Manuel Valls annonce une revalorisation du minimum vieillesse et une "prime exceptionnelle"

 |   |  189  mots
Dans les faits, cette revalorisation du minimum vieillesse de 1,01% serait supérieure à l'inflation, qui s'inscrivait à 0,4% en août sur un an selon les derniers chiffres de l'Insee.
Dans les faits, cette revalorisation du minimum vieillesse de 1,01% serait supérieure à l'inflation, qui s'inscrivait à 0,4% en août sur un an selon les derniers chiffres de l'Insee. (Crédits : reuters.com)
Le Premier ministre a annoncé mardi 16 septembre une revalorisation du minimum vieillesse, qui passera de 792 à 800 euros par mois ainsi qu'une prime exceptionnelle pour les retraités touchant moins de 1.200 euros par mois.

Pas de revalorisation mais une "prime exceptionnelle". Voilà ce qu'a annoncé le Premier ministre Manuel Valls mardi 16 septembre pour les retraités percevant moins de 1.200 euros par mois.

"Coup de pouce"

Alors que le gouvernement avait annoncé le 12 septembre un gel des petites retraites en raison de la faible inflation, le locataire de Matignon avait ensuite indiqué dans le Journal du Dimanche que le gouvernement entendait "compenser l'effet négatif de l'inflation sur les petites retraites" grâce à un "coup de pouce".

Dans son discours de politique générale devant les députés avant le vote de confiance au gouvernement, le Premier ministre n'a toutefois pas précisé le montant de la prime exceptionnelle qui a été décidée.

Revalorisation du minimum vieillesse supérieure à l'inflation

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé que le minimum vieillesse serait revalorisé à 800 euros par mois contre 792 euros, "malgré la faible inflation".

     Lire Le niveau de l'inflation reste très faible en France

Dans les faits, cette revalorisation du minimum vieillesse de 1,01% serait supérieure à l'inflation, qui s'inscrivait à 0,4% en août sur un an selon les derniers chiffres de l'Insee.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2014 à 8:27 :
Pourquoi ne pas juste augmenter ceux qui n'ont même pas le minimum vieillesse ?
Sont-ils trop nombreux ?
a écrit le 17/09/2014 à 7:30 :
"Sa majesté est trop bonne" dirent alors tous les croquants en se fendant d'une courbette.
a écrit le 17/09/2014 à 6:06 :
0,27 centimes de plus par jour, voilà la revalorisation du minimum vieillesse. Merci Mr VALS.
Réponse de le 17/09/2014 à 6:11 :
Chouette, super, youpi ! de la menue monnaie.
Réponse de le 17/09/2014 à 6:35 :
011 centimes de plus par jour pour la prime.
a écrit le 17/09/2014 à 5:59 :
Pour info, je viens d'entendre à la radio ce matin, que la prime en question serait de 40 € . Il n'est pas dit si cela sera versé en une fois ou en douze.
a écrit le 16/09/2014 à 20:59 :
Et qui paiera l'augmentation du RMI vieux dit "minimum vieillesse"? Encore les actifs! Super la solidarité à sens unique!
a écrit le 16/09/2014 à 19:26 :
D’espoirs en désespoirs la FRANCE des primes déprime. Les “ sans dents” sauront,le moment venu, se montrer mordants et ce sera sanglant ( ? ) , vos petits coups de pouces vous reviendront incontestablement en un gros coup de pied dans …….
a écrit le 16/09/2014 à 19:18 :
"une prime exceptionnelle pour les retraités touchant moins de 1.200 euros par mois. " : Donnez une primes aux retraités qui ont des petites pensions ET des petits revenus, passe encore. Faire l'impasse sur le fait qu'ils sont nombreux à compléter des petites pensions au niveau du SMIC par des rentes immobilières délirantes : NON!
Réponse de le 16/09/2014 à 19:36 :
on fait comment,avec une petite retraite,pour posseder des biens immobiliers procurant des rentes délirantes?petite retraite=petit salaire durant sa carriére,pas de quoi investir dans la pierre quand on pouvait juste boucler les fins de mois.
Réponse de le 16/09/2014 à 19:53 :
"on fait comment,avec une petite retraite,pour posseder des biens immobiliers procurant des rentes délirantes?" : Avec la même méthode qu'on se retrouve à payer l'ISF sans jamais avoir gagner plus que la norme par le travail :
- On hérite des biens immobiliers
- On a acheté 3 à 5 fois moins cher et payé 0 euro de taxe sur PV immobilière.
Vous vous rappelez qu'un commis de ferme pouvait acheter une maison dans les années 70 avec un seul salaire? Qu'un couple d'ouvrier pouvait acheté une maison dans les années 80?
Depuis la fin de leurs prêts dans les années 90, ces derniers, qui ont des retraites biens supérieures à celles de leurs parents, ont largement eu le temps d'investir dans l'immobilier locatif à prix d'or.
Réponse de le 16/09/2014 à 19:55 :
ben, voilà, bien expliqué pour ceux qui sont bouchés côté cervelet, et qui râlent sans arrêt contre SOI DISANT, les petits retraités qui seraient grand possesseurs de "pierres "
Réponse de le 16/09/2014 à 21:40 :
Je connais pas mal de propriétaires qui ont obtenu des biens immobiliers par héritage , qui n'ont jamais payé d'impot , certains ont cotisé le minimum pour cela , et moi , j'habite dans un hlm crasseux et je paie pour eux : on n'a que ce qu'on mérite , je sais , étant un édenté !
Réponse de le 16/09/2014 à 23:20 :
vous en connaissez, dites vous pas mal qui ont des biens immobiliers..possible, mais ne croyez surtout pas qu'un nombre important est dans ce cas, parce que je vous répondrai : NON ! vous vous faites des délires.
Réponse de le 17/09/2014 à 8:48 :
"vous vous faites des délires. " : Mais regardez donc maison à vendre et les annonces sur seloger! Le délire, nos congénères le vivent. Quand vous parlez de baisse de pouvoir d'achat, ils renoncent à fonder une famille faute de place!
Réponse de le 17/09/2014 à 15:06 :
Ils me conseillent , vous qui payez des impots , à votre place , j'irai manifester , bon pour moi , je n'ai pas le temps , je pars en cure à AIX ... , je suis accompagnateur , c'est gratos , c'est la sécu qui règle , je suis scié !
a écrit le 16/09/2014 à 18:42 :
c'est ça, oui, une prime pour être lésé continuellement de notre dû ! bonne idée MDR !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :