Statu quo monétaire sans surprise pour la Banque d'Angleterre

 |   |  232  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La Banque d'Angleterre a annoncé un statu quo de sa politique monétaire à l'issue de sa réunion mensuelle de ce jeudi.

La Banque d'Angleterre (BoE) a sans surprise annoncé un statu quo de sa politique monétaire à l'issue de sa réunion mensuelle de jeudi. Dans un contexte économique plutôt porteur mais toujours incertain, l'institution a maintenu son taux directeur à 0,5%, un point bas historique qu'il n'a plus quitté depuis mars 2009.

La BoE a en outre laissé inchangé le montant cible de 200 milliards de livres de son programme "d'assouplissement quantitatif", destiné à soutenir l'économie via des achats d'obligations d'Etat pour faire baisser les taux d'intérêts à long terme. Ce programme avait été complété en janvier dernier.

Depuis plusieurs mois, la BoE est tiraillée une inflation qui demeure élevée et des craintes sur la vigueur de la reprise économique au Royaume-Uni. La croissance de la production manufacturière a certes accéléré en novembre pour atteindre son rythme le plus élevé depuis seize ans. Dans le même temps, les marchés de l'emploi et de l'immobilier britanniques restent très fragiles.

Publication des minutes le 22 décembre

Comme à son habitude, la BoE n'a pas publié de communiqué détaillé. La publication des minutes de cette réunion est prévue le 22 décembre. En début d'après-midi, la livre sterling restait stable face à l'euro, à 1,19 euro, et baissait légèrement face au dollar, à 1,576 dollar. Le taux à 10 ans britannique baissait de son côté de 3 points de base, à 3,51%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :