Standard & Poor's dégrade la note du Fond de secours européen

Standard & Poor's a annoncé lundi avoir revu à la baisse la perspective du Fonds européen de stabilité financière (FESF), à "négative".
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

S&P a annoncé lundi avoir revu à la baisse la perspective du FESF à "négative".contre "en développement" jusqu'à présent, mettant en avant la moins bonne qualité de la signature de certains pays y apportant leur garantie. L'agence, qui avait ramené mi-janvier la note d'émetteur à long terme du FESF de AAA à AA+, explique dans un communiqué que la révision à la baisse de la perspective reflète entre autres les perspectives négatives de la France et de l'Autriche, deux Etats qu'elle a privés le mois dernier de leur note suprême "triple A".

"Nous ne prévoyons plus que les Etats membres du FESF apportent les soutiens de crédit supplémentaires assurant que ses instruments de dette à long terme soient exclusivement soutenus par des garanties d'Etats membres garants du FESF notés 'AAA' par Standard & Poor's ou par des titres liquides notés 'AAA'", ajoute-t-elle.

Outre la France et l'Autriche, les autres garants du FESF sont l'Allemagne, les Pays-Bas, la Finlande et le Luxembourg. Le déclassement de la perspective implique que S&P pourrait réduire la note du FESF dans les deux ans à venir.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/02/2012 à 8:39
Signaler
Quelque chose me dit que S&P ne veut pas mettre deux ans à (re)dégrader cette note du FESF. Mais comme déjà dit, ils feraient bien de balayer devant leur porte...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.