Hollande souhaite ouvrir l'apprentissage aux... seniors

 |   |  294  mots
François Hollande souhaite que que le contrat de génération incite autant au recrutement de jeunes que de seniors, (Photo Reuters)
François Hollande souhaite que que le contrat de génération "incite autant au recrutement de jeunes que de seniors", (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le chef de l'Etat a avancé une solution contre le chômage ce lundi: permettre aux chômeurs de longue durée de devenir apprentis en aménageant le dispositif du "contrat de génération" actuellement destiné à soutenir l'embauche de jeunes actifs en CDI.

Des seniors qui encadrent des seniors pour leur apprendre un métier... C'est la vision d'un aménagement du Contrat de Génération que François Hollande a défendu ce lundi. Elle lui a été soufflée par Gérard Mestrallet, Le PDG de GDF Suez et président de la  fondation Agir contre l'exclusion (FACE) qui l'a proposée dans un rapport remis le 25 avril. Plus précisément, il s'agirait de permettre à des chômeurs de longue durée d'entrer en apprentissage bien au-delà de 25 ans. 

>> A lire, l'interview de Gérard Mestrallet: La fonction sociale de l'entrepris ne saurait se réduire au recrutement"

Inciter aux recrutement des seniors

"Toutes les entreprises, et notamment les plus petites, n'ont pas forcément dans leurs effectifs de salariés de plus de 57 ans. C'est pourquoi je propose que le dispositif" du contrat de génération "soit amélioré et renforcé afin que le contrat de génération incite autant au recrutement de jeunes que de seniors", a lancé le président de la République. 

20.000 embauches

Le contrat de génération, proposition de campagne du candidat Hollande, vise à soutenir l'embauche de jeunes actifs en CDI tout en maintenant les plus âgés dans l'emploi. Une formule qui semble laisser les entreprises de marbre. Mi-janvier, l'ex-Ministre du Travail Michel Sapin annonçait en effet que moins de 20.000 demandes d'aides financières avaient été déposées par les entreprises de moins de 300 salariés (les autres sont passibles de sanctions financières si elles ne mettent pas en place des mesures répondant aux exigences de maintien de l'emploi des seniors et d'embauche des jeunes). Pour mémoire, l'objectif affiché était de 75.000 embauches grâce à ces contrats. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/07/2014 à 11:21 :
il devrait déjà commencer par lui-même, l'apprentissage il en a vraiment besoins
a écrit le 05/05/2014 à 11:39 :
Il serait peut être temps de faire quelque chose pour les séniors qui ne trouvent rien en cherchant et qui arrivent en fin de droit, c'est vraiment la galère

En+ que pôle emploi ne fait rien pour eux et ils disent que les séniors sont autonomes mais on va où????????
a écrit le 29/04/2014 à 19:24 :
Je vois déjà le « mille-feuille » : case de départ (vers l’enfer) Pole sans Emploi avec le conseiller Pole sans Emploi vous reçoit (« j’suis pas au courant, j’ai pas le temps, c’est quoi votre problème ? », autres réponses possibles à l’infini), passez par le Conseil Général si vous bénéficiez du RSA, si non tournez à gauche et allez au Conseil Régional ( situé à 200 km de chez vous), puis retournez en arrière au bureau « formation » de la DIRECCTE dont vous dépendez ( formulaire B 12 en 3 exemplaires), faites valider votre demande par la commission chargée de la simplification administrative (comptez 1 mois), maintenant que vous avez perdu 3 mois et obtenu l’accord de la commission, vous poursuivez votre route barrée devant le jury composé de professionnels siégeant à l’AFPA (il ne faut surtout pas oublier de la nourrir) qui va statuer sur la recevabilité de votre demande d’accès à l’apprentissage pour les séniors, un demi-tour gauche plus tard vous devez trouvez une entreprise qui souhaite vous faire travailler en apprentissage pendant 1 an rémunéré à « 766,05 € ». Un an plus tard…maintenant que vous détenez le titre <> reconnu par le ministère du travail, vous pouvez vous réinscrire directement, à Pole sans Emploi (…par Internet).

Toute ressemblance avec une situation future ou déjà vécue serait purement un hasard.
<clap de fin>
Réponse de le 29/04/2014 à 19:33 :
Belle évocation !
Réponse de le 30/04/2014 à 7:42 :
Pensez à recevoir l’accord du l’assistante sociale du Centre Communale d’Action Sociale de votre commune, de passer devant la commission du Plan Local par l’Insertion Economique (PLIE), et pour terminer ne demandez rien à la Commission Locale de l’Insertion (CLI) qui a passé l’arme à gauche.
a écrit le 29/04/2014 à 17:15 :
Attention les plombs ont pété.
Réponse de le 29/04/2014 à 17:42 :
En fait, flanby pense qu'il devrait partir en apprentissage chez Angela...
Et comme ça risque de durer très longtemps (avant qu'il apprenne), il va falloir le remplacer...
Réponse de le 29/04/2014 à 18:47 :
Moi je l'enverrai bien en apprentissage chez M B. Obama
a écrit le 29/04/2014 à 12:22 :
Un apprentissage pour un cadre qui a 50 ans avec un bac +7 pour apprendre à tirer un trai pourquoi pas; demandez à Pole sans Emploi et à l'AFPA ils sont très doués pour ce genre de chose...
a écrit le 29/04/2014 à 11:53 :
juste pour renseignement, puisque nous sommes toujours " chez les politiques" , Rémunérations de secrétaires d'état", savez combien ils touchent? Récapitulation= rémunération de 7334 eur bruts, et + 1839 eur d'indemnités de fonction, dont 220 eur d'indemnités de résidence, sans compter "les AVANTAGES en NATURE "! (Rue 89)......pas mal pour simplement" des secrétaires d'état....
a écrit le 29/04/2014 à 11:21 :
Il n’en a pas marre de ses conneries ? Si c’est pour faire un professionnel de comme lui, il vaut mieux oublier, y a qu’a voir le résultat. Il est prêt à dire n’importe quoi pour revenir sur le devant de la scène, Valls lui a volé la vedette.
a écrit le 29/04/2014 à 11:08 :
De quels seniors parle-t-on? Du maçon aux reins cassés? du carreleur au genoux explosés?D'artisans de tous corps de métiers qui au bout de 30 ans sont épuisés?
Envoyer cette population en formation est un non-sens. Il faut seulement lui assurer une retraite décente et les soins qu'ils ont largement mérité.
Réponse de le 29/04/2014 à 12:49 :
On se demande, à la longue comment font les Français (apparemment ils ont une patience hors norme ! ) pour supporter toutes ces c....ries que l'on nous sort à longueur de semaines par les politicards !! Vraiment payés grassement à nous pondre des fadaises qui ne tiennent même pas la route ! est ce pour "honorer, leurs fastueux émoluments? en attendant leurs piètres trouvailles ne sont pas à la hauteur de ceux ci !!
a écrit le 29/04/2014 à 10:43 :
Apprentissage 2014 21 ans et plus : 1ère année 53% du SMIC soit 766,05 euros
a écrit le 29/04/2014 à 10:24 :
Et pourquoi pas?
Plutôt que d'avoir des seniors chômeurs, l'apprentissage dans les même conditions que les jeunes (abbatement fiscal inclus ;) ).. l'Etat aide mais contrairement au chômage n'assiste pas puisqu'il y a emploi en face.
Et peut-être que pour certains seniors ce serait gratifiant de se dire, j'ai commencé ma carrière à un niveau, j'ai eu un gros creux mais là grâce à l'apprentissage (entre 1 et 3 ans généralement) je monte d'un cran en terme d'études/compétences avant d'arriver en retraite... dans ma promo certains l'ont fait ... pourquoi pas eux...
Réponse de le 29/04/2014 à 12:51 :
vous avez raison TOTO, allez y donc! ce n'est pas sûr que l'on vous suive....
Réponse de le 29/04/2014 à 17:17 :
Votre ambition est énorme on comprend mieux où va la France, dans le mur.
Réponse de le 29/04/2014 à 19:28 :
Pauvre Toto ! Il ne vit et ne voit que par le travail !son entendement tout entier est ficelé par ce seul critère , le respect des hiérarchies et des avancements progressifs avec comme point de mire un horizon de liberté et d'avenir illimité ! Non , je rigole ! Quelle pitié en vérité !
Réponse de le 29/04/2014 à 19:35 :
Toto en aéroplane, vision vue d'en bas !
Réponse de le 29/04/2014 à 19:43 :
Toto en aéroplane, vision vue d'en bas !
Réponse de le 02/05/2014 à 17:32 :
Et je propose d appeler cet apprentissage : contrat d avenir !
Réponse de le 02/05/2014 à 19:57 :
Abattement fiscal ça inclus déjà 17000€/an non déclarables déjà.
Messieurs les enragés pourriez vous expliciter ce que vous me reprochez ? (Puisque je doute que vous puissiez être constructifs sur le sujet)
a écrit le 29/04/2014 à 9:55 :
Pendant ce temps là ... nous payons l'apprentissage de F.Hollande au métier de Président ... ! avec en prime les dommages collatéraux pour cette période d'incubation...
Réponse de le 29/04/2014 à 10:16 :
..période d'incubation qui ne "s ' épanouira" jamais !
a écrit le 29/04/2014 à 9:22 :
C'est plus le jour on est le 29. Quels déconneurs. Les dates de la tournée du théatre de Guignol sont sur les sites .gouv. Ils passent de fonctionnaires à intermittents du spectacle, c'est la politique en France...
a écrit le 29/04/2014 à 9:18 :
c'était pas une idée de Sarko, ça ?? on arrive, on efface et on reprend les idées (plus ou moins bonnes ! ) du précédent! elle est pas belle la vie pour ceux qui sont ballotés, tirés à "hue et à dia "..? !
a écrit le 29/04/2014 à 8:38 :
le ridicule ne tue pas, parfois c'est dommage....
a écrit le 29/04/2014 à 8:35 :
Que ceux qui sont au gouvernement en n'ayant JAMAIS BOSSE pour de VRAI, Y AILLENT !!!!!!!! c'est tout ce que Hollande a trouvé?? pas étonnant !
a écrit le 29/04/2014 à 8:24 :
en mettant les chômeurs en formation jusqu'à la retraite on inverse la courbe...
a écrit le 29/04/2014 à 7:55 :
ramenons la retraite à 58 ans, et on règle le chromage des seniors et on permets aux jeunes d'accéder à un emploi ! car se sont eux qui doivent travailler et pas nous !
a écrit le 29/04/2014 à 7:17 :
qu'il commence par lui meme
a écrit le 29/04/2014 à 6:15 :
Les retraités ne font pas l'aumone.Nous réclamons le droit de vivre avec des retraites décentes!A 50 ans passés nous ne nous voyons pas redevenir apprentis.Nos retraites sont clairement insuffisantes.
Réponse de le 29/04/2014 à 7:44 :
Toujours aussi vaseuses vos provocations.
Réponse de le 29/04/2014 à 14:58 :
Monsieur élu PS,j'espère que vous n'etes pas député européen,c'est toujours triste de voir un ami sur le point de perdre son emploi.Que pouvons nous faire pour vous?Payer plus de taxes?Vous trouver plusieurs emplois d'avenir afin que vous soyez mieux rémunéré?
a écrit le 29/04/2014 à 5:04 :
Et ceux qui n'ont jamais travaillé, comment les inciter à le faire ?
a écrit le 29/04/2014 à 0:53 :
ben oui un senior a 60E par mois c'est le medef qui va etre content
a écrit le 29/04/2014 à 0:23 :
L'apprentissage c'est la recette miracle pour radier des chômeurs... et le MEDEF salive déjà d'exploiter l'expérience des seniors (surtout le réseau des anciens cadres) pour une bouchée de pain par des emplois déguisés en formation.
a écrit le 28/04/2014 à 23:59 :
Tres bonne idee. Les technologies nouvelles sotun tres bon exemple de la possiblite d'aprendre a tous ages.
a écrit le 28/04/2014 à 23:16 :
Encore la preuve du "génie" d'un système capitaliste barbare et jamais à court d'idées dans la gestion de son capital humain. Ici capitaliste et "socialisme" à la française se mélangent allègrement et sans états d'âme pour la préservation des privilèges et des injustices.
a écrit le 28/04/2014 à 21:46 :
Mais dans quels secteurs ou dans quels branches économiques ces apprentissages? Et pour quelles perspectives d'avenir ou d'emplois pour des personnes ayant déjà eus à souffrir toutes les vicissitudes et les humiliations liées à la recherche d'un emploi ? Les miettes c'est pour les oiseaux ou plutôt devrais-je dire, les restes du saccage économique par des politiques totalement irresponsables. Et à quand la liberté pour chacun de pouvoir s'inscrire dans un cycle ou une formation de niveau supérieure sans subir le couperet assassin des services de l'enseignement supérieur complètement bloqué ( obsédé! ) dans ses interprétations pédagogiques dés lors que les personnes n'ont pas suivi le "cursus" classique d''accès à ce type d'études ou de formation ? C'est aussi à ces personnes (rejetées systématiquement-parce que...pas le bac! ) peut-être que s'adresse maintenant ce type de possibilités! Une honte!
Réponse de le 29/04/2014 à 10:21 :
Votre commentaire est inexact pour la formation... dans la formation continue (à destination des personnes issues du monde du travail ou du chômage donc) il est possible de rentrer grâce à des V.A.E, validation d'acquis d'expérience basé sur vos années d'expériences de travail car si ça n'en n'a pas l'air, une formation de niveau licence et plus demande un certain niveau de compétences et connaissances pour suivre... (mes camarades responsables/directeurs administratifs et/ou financiers peinent parfois en informatique quand je peine en comptabilité).
Dans quels secteurs ? Même si ça me créera de la concurrence : dans les outils d'informatique de gestion où le vécu et la connaissance des systèmes de paie/comptabilité en France est recherchée...
Dans les RH, si les nouveaux apprentis arrivent à redonner un peu d'humain dans un monde RH de jeunes qui se transforment de plus en plus en acheteur/vendeur de viande... (pour avoir testé les deux.. plus le recruteur est jeune plus vous aller en ch** et moins il aura de scrupules à vous en faire baver...)
Réponse de le 30/04/2014 à 0:07 :
La réalité ce n'est pas Alice aux pays des Merveilles, si j'ai bien compris tout est bien ou presque dans le meilleur des mondes ! La réalité c'est quoi ? Vous faites de la formation continue une possibilité ou un droit pour tout public, alors que chacun sait que ce type de possibilité ne concerne que les personnes salariées et éventuellement les personnes à la recherche d'un emploi mais uniquement les chômeurs indemnisées. Autrement dit, un trés large public n'a pas droit à suivre ce type de formation ! Par conséquent ce n'est pas accès libre et gratuit pour tous ! Vous croyez aussi à la fable des compétences ou des connaissances comme point d'appui préalable et indispensable à toute formation supérieure ou, au diplôme Bac ( c'est du même ordre ! ) comme preuve d'une maturité intellectuelle à même de satisfaire aux exigences ou aux critères d'admission d'un enseignement supérieur. En vérités, les choses sont beaucoup plus complexes que la pseudo réalité que vous décrivez !( …)
a écrit le 28/04/2014 à 20:40 :
Avec Hollande comme apprenti président inutile d'en rajouter!
a écrit le 28/04/2014 à 20:38 :
Il ferait mieux d'aller en apprentissage lui même vue le niveau d'incompétence!
a écrit le 28/04/2014 à 20:10 :
N'importe quoi , on aura tout vu.Et ce matin , on nous annonce 600 millions d'euros pour les zones prioritaires ?!!!!!
Réponse de le 28/04/2014 à 22:45 :
600 millions à la poubelle!
Réponse de le 29/04/2014 à 0:51 :
@jenace

Ce n'est rien au regard du coût de fonctionnement de l'ex-ANPE (près de 5 milliards d'euros par an)...
a écrit le 28/04/2014 à 19:54 :
L'apprentissage à 60 ans super pour prendre a retraite à 65 ? ou alors une nouvelle vie de travail jusqu'à la mort ??
Réponse de le 29/04/2014 à 1:06 :
Retraité c'est un métier dangereux, vous risquez d'y rester! ;-)
Réponse de le 29/04/2014 à 8:37 :
hé!hé si vous avez la chance d'y arriver, vous verrez par vous même..!!!!!!
a écrit le 28/04/2014 à 19:50 :
je suis prêt pour devenir apprenti enarque ou apprenti ministre voire apprenti voleur,ca paye combien??
Réponse de le 29/04/2014 à 1:10 :
Avec le nombre de communes françaises, il y a de quoi faire pour un apprenti arnaqueur... et grâce aux accords de Schengen vous pouvez prospérer en toute quiétude!
a écrit le 28/04/2014 à 19:50 :
Il vaut mieux en rire ?
En attendant les chômeurs seniors c'est la triple peine: Plus d emplois, plus de Salaire et très vite plus d Assedic et souvent même pas de RSA si Mme a un quart temps dans une supérette...donc divorce et plus de logement (qui louerai a un vieux chômeur sans revenus ?)....et cerise sur le gâteau -pas de retraite- puisque pas de cotisation pour les chômeurs non indemnisé ou RSA....donc attendre 67 ans pour toucher une retraite misérable de 300€ ou le minimum vieillesse mais dans ce cas remboursable sur la succession (plus de maison familiale pour les enfants etc;..;)donc renonciation au minimum vieillesse!
Bravo Hollande, Sarkozy, Chirac, etc...........les pauvres toujours plus pauvres
Réponse de le 28/04/2014 à 21:54 :
La réalité, rien que la réalité! Et ces messieurs-dames qui veulent nous donner des leçons d'apprentissage et de morale! Bon résumé de la réalité des choses ou de la réalité française.
Réponse de le 29/04/2014 à 10:35 :
Ah bon ? le minimum vieillesse est remboursable sur la succession ? Alors il faut se dépêcher de faire donation du logement et n'en garder qu'un droit d'usage et d'habitation !!
a écrit le 28/04/2014 à 19:40 :
Qui est prêt à prendre Normal 1er comme apprenti pour lui apprendre à bien gérer le pays
et à être un président digne de ce nom ???
Réponse de le 29/04/2014 à 1:13 :
On ne fait pas d'un âne un cheval de course. Selon le dogme de la corporation de l'éducation nationale, il n'y a que des mauvais élèves mais pas de mauvais professeurs...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :