2012, une année noire pour l'emploi des jeunes

 |   |  436  mots
Le taux de chômage des jeunes atteignait 18% en 2012
Le taux de chômage des jeunes atteignait 18% en 2012 (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'emploi des jeunes s'est singulièrement dégradé en 2012. Le taux de chômage des jeunes s'établissait à 18 %. Et un tiers des jeunes occupés étaient en emploi précaire.

2012, sale année pour l'emploi des jeunes ! les données publiée par la Dares (services statistiques du ministère du Travail) montrent en effet que l'année dernière, les 15-29 ans ont vraiment pris la crise en pleine face. Si 53,7% de ces jeunes sont sur le marché du travail, en réalité, 44% occupent un emploi et 9,7% sont au chômage. Quant au taux de chômage, qui mesure la proportion de chômeurs parmi les jeunes actifs, il s'établissait à 18%. Il convient aussi de noter que 15,1% des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont sans emploi et ne suivent aucune formation, initiale ou continue….

Des données vraiment mauvaises. Mais c'est la très rapide dégradation de la situation qui choque encore plus. Au cours de la seule année 2012, le taux d'emploi des jeunes a baissé de 0,8 point et la part de ceux au chômage a augmenté de 0,9 point et celle des jeunes ni en emploi ni en formation de 0,5 point. Le taux de chômage des 15-29 ans a lui bondi de 1,5 point. A noter tout de même que cette progression reste moins forte que celle enregistrée entre la mi-2008 et la fin 2009 (+ 4,6%).

Lire aussi: "Les contrats aidés favorisent l'insertion professionnelle"

La grande précarité de l'emploi

Sans surprise, la Dares explique aussi que le taux de chômage des jeunes actifs peu diplômés est très sensible à la conjoncture. 16% des jeunes actifs en 2012 ayant terminé leur formation initiale en 2011 ont ainsi, au plus, le brevet des collèges. A l'opposé, seuls 20% des actifs de 15-24 ans sont diplômés du supérieur. Et quand les jeunes ont un emploi, c'est loin d'être toujours la panacée : 5% sont en intérim contre 3% pour l'ensemble de la population en emploi ; 27% sont en CDD (10% pour l'ensemble de la population).

Mais, attention, si on neutralise les contrats d'apprentissage, la part des CDD dans l'emploi salarié privé des 15-29 ans tombe à 19%.  En outre, toujours chez les 15-29 ans, 4,5% des hommes et 11,3% des femmes sont en situation de sous-emploi (elles souhaiteraient pouvoir travailler davantage) contre respectivement 2,8% et 7,9% pour l'ensemble de la population en emploi.

642.000 jeunes en contrats aidés

Et encore, sans l'aide de l'Etat, la situation de l'emploi des jeunes serait encore davantage dégradée. Ainsi, 25,2% des emplois (y compris les contrats en alternance) occupés par un jeune de moins de 26 ans bénéficient d'une aide de l'Etat fin 2012, contre 3,3% pour l'ensemble des actifs. Une part a peu près stable depuis 2008. Concrètement, fin 2012, 642.000 jeunes occupent un emploi aidé, soit 16.000 de moins que fin 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/11/2013 à 22:09 :
Dès cette année , les jeunes qui n'ont jamais travaillé vont bénéficier d'un salaire pour un travail virtuel de 413 euros , de 18 à 25 ans , à peu près , combien cela va-t-il couter pendant ce laps de temps , et d'ou sort-on cette masse d'argent : je suis scié , c'est vrai que je ne suis pas économiste et donc , je suis inapte pour comprendre !
a écrit le 23/11/2013 à 20:50 :
Pour les jeunes ??? parce que c'est sans doute plus facile pour un père ou une mère de famille avec enfants d'être au chômage :-)
a écrit le 23/11/2013 à 15:56 :
La Tribune serait-elle raciste en employant l'expression "année noire"? Avis aux partisans de SOS racisme et autres copains de Mme. Taubira.
a écrit le 23/11/2013 à 12:31 :
Il y a quelques années, Hollande fût détenteur de la lampe d'Aladdin , un beau jour le génie de la lampe se manifesta à notre bon François.
Il lui dit ceci, "tu as le droit de faire trois vœux que je peux t'exaucer".
Sur cette entente, Hollande émis le vœu d'être président de la république, ce qui lui fût accordé, ensuite, François émis le vœu de s'entourer de ses amis et de ses proches pour lui servir de ministres, ce souhait lui fût également accordé, un peu plus tard, Hollande mis à profit son dernier vœu pour demander le mariage pour tous, ce que le génie lui accorda d'emblée, puisque c'était son troisième et dernier vœu.
Ensuite François implora le génie de l'aider à gouverner le peuple qu'il sentait se soulever, alors une grande fumée blanche s'échappa de la lampe d'Aladdin et le génie lui murmura, François, tu as gaspillé tes chances avec trois vœux qui ne te serviront à rien, alors maintenant débrouille toi pour te sortir du pétrin!.
a écrit le 23/11/2013 à 9:28 :
Ahhh le CDD, ce contrat que l'Etat interdit aux entreprises en cas d'activité normal mais qu'il propose (impose ? :) ) à tous les postulants.
Et même pour ça on se bat à des dizaines/centaines pour un poste !
a écrit le 23/11/2013 à 6:24 :
Tiens, pourtant le Président nous jure de contraire !
a écrit le 22/11/2013 à 21:32 :
Ce que pensent les jeunes du même age qui vivent ailleurs... :-)
a écrit le 22/11/2013 à 19:20 :
je suis en CDD quelle joie d'avoir un vrai travail, stable, sûr, bien payé, non vraiment je ne peux être que motivé pour l'avenir..... en espérant que cela soit mon dernier Cédédé MAIS un jour je saiiis ho Oui un jour peut-êtreuuu moi aussiiii j'aurai mon Cédé iiiiiiii et moi aussiiii j'aurai un vrai crédiiiiiiiit pour enfin m'acheter mon petit logiiiiiiiiis tilalalala tilala en attendant je mange du riiiiiiz :)
Réponse de le 22/11/2013 à 20:57 :
Ahahahah....c'est clair...cédédé de meeeeeeeeeeerrrrrr******de !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :