Le gouvernement maltais ne veut pas être comparé à Chypre

 |   |  211  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © )
La petite île méditerranéenne, également membre de la zone euro, revendique un secteur bancaire solide qui n'a jamais servi de paradis fiscal, notamment pour les riches déposants russes.

Le gouvernement Maltais nargue-t-il Chypre? Le ministre des finances de la petite île a osé la comparaison en estimant que Malte avait fait le bon choix en refusant dès les années 1990 de travailler avec les banques russes. "Dès le milieu des années 90 nous avons décidé de ne pas laisser entrer les banques russes et ce type d'affaires", a déclaré M. Scicluna dans un entretien au site allemand Spiegel Online publié samedi. "Notre appréciation n'a jamais changé et aujourd'hui nous nous sentons confortés dedans", a-t-il ajouté.

M. Scicluna a réaffirmé, comme plusieurs dirigeants maltais ces derniers jours, que "le secteur bancaire maltais (était) robuste et stable". 

Après le plan de sauvetage de l'île de Chypre par la Troïka, la presse internationale s'était inquiétée que la petite île méditerranéenne qui a intégré la zone euro en 2008 soit prise dans la même tournente financière. Les autorités maltaises multiplient, depuis, les interventions pour montrer que l'économie maltaise est très différente de l'économie chypriote. D'après le ministre des Finances, les investisseurs russes qui cherchent un point de chute après les déboires chypriotes ne sont pas les bienvenus à Malte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2013 à 16:58 :
les russes n'ont aucune raison de quitter Chypre, bien au contraire....leurs dépôts, qui sont principalement dans la filiale de la banque russe VTB, (négligeables dans les autres banques) ne sont pas concernés par les prélèvements..(un coup de fil de Poutine a fait changer le point de vue de la BCE et du FMI, ce qui explique sont silence depuis qu'il a eu des garanties....)
il en est de même pour la Hellenic Bank, dont le client principal est l'église orthodoxe...
ces deux établissements (3ème et 4ème banques de Chypre) ne sont aucunement touchés par les prélèvements qui ne concernent que deux banques....
cherchez l'erreur et trouvez les pigeons...
a écrit le 01/04/2013 à 13:18 :
Pavillons maltais...??? encore un qui n a rien à voir avec l europe...comme gibraltar, les iles anglo normande luxembourg Monaco.....
a écrit le 01/04/2013 à 12:33 :
De toutes façons le message est clair : les paradis fiscaux ne sont pas protégés en cas de faillite bancaire. Si vous y placez votre argent, c'est à vos risques et périls. C'est logique : on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre : vous voulez échapper aux impôts, donc vous ne serez pas sauvés par l'argent des impôts, c'est une logique imparable.
Réponse de le 01/04/2013 à 14:12 :
hahahahaha et la Dexia au Luxembourg c'est quoi !!!!! N'importe quoi !
Réponse de le 02/04/2013 à 1:16 :
D accord pour les russes , mais les pauvres chypriotes qui avez leurs economies . Sauf si on est considerait RICHE apartir des 100000 euros des economies ?
a écrit le 01/04/2013 à 11:47 :
Malta n'a pas l'argent russe mais pleinement l'argent venant d'Italie, Nord d?Afrique. Il n'a pas de grand différent.
a écrit le 31/03/2013 à 17:37 :
Les matais n'ont pas bien compris le but de la dictature Européenne (wiki dictature = La dictature désigne un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou institution ne les limitent, qui a limité SARKO, la BCE, le FMI ... ) ? L'objectif est de piller les comptes puis restreindre votre liberté "pour votre bien évidement" ! Alors que vous soyez honnêtes ou non n'y changera rien ! Exactement la même chose que les guerre bidons au Mali pour l'Uranium d'Areva ou l'Irak pour le pétrole US.
a écrit le 31/03/2013 à 16:01 :
le blé de malte .. j'ai le sentiment qu'il y a des milliards en transit en ce moment provenant avec .. discrétion ! de chypre !
a écrit le 31/03/2013 à 14:52 :
De quoi vit Malte depuis la chute de Kadhafi ?
a écrit le 31/03/2013 à 14:41 :
"... ne sont pas les bienvenus à Malte" je suppose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :