'étranger et réussisseNT"
Bien d'accord ! Ne les traitons de "minables"
Depardieu, Zidane, Noah, Jarre, Pinault, Benzema, renaud et Renault etc...
Alors, assez, assez d'indignations sélectives ! Assez ! euh Fabien, ne vous sentez pas visé !
Réponse de le 05/01/2013 à 19:11 :
en france il est interdit de s'indigner quand on ne vote pas pour la bonne personne, hein? pourquoi il serait interdit de parler de cette phrase pdt les 5 prochaines annees? faut jouer avec les regles du jeu mises en place sans verggne par certains les 10 dernieres annees, a propos de yacht, montres de luxe, restaurant huppe, reflexion desagreable... ah oui ca, pour redresser un pays dans ces conditions, vous n'etes pas rendus, c'est ca qui est marrant !!! la regle du jeu ne va pas bouger
a écrit le 05/01/2013 à 4:43 :
Les US qui ont ce gout du risque financier et de le partager avec d'autres, dont les banques, qui elles sont des moutons et achètent tout du moment que cela vient des US, type subprimes, s'entoure de "cerveaux" qui pour une majorité sont des théoriciens rarement des personnes qui ont une exérience de ce qu'ils écrivent. En France on nomme cela les comités Théodule qui ont un coût concret pour le contribuable mais une efficacité qui est au niveau de notre chômage et de notre endettement . La dernière nomination d'un spécialiste!!!! français M. Chérèque ex CFDT, au poste d'inspecteur général des affaires sociales, dont ce comité théodule compte déjà 130 experts!!!! qui conseillent les politiques. Notre pays regorge d'experts et qu'il est important de s'expatrier car il n' y a plus de place chez nous.Nous avons même en France une nouvelle race qui est passée d'expert à ESSAYISTE dont le symbol de l'incompétence est M. Minc celui qui a soufflé à l'oreille de M. Sarkozy cette "grande idée sublime" supprimer la pub sur FT et faire payer le manque à gagner aux contribuables. Les experts un grand mot pour ceux qui conseillent nos incompétents de politiques, le tandem créateur du chômage et l'endettement.
Réponse de le 05/01/2013 à 9:28 :
Vous n'êtes pas crédible
Réponse de le 05/01/2013 à 9:59 :
@libre bonjour, juste pour votre info j'ai connu et pratiqué il y un temps des "experts" !!!!!!!.
J'ai même été approché, une offre que j'ai refusé. Savez vous que dans notre cher Pays les experts, sauf si cela a changé il y a peu de temps, son NOMMES à vie. Les experts un bon business. J'en conviens pas tous mais une majorité et plus spécialement dans le monde du conseil en politique.
a écrit le 04/01/2013 à 22:27 :
Le plus affligeant dans tout ça est que je crois bien que Duflot (la verte) a, comme Hollande d'ailleurs, "fait" HEC
Réponse de le 05/01/2013 à 10:02 :
Votre post est encore plus affligeant... avant de dénigrer une école on se renseigne sur wikipédia. Cécile Duflot a obtenu un DEA de géographie puis a intégré l'ESSEC sur titres dans le cadre d'une formation d'économie urbaine en apprentissage. Elle n'a pas subi le formatage Sciences Pipo / ENA.
Réponse de le 05/01/2013 à 10:24 :
vous ajouteriez qu'hélas Esther Duflo, titulaire de chaire des luttes contre la pauvreté ,ne peut pas gd chose hélas! contre une certaine forme de pauvreté d'esprit, témoignages à l'appui!
a écrit le 04/01/2013 à 22:25 :
Au moins elle la Maison Blanche l'écoutera. Elle a bien fait de partir aux États-Unis qui ont aussi apparemment repéré Thomas Piketty. Lequel Piketty en a été pour ses frais lorsque notre tandem de choc (Hollandero) a abandonné tout projet de réforme fiscale sérieuse pour faire de la démagogie petit-bras (l'amende de 75%)
a écrit le 04/01/2013 à 22:17 :
BRAVO, espérons que cela ne sera un cache-sexe.
a écrit le 04/01/2013 à 21:37 :
Beaucoup de diplomes mais probablement tres peu d'experience dans le monde reel de l'entreprise. La parfaite formule dangereuse de conseiller d'autres... Rendez vous dans quelques annees et voyons si Obama est si brillant economiquement. On jugera alors la fameuse jeune quadra super-diplomee enseignante. Good luck!
Réponse de le 07/01/2013 à 9:27 :
Rien à voir avec son domaine de recherche, qui est l'économie du développement. Faudrait-il qu'elle soit aussi footballeuse de haut niveau pour que vous l'appréciiez?
a écrit le 04/01/2013 à 21:10 :
Pourquoi les français sont-ils meilleurs a l?étranger qu'en France? Ou alors les étrangers reconnaissent mieux notre valeur que nous mêmes? Banque Mondiale, FMI, la City ou encore Esther Duflo (well done by the way! lol)
a écrit le 04/01/2013 à 19:59 :
La règle sur les riches, c'est des galimatias, bileversées, salmigondis. Le pays est en déficit et en dette collossale. La question se pose pour les classes moyennes alors qu'on voudrait établir une oligarchie à la place de la démocratie.
a écrit le 04/01/2013 à 19:55 :
Très bon article, j'ai au moins dix mille numéros de téléphones de diplômés, plus qualifiés les uns que les autres, et derrière encore plus qui se plaignent du sous emploi. Alors la questionest: voulons nous un monde pire ou un monde meilleur? De la manière nous devons parler utilisation des fonds publics et utlité publique des emplois. Le reste est littérature.
a écrit le 04/01/2013 à 19:15 :
Nous avons gardé la mauvaise "Duflo"!!!! Au secours ....
Réponse de le 04/01/2013 à 22:32 :
Pas de bol, nous avons une générique Duflot la vraie est au État Unis ? Mdr.
a écrit le 04/01/2013 à 18:43 :
les francais ont la cote , surement pas en france en ce moment
a écrit le 04/01/2013 à 18:37 :
Punaise! manque de bol! faut faire l'échange !! LOL
a écrit le 04/01/2013 à 18:27 :
A mourir de rire, elle bosse aux USA, pour les USA, payé par les USA mais par miracle on ne dit pas qu'elle trahi la France,hummmm mais alors on est un "minable" sur quels critères ? A oui c'est vrai il faut payer + de 100 millions d'impots pour être jeté en pâture et jugé par une France dont la moitié ne paye pas 1 euros d'impot. Pauvre pays complètement à la ramasse.
Réponse de le 04/01/2013 à 19:58 :
C'est quand même une fierté pour nous de savoir qu'elle est Française et qu'elle a été formée dans notre pays. Apres évidemment on préférerait tous qu'elle bosse ici mais bon elle a peut être d'autres motivations
Réponse de le 04/01/2013 à 20:50 :
la principale différence n'est pas sa fortune mais le fait que ses principaux revenus proviennent des USA où elle habite et travaille en ce qui concerne MME DUFLO citée dans l'article, ce qui n'est pas le cas de DEPARDIEU ou d'AFFLELOU qui tire l'essentiel de leurs revenus sur le marché français. Donc le rejet ne provient pas du fait de leur départ mais de l'argumentaire utilisé et surtout de l'affichage médiatique et d'un manque de décence. Pour autant un taux de 75 % d'imposition est idiot et je ne l?approuve pas et suis heureux que le conseil constitutionnel ait sanctionner une loi faite encore une fois d'exception ET PUREMENT DOGMATIQUE
Réponse de le 05/01/2013 à 10:58 :
@tony : MIT est une fac Française ??? Tiens c'est nouveau, est-ce que vous savez combien ça coûte cette fac + de 100000 dollars pour un diplôme (minimum) alors autant rester dans un pays qui rémunère son élite. A l'évidence elle serait une petite assistante pour Hollande ancien prof de science po "waooo la classe" ou une haute fonctionnaire à se balader museler par ses chefs. @patbetton : Si je vous lis parcequ'on réussi en France il FAUT SE FAIRE TAXER A MORT (super motivant, ha oui c'est vrai "la nation" "l'effort" on le ressent bien chez nos politiques) et pour payer QUOI au juste ???? les 100 millions de taxes + tout le chiffre d'affaire qu'on généré des personnes comme DEPARDIEU vous appelez ça comment, rien ? S'il se barre c'est qu'il ont compris que le pays est fini, les rebonds, cycles, périodes ... tout ça c'est terminé c'est le coeur de la nation qui n'existe plus, allez faire un tour dans le monde, partout on me demande "mais qu'est ce qu'il se passe en France ? Vous voulez tout détruire ?" "j'adore y aller mais juste pour les vacances" "Attention ça risque de mal finir" ..... MAIS AU FAIT POURQUOI ON EST DANS CETTE SITUATION ? Oups chuuutt c'est plus simple de taxer, gueuler, juger.
Réponse de le 05/01/2013 à 11:26 :
L'ami, elle a étudié au lycée Henri IV et à l'ENS aussi, il ne faut pas l'oublier.
Réponse de le 05/01/2013 à 11:34 :
@comment : correction,elle a été formée a L ENS et a fait son doctorat à MIT et donc a été payé pendant ce doctorat comme partout dans le monde ( environ 20 000 $ / an actuellement )
Réponse de le 05/01/2013 à 15:54 :
@joli : Payé 20000 $ / an ? Merci pour l'info, Mon beau père américain à payé ("berkeley") ma soeur doctorat France (gratuit mais absolument pas payé). c'est une bonne nouvelle et je vais me renseigner pour mes enfants. Je n'avais aucunes idées que l'on était rémunéré.
a écrit le 04/01/2013 à 18:26 :
Si ils pouvaient nous prendre tous les "penseurs" socialistes, ministres y compris, ça nous ferait des vacances.
Réponse de le 04/01/2013 à 22:35 :
Ils ne sont pas fou les Ricains ?. lol
a écrit le 04/01/2013 à 18:23 :
Une Duflo peut toujours en cacher une autre ... nous n 'avons pas pris la bonne !!!
a écrit le 04/01/2013 à 18:09 :
je prefére voir la france avec esther qu avec gerard nous ont garde gérard duflot
a écrit le 04/01/2013 à 18:05 :
Bravo à Elle ... Dommage pour nous ...
a écrit le 04/01/2013 à 17:56 :
pas de bol pour nous .... il aurait du prendre Cécile !
a écrit le 04/01/2013 à 17:36 :
A mon humble avis, pour avoir un tel poste, elle doit être américaine. Il va falloir s'habituer aux Depardieu de toutes les régions du monde et arrêter de dire qu'ils sont Français quand cela nous arrange, parce qu'en réalité, s'ils sont partis, il y tout de même une raison :-)
Réponse de le 04/01/2013 à 17:49 :
Commentaire sans aucun intérêt! Je ne vois en quoi le fait d'avoir la nationalité américaine lui enlève ses origines françaises. Si vous avez dire....de grâce abstenez vous de parler!!
Réponse de le 04/01/2013 à 22:43 :
@nimpe: quand on adopte une autre nationalité, on reste d'origine française, mais on ne fait plus partie des meubles français. Il faudrait donc d'arrêter de qualifier de Français quelqu'un qui a adopté une autre nationalité par choix, t'as compris ce coup-ci :-)
Réponse de le 05/01/2013 à 10:17 :
Esther Duflo travaille aux US (MIT) depuis 1999 et possède la double nationalité française et américaine. Son cas n'a rien à voir avec l'opportunisme d'un Depardieu, Afflelou ou Arnaut.
Réponse de le 05/01/2013 à 15:32 :
@Grincheux: ce que je dis, c'est qu'il faut arrêter d'appeler Français ceux qui ont choisi d'être autre chose. Des Français d'origine, y en a plein partout dans le monde, mais ils ont choisi de devenir autre chose que Français. Par conséquent, qu'on ne disent pas qu'ils sont Français quand cela nous arrange ou devrais-je dire pour essayer de nous faire mousser. On ne peut pas repousser les gens et se les réapproprier quand ils ont réussi. Bravo donc à cette américaine pour sa réussite :-)
a écrit le 04/01/2013 à 17:32 :
voici une bonne nouvelle de la reconnaissance de nos compétences, seulement nous avons aussi une Duflot mais alors pour le coup elle est loin, très loin d'avoir un tel niveau.....
On est même pas fichu de s'entourer de gens compétents, heureusement les autres eux on compris !
a écrit le 04/01/2013 à 17:28 :
duflo? on ne pourrait pas faire l'echange avec notre duflot?
Réponse de le 04/01/2013 à 17:45 :
Excellente idée!
Réponse de le 05/01/2013 à 1:37 :
Pour faire quoi? plus de HLM ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :