Croissance européenne : Bruxelles réhausse nettement ses prévisions pour 2010

 |   |  230  mots
La Commission européenne a presque doublé ce lundi sa prévision de croissance pour la zone euro en 2010, à 1,7%, tout en prévenant que la reprise "reste fragile" et que l'activité devrait ralentir au deuxième semestre.

La Commission européenne a revu ce lundi ses prévision économiques à la hausse et anticipe désormais une hausse de l'activité de 1,7% dans la zone euro et de 1,8% dans l'ensemble des Vingt-Sept, contre respectivement 0,9% et 1% en mai dernier.

Dans ses prévisions intérimaires, qui ne concernent que les chiffres de la croissance et de l'inflation pour sept pays représentant environ 80% du PIB de l'UE, elle dit également prévoir une hausse modérée des prix cette année, de 1,4% dans la zone euro et de 1,8% dans l'UE.

La Commission prévoit désormais une croissance de 3,4% cette année en Allemagne (contre 1,2% dans les prévisions de mai) et de 1,6% en France (1,3% en mai), les deux plus grosses économies de la zone euro. Hors zone euro, la Pologne devrait enregistrer un fort rebond, estimé à 3,4% sur l'année (2,7% attendu en mai).

La Commission souligne dans un communiqué que cette évolution est marquée par un rééquilibrage encourageant de la croissance vers la demande intérieure.

Elle prévient cependant que, même si le scénario d'un "double dip", autrement dit une rechute en récession de l'économie mondiale, est peu probable, la reprise européenne reste fragile avec un affaiblissement attendu de la demande extérieure, de nouvelles tensions sur les marchés financiers et les conséquences des efforts importants d'assainissement budgétaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :