L'Irlande espère un accord sur la dette de ses banques d'ici juin

 |   |  242  mots
Le Premier ministre irlandais Enda Kenny. Copyright Reuters
Le Premier ministre irlandais Enda Kenny. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Irlande est confiante d'obtenir une réduction de la dette de ses établissements bancaires en difficulté avant l'été, soit avant la fin de la présidence irlandaise de l'Union européenne.

L'Irlande, qui assurera la présidence tournante de l'Union européenne à partir du 1er janvier 2013, s'attend à ce que les dirigeants européens acceptent de réduire la dette des banques du pays d'ici au mois de juin, peu avant la fin de ce mandat de six mois, a affirmé le Premier ministre irlandais Enda Kenny. Le « Sunday Business Post » et le « Sunday Times » rapportent ce dimanche des propos du chef du gouvernement en ce sens : « d'ici au mois de juin, après la décision du Conseil européen, nous nous attendons à ce qu'un accord soit trouvé sur les modalités de réduction du fardeau de la dette, que les contribuables irlandais doivent supporter depuis la recapitalisation des banques en difficulté. »


Près de 40% de son PIB déboursé pour sauver des banques de la faillite
L?Etat irlandais a déboursé 64 milliards d'euros, soit l'équivalent de 40% de son produit intérieur brut (PIB) pour sauver certains établissements bancaires de la faillite, ce qui a contraint le pays à faire appel à une aide internationale. Dublin détient 15% du capital de Bank of Ireland et presque la totalité de celui d'Allied Irish Banks. Si les dirigeants de la zone euro sont parvenus à un accord en juin dernier visant à autoriser le fonds de sauvetage de l'Union, le Mécanisme européen de stabilité (MES), à recapitaliser directement les banques en difficulté à partir de 2014, l?Allemagne s'est opposée à une recapitalisation rétroactive des banques irlandaises.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2012 à 21:36 :
les banques irelandaises ont été sauvées pour sauver les banques allemandes. Irelandais, ne remboursez JAMAIS vos dettes. Laissez les payer par vos amis allemands.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :