L'excédent commercial de la zone euro diminue en mai

 |   |  218  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'excédent commercial de la zone euro a atteint 1,9 milliard d'euros en mai, en baisse par rapport aux 2,7 milliards d'avril, selon l'office européen de la statistique. Entre janvier et avril 2009, les échanges de l'Union européenne dans son ensemble (vingt-sept pays) ont diminué avec l'ensemble de ses partenaires commerciaux.

L'excédent commercial de la zone euro (seize pays) a diminué en mai, à 1,9 milliard d'euros, après 2,7 milliards en avril, selon les premières estimations publiées vendredi par l'office européen des statistiques Eurostat.

En mai 2009 par rapport à avril 2009, les exportations (corrigées des variations saisonnières) ont diminué de 2,7% et les importations de 2,8%.

Pour l'ensemble des vingt-sept pays de l'Union européenne (UE), la balance commerciale accuse un déficit de 6,8 milliards d'euros, en diminution par rapport aux 7,8 milliards enregistrés en avril.

Les échanges de l'UE avec tous ses principaux partenaires ont diminué entre janvier et avril 2009. Les baisses les plus importantes ont concerné les exportations vers la Russie (de 38% en janvier-avril 2009 par rapport à janvier-avril 2008), la Turquie (36%), et les importations en provenance de Russie (recul de 42%), du Japon et de Turquie (28% chacun), du Brésil (27%).

Royaume-Uni et France affichent les plus forts déficits

Les relations entre l'Union européenne et les Etats-Unis affichent un excédent commercial en diminution (8,9 milliards d'euros en janvier-avril 2009 contre 22,4 milliards en janvier-avril 2008). Et celles avec la Chine, un déficit, lui aussi en baisse (46,9 milliards contre 49,1 milliards).

Au sein de l'Union, entre janvier et avril 2009, l'Allemagne affiche le plus fort excédent commercial (36,8 milliards d'euros) et le Royaume-Uni le plus fort déficit (31,2 milliards), suivi de la France (20,3 milliards).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :