Nouveaux signes de ralentissement économique en Chine

 |   |  162  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Chine a subi son deuxième mois de suite de sortie nette de capitaux en novembre, une série inédite depuis quatre ans, le ralentissement de l'activité économique du pays et la montée des incertitudes mondiales incitant certains investisseurs à retirer des fonds spéculatifs.

Selon des données officielles, la banque centrale chinoise et les banques commerciales ont cédé un total net de 27,9 milliards de yuans (3,4 milliards d'euros) sur le marché des changes le mois dernier. Certains économistes notent cependant que cette cette sortie de capitaux de la Chine est vraisemblablement un phénomène et temporaire et, de ce fait, pas réellement inquiétant.

Côté immobilier, la hausse des prix moyens des logements neufs en Chine a grimpé de 2,2% en novembre par rapport à la même période de 2010, soit sa plus faible hausse cette année selon des calculs de Reuters, signe que la politique de Pékin semble parvenir à contenir la flambée de l'immobilier.

Un indice pondéré de Reuters, basé sur les chiffres publiés par le Bureau national des statistiques, montre en outre que les prix moyens des logements neufs ont reculé de 0,2% en novembre par rapport à octobre, soit le deuxième mois consécutif de repli.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2011 à 8:58 :
Il se peut fort qu'a quelques temps de là ,nous retrouvions une Europe forte et une Chine en plein désarroi.
Comme dit le poéte :Rien n'est jamais acquis.
Réponse de le 19/12/2011 à 11:38 :
oui mais on ne sera plus la pour le voir..desole les cycles historiques se comptent en siecle et la chine pas encore au top..alors...bonne sante
Réponse de le 19/12/2011 à 12:45 :
les cycles économiques sont bien plus courts et la Chine aura "sa" crise comme tout le monde . le bancaire et l'immobilier vont dégonfler.
a écrit le 19/12/2011 à 8:38 :
La récession en Chine est une bonne nouvelle pour la planète car c'est moins de pollution et moins de réchauffement climatique. Au lieu de 45 degrés cet été, nous n'aurons que 44.5 degrés. Nos balances commerciales vont être moins dégradées et notre déficit moins béant. Cela va dans le bon sens. Mais l'oligarchie française incompétente et irresponsable ne va pas vous dire la même chose car elle ne comprend rien à rien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :