La Chine, numéro 1 mondial des brevets

 |   |  355  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
C'est en Chine que l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle a compté le plus de dépôts de brevets l'an dernier. Le pays relègue ainsi les Etats-Unis au deuxième rang mondial.

Dépassé le "fabriqué en Chine", désormais c'est la formule "Inventé en Chine" qui devrait prévaloir. Le pays est désormais celui qui enregistre le plus de dépôts de brevets dans le monde selon le rapport "World Intellectual Property Indicators 2012" présenté mardi par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). L'an dernier 526.412 requêtes ont été déposées en Chine soit une hausse de 41,3%. De quoi détrôner les Etats-Unis. Ces derniers ont enregistré de leur côté 503.582 dépôts et, loin derrière, le Japon en a compté 342.610.

En cette période de crise économique, l'innovation n'a jamais été aussi cruciale. Le record des dépôts de brevets déposés dans le monde en atteste. Pour la première fois, la barre des 2 millions de candidatures a été dépassée l'an dernier indique l'organisme genevois (2,14 millions en tout), soit un bond de 7,8% par rapport à l'année précédente, déjà florissante. Après 2009, les dépôts de brevet ont connu une forte croissance avec 293.900 dossiers de plus par rapport aux périodes précédentes. Un foisonnement d'idées émanant surtout de Chine.

La France, troisième mondial pour les dépôts de marques

Toutefois, la Chine n'est pas première partout. Les résidents japonais sont les plus nombreux à avoir déposé à l'étranger des dossiers visant à protéger la propriété intellectuelle (472.417 en tout). En revanche, là aussi, la Chine dépasse les Etats-Unis et se place au deuxième rang en termes de dépôts à l'étranger. Pékin est également l'origine du plus grand nombre de dépôts de marque dans le monde (1,4 millions) avec les Etats-Unis (1,3 millions)... et la France (1 million). A noter: les deux derniers les ont principalement déposées à l'étranger.

Enfin, concernant les secteurs pour lesquels le plus grand nombre de dossiers ont été remis, il s'agit sans surprise des techniques informatiques (126 897) tandis que celui de la "communication numérique" connaissait une forte croissance des dépôts (+8,1%). A l'inverse, le secteur pharmaceutique est toujours à la peine depuis 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2012 à 15:30 :
Quand la chine se réveillera, le monde tremblera. C'EST CE QUE NOUS VOYONS AUJOURD'HUI.
a écrit le 13/12/2012 à 8:40 :
La Chine a compris que pour se démarquer, il fallait passer par l'innovation et non plus par la copie, ce qui semblera être le modèle de croissance de ces prochaines années.
a écrit le 12/12/2012 à 18:18 :
Soyon précis. Brevets déposés par : Chine 521 468, Corée du Sud : 58571, Allemagne : 54 041, Japon : 30 805, USA : 30 467, Italie : 29 274, Espagne : 18 994, France : 16 206 ... Voila ce que produit les dizaines de milliards que la France investit dans la recherche chaque année (grand emprunt inclu). Comparé aux autres pays c'est pas brillant, et c'est à se demander si notre recherche n'aurait pas besoin de réformes pour distribuer moins et pour obtenir plus de résultats concrets.
Réponse de le 13/12/2012 à 18:20 :
le chiffre de la chine est impressionnant. 10 fois plus que le 2eme.
Y a t-il une explication sur cet écart?
Réponse de le 18/01/2013 à 12:06 :
Il y a une explication fort simple: les chinois brevetent tout et n'importe quoi, indépendament de la pertinence du dispositif proposé. Pire, c'est encouragé par la bureaucratie du PCC, qui perçoit des primes et des avantages à l'avancement.
Du coup, c'est un phénomène classique de prime à la médiocrité.

a écrit le 12/12/2012 à 14:55 :
En Europe se sont les allemands les champions de la patente ou brevets... c'est le top .Devant tout le monde.En Chine patentes allemandes multipliees par 10 recemment .Les francais doivent se reveiller au lieu de faire leur apologie..La chine marque le pas .
a écrit le 12/12/2012 à 13:44 :
et encore une claque pour les cocoricos !
a écrit le 12/12/2012 à 13:30 :
EH oui, on pourra faire enfin ce qu'ils ont toujours fait copier copier et copier nos brevets ils s'y sont largement assis dessus , donc aucun inconvenaint à ce que l'on agisse de même en temps voulu
Réponse de le 12/12/2012 à 14:04 :
et non parce que nous, bon cons, on appliquera les règles de défense des brevets .
a écrit le 12/12/2012 à 11:07 :
rigolo pour un pays qui viole autant les brevets des autres pays
Réponse de le 12/12/2012 à 11:36 :
Oui, mais qui depuis un moment fait le paris de la recherche et avec des moyens conséquent. A l'avenir il est clair que les chinois seront en pointe en matière d'innovation. D'autant qu'ils pourront transformer ces innovations en entreprises vu leur tissus industriel. Se qui n'est plus le cas pour certain pays : ils innovent mais n'on plus d'entreprises pour l'exploiter.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :