Affaire Madoff : l'escroquerie aurait duré près de 40 ans

 |   |  376  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le procureur de New York en charge du dossier Madoff estime que l'affaire remonte aux années 1970, et non pas à 1992 comme cela avait été précédemment évoqué. Cela signifierait que le nombre de victimes pourrait être bien plus important que prévu.

L?escroquerie du siècle, menée par Bernard Madoff, aurait duré près de quarante ans. Dans un nouvel acte d?accusation, publié lundi soir, le procureur du district sud de New York Preet Bharara affirme en effet que le début de cette affaire Madoff remonte aux alentours de 1970. Jusqu?ici, la justice considérait que la fraude avait débuté en 1992.

Fausses promesses et faux documents

?Depuis le début des années 1970 au moins et jusqu?au 11 décembre 2008, Madoff et d?autres co-conspirateurs ont organisé un plan pour escroquer les clients de BLMIS IA business? [le fonds de Bernard Madoff], est-il écrit dans ce document. Celui-ci affirme que ces personnes ont accepté des milliards de dollars sous de faux prétextes, sans les réinvestir comme ils l?avaient promis. Ils sont également accusé d?avoir produits et disséminé de faux documents.

Des employés entrés chez Madoff en 1968

De nouveaux chefs d?accusation sont venus alourdir les dossiers d?anciens collaborateurs de ?Bernie Madoff?, l?initiateur de cette fraude pyramidale massive condamné à une peine de 150 ans de prison en 2009. Parmi les accusés : Daniel Bonventre entré au service de en 1968 Bernard Madoff comme auditeur et qui a grimpé les échelons de l?entreprise jusqu?à ce que l?affaire soit révélée en 2008. Il a notamment été nommé directeur des opérations en 1980. Une autre accusée, Anette Bongiorno, a poursuivi sa carrière dans le groupe financier dès 1968. Le frère de Bernard Madoff, Peter, figure également parmi ces accusés. Au mois de juillet, ce dernier a reconnu sa culpabilité dans cette fraude.

Plus de victimes?

Si l'escroquerie remonte effectivement aux années 1970, cela pourrait signifier que le nombre de victimes et les sommes engagées sont bien plus importantes que prévu. Pour l'heure, le liquidateur Irving Picard dit avoir recueilli près de 9,1 milliards de dollars, soit plus de la moitié des quelques 17,3 milliards de dollars perdus dans cette chaîne de Ponzi, selon les estimations basses (sans compter les intérêts). En tout, les estimations les plus hautes, cette fraude est évaluée à plus de 65 milliards de dollars.

Source: l'acte d'accusation du procureur de New York, Preet Bharara (en anglais).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2018 à 14:18 :
bafcànet-c.com / bafc-netàhotmail.com
Nous sommes de la Brigade anti-fraude et Contre la Cybercriminalité international, nous fusionnons avec l’Interpol, dans tout les pays du monde ayant opté pour la convention officielle de poursuite et l'arrestation de tout individu impliqué dans l’escroquerie, Soyez donc rassurez confiant de nous contacter et ensemble nous allons mettre la main sur votre escrocs car notre objectif est de faire rembourser tout les internautes qui se sont faire arnaquer sur le net.
a écrit le 15/08/2015 à 18:03 :
La crise financière mondial a débuter 2007-2008,l'arrestation de Bernard madoff a eu lieu en 2008 ,vous voulez du complot moi ou mes enfants marcherons sur les judéos-financiers,qui crée la monnaie et envoie madoff la récupérer avec des intérêts,l'argent nous divise, allons tous reprendre les 65 milliards de dollars au FMI et brulons les ensembles cela nous réunira
a écrit le 12/10/2012 à 8:59 :
Mais ce type n'est rien du tout à coté de nos politiques de droite comme de gauche qui nous escrque de plus belle d'années en années !!!!!
a écrit le 08/10/2012 à 16:18 :
Ca este un rigolo à coté de notre système des retraites où les actifs et les jeunes se font ponziter par les 68 ards ... le plus grand hod-up de l histoire
a écrit le 03/10/2012 à 16:05 :
Ils sont quand même forts ces américains : ils n'en ont jamais assez. Pas découragé par les malversations de leurs "banquiers" depuis la crise de 29, il en demandent toujours plus, en escroquent toujours plus et en font perdre toujours plus aux (petits) épargnants. Mais que fait la police ? Ben rien gros malin. La police c'est aussi "eux"....
a écrit le 03/10/2012 à 11:53 :
Les pertes du Ponzi Madoff sont une plaisanterie comparées aux "pertes" (en réalité les vols) du Ponzi Exception Française, j'ai nommé le système de retraite par répartition qui détient le record du monde de l'escroquerie, et de loin. Pensez, les sommes payées aux retraités n'atteignent pas la moitié des sommes prélevées (rackettées) sur les cotisants. Où passe l'autre moitié ???? Quelqu'un pourrait nous renseigner ???
Réponse de le 03/10/2012 à 12:17 :
C'est sûr, un procureur va s'emparer de cette escroquerie-tricherie et ainsi voler au secours des justiciables. Un volontaire ??
Réponse de le 04/10/2012 à 0:45 :
D'où sortez-vous vos chiffres???
Aux dernières nouvelles, notre (nos) système(s) de retraite sont déficitaire(s)... donc contrairement à ce que vous dites, les sommes payées aux retraités sont SUPERIEURES aux sommes prélevées sur les cotisants.
a écrit le 02/10/2012 à 18:26 :
Que de bruit
a écrit le 02/10/2012 à 15:59 :
Faire tourner une pyramide de Ponzi si longtemps, c'est un vrai tour de force. Incroyable que personne n'est rien vu venir dans un tel délais. Quid des régulateurs et des mesures de sécurités? Car proposer du 8 - 10% "garanti" alors que les taux triple A sont bas 4 - 5% ça aurait dû éveiller les soupçons. Le "modèle" Ponzi a de beau jour devant lui si il peut passer inaperçu si longtemps.
Réponse de le 02/10/2012 à 16:34 :
@aka: les taux sont aujourd'hui faibles, mais ils ont été très élevés dans le passé (du 17% si je me souviens sbien dans la période Giscard) 2) le système peut perdurer longtemps, car les gens d'influence ne sont pas sous contrôle comme le quidam normal. La preuve, c'est que nos politiques nous volent depuis plus de 40 ans et personne ne peut apparemment tien faire :-) mais je ne plains nullement tous ces gens,plus avides les uns que les autres, qui ont cru au Père Noel :-)
Réponse de le 02/10/2012 à 16:37 :
De beaux jours en effet... vive la retraite par répartition!
Réponse de le 02/10/2012 à 16:59 :
Oui, d'ailleurs en France , les rois de la retraite par capitalisation ce sont .....les fonctionnaires avec PREFON retraite :-< moi dans le privé j'y ai pas droit ! Mais d'ailleurs pour la répartition j'ai pas droit non plus à un calcul sur les 6 derniers mois, comme ces mêmes fonctionnaires . Qui sont les pigeons de cette arnaque ?
Réponse de le 02/10/2012 à 18:29 :
@pigeon: il y a en effet de grandes anomalies qui doivent être corrigées dans le système de retraite, mais je suis content que tu ne t'attaques pas comme certains à la majorité de ces petits retraités qui comme nous subissent les politiques débiles de ces 50 dernières années.
Réponse de le 02/10/2012 à 20:19 :
Nos élus ont dû faire le même stage auprès de Madoff, sinon comment serions nous arrivé à cette dette à la ponzi ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :