États-Unis : nouvelle baisse du chômage en trompe l'oeil en mars

Les États-Unis ont connu une baisse du chômage en mars en trompe l'oeil. En effet, c'est la diminution de la population active qui en est à l'origine alors que le nombre d'embauches nettes a été bien plus faible que prévu.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

C'est une surprise. Le taux de chômage américain a baissé au mois de mars à 7,6%, soit 0,1 point de moins qu'en février en données corrigées des variations saisonnières. Ce malgré un net ralentissement des embauches dans le pays, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail à Washington. C'est mieux que ce qu'attendaient les analystes qui prévoyaient une stabilité du chômage au mois de mars.

Trompe l'oeil

Mais cette baisse surprise du taux de chômage n'est par pour autant une bonne nouvelle. En effet, les embauches ont été divisées par trois par rapport à février, à 88.000 postes contre 192.000 selon les prévisions. Un plus bas depuis juin 2012. La baisse du taux de chômage est en fait le résultat d'une fonte de la population active. Si le nombre personnes sans emploi a baissé, le nombre de personnes ayant un travail aussi. Le taux d'activité (part des actifs ayant un emploi de la population en âge de travailler), est tombée à 63,3%, son niveau le plus faible depuis 1979.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 05/04/2013 à 22:27
Signaler
....ceux qui ventent les merites de cette france en declin accelere n'ont pas compris que les etats unis non satisfait de developper leurs energies dont le gaz, un formidable atout se remettent a l'industrie entre autre grace a l'energie maitrisee

à écrit le 05/04/2013 à 16:55
Signaler
euro zone :13% de chomage u.s.a ;7,2% de chomage l euro zone en recession, les u.s.a croissance à 2,7% l euro zone peut éclater d un jour à l autre et l euro disparaitre alors que le dollar qui est certes sous évalué lui représente la vraie valeur...

le 05/04/2013 à 17:32
Signaler
50 millions d'américains à la soupe populaire, la planche à billet à plein rendement, des prix Nobel d'économie qui tirent la sonnette d"alarme etc.. etc... écoutez Olivier Delamarche vous ferez le plus grand bien... Bien à vous

le 05/04/2013 à 18:00
Signaler
qd on n a jamais vécu aux u.s.a vaut mieux se taire d abord il n y a pas de soupe populaire ni de restos du c?ur il y a qqs millions environ 15 millions d américains qui benificient de repas gratuits alors qu en europe il y en a plus de 40 millions d...

le 05/04/2013 à 18:16
Signaler
donc ces 50 millions d'americains qui beneficient des food tickets c'est du vent?pour moi qqn qui beneficie d'un ticket alimentaire pour manger c'est parce que ses revenus ne sont pas assez suffisants pour se nourrir correctement donc 50 millions sur...

le 05/04/2013 à 18:35
Signaler
Je ne défends pas l'euro, ni le dollar, ni aucune monnaie papier d'ailleurs, je décris simplement la situation US pas beaucoup plus enviable que celle de l'europe, point la peine de vivre aux USA pour connaître l'état de son économie, il suffit tout ...

le 06/04/2013 à 8:13
Signaler
sous la domination allemande et qui s appauvrit tous les jours et oui il est vrai qu il y a qqs millions d américains qui vivent sous le seuil de pauvreté il est vrai que l amérique n est pas un modèle parfait mais il est aussi vrai que l économie am...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.