Entre Alger et Paris, réconciliation en vue

 |  | 312 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les relations entre les deux pays sont en voie de normalisation, après plusieurs années de brouille. François Hollande devrait se rendre à Alger avant la fin de l'année et l'économie devrait jouer un rôle moteur

Après plusieurs années de brouilles, Alger et Paris se préparent à relancer leurs relations bilatérales. Depuis quelques semaines, le discours est positif des deux côtés de la Méditerranée. Les Algériens veulent saisir l'occasion de l'arrivée du socialiste François Hollande à l'Elysée pour renouer avec la France qui de son côté, cherche à redynamiser ses relations avec son ancienne colonie. Depuis l'élection du président socialiste le 6 mai dernier, les deux pays n'ont pas cessé d'échanger des signaux positifs afin de leur marquer leur disponibilité à bâtir un partenariat d'exception, tant évoqué depuis des années. Les visites des ministres français des Affaires étrangers Laurent Fabius et la ministre déléguée à la francophonie Yamina Benguigui, se sont déroulées dans de bonnes conditions.

Terrain Balisé à une visite de François Hollande

Les Algériens ont fait l'effort de ne pas insister sur la repentance de la France sur la période coloniale, afin de baliser le terrain à la visite de François Hollande prévue avant la fin de l'année en cours. Après un séjour de trois jours à Alger début septembre, Yamina Benguigui, est rentrée à Paris avec un message : le moment est favorable à une visite de François Hollande en Algérie.

Rôle moteur de l'économie

En attendant le déplacement de François Hollande, plusieurs visites sont prévues à Alger : Manuel Valls (ministre de l'Intérieur), Nicole Bricq ministre du Commerce extérieur) et Jean-Pierre Raffarin, en charge des dossiers économiques. Plusieurs contrats devraient signés et des dossiers d'investissements débloqués dont l'implantation d'une usine Renault en Algérie. Le gouvernement algérien envisage aussi de confier à des sociétés françaises des contrats dans le bâtiment, les travaux publics, les chemins de fer, etc.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/09/2012 à 4:25 :
@Ismail Aljazaeri. Au lieu de venir nous donner de grandes leçons de morale vous feriez bien de vous occuper de cela: Transparency international classe l'Algérie au 112éme rang des pays les plus corrompus.Toutes nos félicitations!
a écrit le 15/09/2012 à 19:12 :
@ Ismail Aljazaeri. Vous voulez remuer, alors remuons mais vous prenez un risque,vous allez devoir employer beaucoup de déodorants.Et au fait où vivez-vous, dans le pays de vos.......bourreaux sans doute?
a écrit le 15/09/2012 à 6:45 :
Toujours la même rengaine vis à vis de la France alors que....
Tous les algériens de moins de 50 ans n'ont pas connu cette guerre, ni la colonisation, et ils ont eu leur destin entre leurs mains et n'ont connu que la propagande.
Tous les algériens c'est bien connu roulent en porsche cayenne et la vie est formidable en algérie, c'est un pays socialiste où toutes les ressources naturelles sont mis au service du pays (comme la Norvège avec son pétrole).
Quant à aller implanter une usine Renault en Algérie ca me parait une super idée au moment même ou les usines Peugeot ferment les leurs
a écrit le 14/09/2012 à 23:37 :
Ne dites pas n'importe quoi, c'est l'Etat de guerre! Voyez comme les ambassades sont attaquées!
Réponse de le 15/09/2012 à 17:02 :
Destin entre les mains des gouvernants et des pseudo islamistes
a écrit le 14/09/2012 à 18:36 :
C'est toujours un coup de froid puis un coup de chaud entre la France et l'Algérie. Le gouvernement algérien (ex FLN) utilise beaucoup l'argument de la colonisation pour détourner le peuple de sa mauvaise gestion et de ses problèmes. Le passé est le passé et il faudrait une fois pour toute que cet argument soit mis au placard si le peuple algérien veut avancer vers le progrès.
a écrit le 14/09/2012 à 18:05 :
vive la france et vive algerie
Réponse de le 15/09/2012 à 16:18 :
Euh non !!! Vive la France tout court.
a écrit le 14/09/2012 à 17:58 :
En tant qu'Algerien, je suis pour une cooperation mutuellement benefique, mais comme tout me compatriotes je ne souhaite pas que notre pays signe des contrats econmique sur des bases politique. Il faut que ca soit sur des base de competetivite. si les francais ne sont pas economiquement competetifs (qualite /prix) et bien nous devont regarder ailleurs. Pas de preference au nom de l'histoire. Je erais scandalise si le gouvernement par exemple achete des rafales ou des mirages.
Réponse de le 14/09/2012 à 20:16 :
Allez donc voir les chinois avec des lois bolcheviques comme le 51/49... Sous pretexte de competitivité l algerie s illusionne et , finalement, n a rien a offrir si ce n est son marché interieur "bas de gamme" et son gaz qui ne voudra us grand chose dans 10 ans.
Réponse de le 15/09/2012 à 9:38 :
entiérement d accord avec Ismail pas de base politique pour les échanges pas de promesses de dupes ou de machins sociaux qui nous coutera plus que ca nous rapportera . On s en tient au commercial et ca sera plus ca Ya accord y a pas accord tant pis Marre des marchés de dupes
Réponse de le 15/09/2012 à 9:42 :
la Chine mene une nouvelle forme de colinasation , bien pensée en plus une colonisation commerciale et aggraire elle s insinue partout fixe ses régles renvoie chez elle la production agricole qui fait défaut à l'Afrique , sur certains chantiers en Afrique on ne travaille que si on parle chinois L avidité sans limite des dirigeants africains laisseront leur population sans rien
Réponse de le 15/09/2012 à 16:57 :
Au lieu de dire 'Coopération mutuellement bénéfique' Dites corruption mutuellement partagé
sans rancune
a écrit le 14/09/2012 à 16:53 :
Ouais bonne idee , implantons des usines renault en algerie ... y a trop de boulot en france on sait pas quoi en faire !!!
a écrit le 14/09/2012 à 16:52 :
les relations entre les deux pays est en voie de normalisation....

MA_GNI_FI_QUE!!!! Le niveau en français ne fait qu'empirer mais alors on est à un niveau stupéfiant. Quel sublime accord sujet verbe complément: le B.A BA de la grammaire!!!!
a écrit le 14/09/2012 à 15:44 :
pourquoi faire? nous envoyer plus de leurs ressortissants pour augmenter le revnus du pays par le fruit de nos allocs? Pour le pétrole et le gaz ont peut aussi voir ailleurs en Russie ou les partenarias seraient certainement plus fructueux Evidement négocier avec Poutine n est pas chose facile mais on a rien sans rien
Réponse de le 14/09/2012 à 16:27 :
mordrakhenn
vous me faite rire vous croyez que l'algerie atttende le montant minable des alloc ,l'algerie n'a plus de dette contrairement a la france par contre ses reserve de change sont de de 200 milliard
mordrakhenn jalousie haine pourquoi ,,,,,????on regrette l'algerie ou quoi ,,,,????
l'histoire est faite ainsi la roue tourne l'heure de la grande france qui s'est enrichie sur le dos de l'afrique c'est fini
vive l'algerie la chine et les pays emergents
adieu vielle europe excepté l'allemagne
Réponse de le 14/09/2012 à 16:50 :
vous venez de le dire Mordrakheen , on a rien sans rien ;)
Réponse de le 14/09/2012 à 18:54 :
200 milliards vous dites, cela se voit énormément au niveau de vie de la population, qui profite de ces 200 milliards et du pétrole ?
Réponse de le 14/09/2012 à 22:38 :
Pas vous en tous cas !!! lol
Réponse de le 15/09/2012 à 0:05 :
Quand au niveau de vie ,ONE,sachez que les algeriens vivent avec du cash,c'est a dire que s'ils veulent se payer un porshe CAYENE c'est avec du cash.......et non a credit comme vous vivez meme pour vos courses.......
Réponse de le 15/09/2012 à 2:34 :
Oui, les Algériens paye en cash, c'est vrai, mais il ne s'agit pas de porsche cayenne, mais de 505 break... Lol... Non blague à part, l'Algerie est un pays qui dépend encore beaucoup de la France économiquement, la France étant encore son premier partenaire extérieur... La France de "La vieille Europe" est aussi venu trouver et extirper le pétrole et le gaz du sol Algérien, alors oui, se qui est en Algérie appartient aux Algériens, mais un peu de respect pour se qui ont contribué à la richesse de ce pays...
Réponse de le 15/09/2012 à 5:01 :
Parlons en des richesses monsieur "onepiece"! Si votre pays est entrer dans l'ere de l'industiralisation c'est grace aux tresors d'Alger que vos glorieux ancetres on devaliser en 1830, et au prets non rembourse qui ont servis a alimenter les soldats de napoleon, affame a cause des coffres vide de la France. a votre place j'evitrais de remuer "la chose" car ca risque de sentir mauvais. tout ce que nous avons aujourd'ui est a nous et nous le meritons. quand a vous, je vous laisse le tepms de mediter votre passe.......
Réponse de le 15/09/2012 à 16:21 :
@Ismail Aljazaeri . Pour ce que le votre est glorieux;;;
Réponse de le 16/09/2012 à 8:12 :
C est bien joli tous ces discours...n empeche qu en temps que faransi qui n a pas connu la guerre, j irais bien y bosser moi en Algerie. Parce que j aime cette terre oui, et surtout les gens qui la peuplent. Il y a ceux qui se battent pour construire une vraie économie nationale, et ceux qui revent encore de partir pour ces pays soit disant developpes qui detruisent la leur (d economie). Alors si vous avez de la place pour nos familles et acceptez de vivre ensemble pour creer des entreprises generatrices d emploi dans votre beau pays, alors nous traverserons la mer dans l autre sens avec la joie et l espoir au coeur et sans arriere pensée nauséabonde. L Algérie est aux algériens nous le savons tous; mais rien n empeche de partager les savoirs et avoir des projets en communs.
Réponse de le 18/09/2012 à 17:19 :
Bravo Grimpeur63 pour votre commentaire.
C'est ce que j'appelle une réflexion intelligente, positive, et admirablement humaine.
Je partage totalement cette projection réaliste. Je souhaite lire plus souvent les commentaires de ce type et de ce niveau.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :