Tabac : pas plus de quatre cartouches désormais !

 |   |  260  mots
Il ne sera plus possible d'acheter plus de 4 cartouches de cigarettes dans les pays de l'UE
Il ne sera plus possible d'acheter plus de 4 cartouches de cigarettes dans les pays de l'UE (Crédits : reuters.com)
Le secrétaire d'Etat en charge du budget a annoncé une baisse de la limite des importations de tabac en provenance de l'UE.

Bercy veut lutter contre les achats de tabac à l'étranger. Le secrétaire d'Etat chargé du budget, Christian Eckert, a annoncé ce samedi 6 septembre, dans un communiqué, qu'il renforçait les contrôles sur les achats transfrontaliers de tabac afin de lutter contre la contrebande.

Quatre cartouches au lieu de dix

Désormais, toute personne contrôlée qui disposera lors du contrôle de plus de quatre cartouches de cigarettes (contre dix auparavant) acheté dans un autre pays de l'Union européenne devra justifier du caractère non commercial de cette détention. Les seuils pour les autres formes de tabac ont également été abaissés à 200 cigares, 400 cigarillos et un kilogramme de tabac à fumer.

Ce samedi, Christian Eckert se rendra auprès des autorités de contrôle des frontières. Il s'agit pour le gouvernement de limiter les achats de tabac dans les pays de l'UE  frontaliers de la France où les prix sont particulièrement attractifs comme le Luxembourg ou l'Espagne afin de protéger les bureaux de tabac locaux.

Lourdes peines

Bercy précise que si le caractère commercial de la détention excessive de tabac est prouvé, le contrevenant s'expose non seulement au paiement des taxes françaises, mais aussi à de lourdes pénalités, voire, précise le communiqué, à des peines d'emprisonnement pour les cas les plus graves. Les limites concernant le tabac acheté en dehors de l'UE (par exemple en Suisse ou en Andorre) ne sont pas modifiées : il n'est pas possible d'importer de ces pays plus d'une cartouche de cigarettes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 9:40 :
Une vraie dictature ce pays, comment passer son temps à stresser le peuple, pendant ce temps là les gens ne savent même pas que le CODEX ALIMENTARIUS voté par les élites au mois de juillet verra la suppression de certaines plantes, ainsi que des compléments alimentaires, l'introduction des OGM, la main mise sur la santé, et à terme la suppression des médecines douces et parallèles pour nous faire manger du médicaments qui ne figurent pas dans le CODEX et pourtant qui tue des millions de gens sur la planète (rien que 15 000 personnes par an en France ! ) , merci les élites corrompus.... Mais les cigarettes qui tue 80 000 personnes par an en France cancer oblige, sont vendus légalement, mais bon les laboratoires pharmaceutiques sont là !
a écrit le 08/09/2014 à 23:27 :
Le fric d'abord. Pour une fois, on ne prétexte pas la santé.
Mais, on viole certaines lois européennes aux frais de tous, comme d'hab.
a écrit le 08/09/2014 à 12:54 :
que fait on des directive europeennes
lorsque les politiques ne sont pas en accord il ignore volontairement
10 cartouches pour bruxelles
et pas sur d'autre recommndations
a écrit le 08/09/2014 à 12:19 :
Et comme d'hab des gabelous qui ne s'occupent que de votre coffre ou du sac de madame au lieu de traquer les gros trafiquants; D'ailleurs pourquoi avoir réduit ce personnel à nos frontières? Pour les réformes ça vole bas.
a écrit le 07/09/2014 à 23:06 :
je suis pas d'accord concernant l'andorre j'habite a cote de la frontiere et c'est 300 cigarette par personne peut importe le vehicule..... allez voir le depliant des douaniers et vous verrez ne repetez pas betement ce que dit le gouvernement
a écrit le 07/09/2014 à 19:55 :
Ce sera plus facile que de contrôler les frontières par lesquelles nous recevons, les immigrés, la drogue, les péripatéticienne, les valises d'argent liquide, etc etc....
Réponse de le 09/09/2014 à 18:22 :
ha sa c bien vrai!!!
a écrit le 07/09/2014 à 17:32 :
Si la France est encore un Etat de droit, c'est plutot aux douanes de prouver le caractère commercial. Le "prouve que tu es innocent" est contraire aux droits de l'homme. Encore une annonce bidon qui va terminer sa vie en jus de boudin.
a écrit le 07/09/2014 à 14:49 :
C'est la vision de certains du "grand marché unique" et de la liberté de circulation et d'achat ; dès que tu touches mes privilèges, je ne suis plus d'accord.
Pourquoi ne pas obliger les personnes à acheter TOUT dans la commune où ils résident ??
a écrit le 07/09/2014 à 13:27 :
Article faux c'est toujours 10 cartouches

Sauf qu'à partir de 4 il faut obligatoirement ce justifier..... c'est tout.
a écrit le 07/09/2014 à 13:19 :
un gouvernement quine pensent qu'a nous taxer
a écrit le 07/09/2014 à 9:52 :
Ce qui fait marrer c'est tous ces gens qui vont à l'étranger acheter leurs cigarettes et qui sont content d'avoir fait des économies.....ils n'ont pas encore compris qu'ils feront réellement BEAUCOUP d'économies le jour où ils arrêterons de fumer. Je pense que peu de monde a le courage de faire le calcul annuel...fumer 1 paquet par jour revient à environ 2300 €/an....voilà de quoi redonner du pouvoir d'achat !!!
Réponse de le 07/09/2014 à 11:16 :
C'est de l'argent qui part en fumée afin de faire mourir à petit feu.
Le tabac c'est de la M.....
(paroles d'un ancien fumeur)
Réponse de le 07/09/2014 à 14:07 :
Vous buvez du vin je suppose, et pourtant vous pourriez vous en passer.
Réponse de le 07/09/2014 à 15:37 :
Je bois un peu de vin à l'occasion. Le vin ne tue pas, au contraire.

Le paradoxe français (french paradox en anglais) est l'expression employée par le monde anglo-saxon et les diététiciens pour désigner l'étude épidémiologique d'une importante et étonnante contradiction entre la richesse en matières grasses et en vins français de la cuisine française, en particulier de la cuisine du sud-ouest, et de la cuisine de la Provence méditerranéenne riche en huile d'olive, et la relative bonne santé publique des Français en matière de maladie cardio-vasculaire ou de cancer.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:56 :
Vous vous défendez un peu facilement; "Le vin ne tue pas" ? Dites le à toutes les femmes battues en raison de l'alcool, aux familles des proches tués par des chauffards alcoolisés...Pathétique.
Réponse de le 07/09/2014 à 19:12 :
L'alcool est responsable de quelque 49 000 décès par an en France et demeure la deuxième cause de mortalité évitable, après le tabac . Le tabagisme actif est considéré comme responsable de 90 % des cancers du poumon et de 73 000 décès prématurés chaque année dans notre pays. On pourrait ajouter le tabagisme passif, si vous souhaitez préciser les chiffres ?
Réponse de le 08/09/2014 à 7:55 :
Cela ne diminue en rien le fait que l'affirmation donnée par l'anonyme de 15:37 est fausse. Par ailleurs, pour répondre à Claude87, il semble oublier que beaucoup ramène également de l'alcool en pensant faire des économies.
Réponse de le 14/09/2014 à 19:30 :
C'est beau les statistiques. Y a t'il encore des personnes qui meurt naturellement? Vus les pourcentage il semble que 300% des mort meurt de mort non naturelle... Mais bon certain décide de se droguer, picoler et mourir d'un accident de voiture, brulé, et avec une maladie grave... Ca nous laisse une chance de mourir vieux et de façon naturelle!
a écrit le 07/09/2014 à 9:49 :
Faire l'Europe c'est aussi harmoniser ces sujets un prix équivalent partout serait bien plus intelligent
a écrit le 07/09/2014 à 9:13 :
Gouvernement crétin et mesquin
a écrit le 07/09/2014 à 7:27 :
Les 10 cartouches, c'était le 01 janvier 2014 ! Voilà une règle qui a tenu moins de 9 mois !
Au fait, les règles européennes s'imposent à chaque pays, m. Eckert, le fanatique de la taxe, celui qui avait proposé de faire payer un impôt sur l'impôt déjà payé, ( l'histoire de la TVA récupérable qui serait imposable) semble l'oublier!
Réponse de le 07/09/2014 à 7:57 :
Il s'en fiche, l'amende qu'il faudra payer à Bruxelles, ce sera les français qui la paieront! Un irresponsable avec l'argent des autres !
Réponse de le 08/09/2014 à 11:30 :
Tout à fait exact! Ce ne sont que que des ignorants qui ne savent même compter. ne pas oublier que ces aux douaniers d'apporter la preuve d'une l'éventuelle contrebande de cigarettes. Ne pas paniquer, ils ne font que de changer les lois. bonne journée.
a écrit le 07/09/2014 à 7:25 :
Voilà un sujet facile a régler au niveau européen on pourrait avoir des taxes identiques dans tous les pays de L union c est possible, et la question serait reglee
a écrit le 07/09/2014 à 5:36 :
Seule la valise diplomatique permet de ravitailler la cafeteria de l'assemblée nationale à des prix défiants toute concurrence.
a écrit le 06/09/2014 à 20:26 :
la prochaine étape: pas plus de 5 l de carburant dans le réservoir en rentrant en France ?
a écrit le 06/09/2014 à 19:02 :
Encore un papier qui n'a même pas valeur légale ( une circulaire n'est pas un texte de loi ...) , et qui sera condamné par Bruxelles pour atteinte à la libre circulation des marchandises .De plus , personne n'a a prouver qu'il ne commettra pas d'infraction dans le futur ( revente des cigarettes ) en Droit Français !

Appamée
a écrit le 06/09/2014 à 16:11 :
Bientôt il s'attaquera aux mandataires auto et l'on ne pourra plus acheter sa voiture ou l'on veux en Europe et des boîtes comme Elite Auto, Auto Planet et Aramis pourront mettre la clef sous la porte et licencier leurs personnels qui viendront gonfler le nombre de chômeur. Hollandouille et sa clique ne savent plus quoi faire pour détruire le pays.
a écrit le 06/09/2014 à 15:04 :
Par internet vous pouvez aller jusqu' à 25 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 06/09/2014 à 14:23 :
Pauvre Monsieur Ecker, surveiller et punir, cela doit être triste comme vie...
Réponse de le 06/09/2014 à 17:01 :
Non, moi le Francais je suis maso, j'aime que mes politiciens incapables me maltraitent. La preuve je vote pour les mêmes depuis 30 ans, à chaque élection j'en redemande
a écrit le 06/09/2014 à 12:03 :
qu'en est-il de la réglementation européenne ?
Réponse de le 06/09/2014 à 13:32 :
Eckert s'assoie dessus! Ce n'est pas grave, la France paiera des amendes! Et ce son les contribuables, pas Eckert, qui mettront la main à la poche pour rien !
a écrit le 06/09/2014 à 11:12 :
Eckert, fidèle à lui-même en quelque sorte. Ayant vécu toute sa vie de l'impôt et qui après avoir cherché à empêcher la circulation des capitaux (le renforcement de l'exit tax) cherche à empêcher la libre circulation des marchandises pour protéger non les marchands de tabacs, mais les taxes que l'Etat lève sur la vente de tabac en France et qui en grève le prix. Toujours la même idée chez ce type, faire de la France une prison fiscale.
a écrit le 06/09/2014 à 11:10 :
Encore une preuve que l'Euro et l'Europe ne sont pas fait pour la libre circulation des biens pour les peuples mais pour les multinationale. Alors pourquoi rester dedans?
a écrit le 06/09/2014 à 10:57 :
Je suis frontalier, donc je peux ramener 4 cartouches par jour, c'est ça, j'ai bien compris.
Réponse de le 06/09/2014 à 13:30 :
NON 4 par voyage donc si vous êtes a une heure de route aller retour et que vous avez la forme pour conduire vous pouvez passer 4*24 cartouches = 96 cartouches par jour
c est l'égalité des citoyens devant la loi vue par hollande
Réponse de le 06/09/2014 à 16:22 :
Moi je suis à 15 mn ; c'est bon comme je suis au chômage, ça va le faire jusqu'à ma retraite.
Réponse de le 07/09/2014 à 9:13 :
Moi je suis frontalier de l'Espagne au Phertus comme cela au lieu d'acheter que des cigarettes on ira plus souvent et on fera toutes nos courses. Bilan moins de TVA pour ces bobos de gauche. Il fallait voir les vacanciers tout ce qu'ils ont acheté c'était de la démence.
a écrit le 06/09/2014 à 10:55 :
Ils veulent couler l'économie souterraine qu'ils ont mis en place par leur gestion désastreuse du pays. Mais le français sait contourner les obstacles.
Réponse de le 06/09/2014 à 11:51 :
Effectivement mais ils veulent inclure dans PIB, les revenus du trafic de stups, ceux de la prostitution et autres (commerces), toute honte bue. Il n'y a pas à dire, nous allons dans le bon sens.
a écrit le 06/09/2014 à 10:40 :
plus que 4 cartouches de cigarettes mais 20 de cigarillos 400*20=20 va comprendre la logique
a écrit le 06/09/2014 à 10:36 :
Quel beau pays de liberté !
a écrit le 06/09/2014 à 10:22 :
Je rappelle que la limite de 10 fait suite a une condamnation de la justice europeenne . Si la France veut perseverer ..."libre circulation des personnes et des biens"
Qu'est-ce qui est suffisant comme preuve de la consommation ? "Je fume monsieur le douanier " ?
Réponse de le 06/09/2014 à 10:58 :
blablabla et flan comme d'hab ,c'est 10 cartouches POINT BARRE
a écrit le 06/09/2014 à 10:21 :
Je ne fume pas donc je m'en tape que le paquet coûte 10 ou 30 euros mais je voudrais réagir sur le principe que la libre circulation des biens et des produits comme des personnes est battu en brèche, non? Que l'état protège ses buralistes est franchement pathétique tout comme leur combat....vendre de la drogue, et il faudrait les plaindre? Cette situation est risible....mais au fait, cette décision concerne un acquis de l'EU donc dans quelques temps l'EU va porter plainte contre la France.....encore! Va t-on revoir les queues aux frontières de l'EU qui n'existent plus? Car comment vraiment contrôler si ce n'est par les frontières? à moins que les vendeurs acceptent de ne vendre que 4 cartouches à leurs clients, ce qui d'un point de vue sanitaire serait plus logique mais bon, avec ce gouvernement on atteint des profondeurs insoupçonnées....
a écrit le 06/09/2014 à 10:13 :
ça tombe bien. J'ai bien envie de monter une boite de transport touristique frontalière "spécial cigarettes". . A raison de quatre cartouches par personne, mon bus comptant 45 places, ça fait une capacité de 180 cartouches. A raison de 4 voyages par jour, ça fait 720 cartouches pouvant passer la frontière chaque jour. Le prix du voyage : 10 euros par personne, je pense que c'est rentable. Votre avis ?
Réponse de le 06/09/2014 à 11:00 :
ça me parait jouable puisque ça doit faire une rentabilité de 1800 euros par jour.
Réponse de le 06/09/2014 à 11:09 :
Cela me paraît une excellence initiative entrepreneuriale. Il existe déjà des supermarchés frontaliers. Les français n'ont pas assez l'esprit d'entreprise. Donc lancez-vous. Attention toutefois, le transport de voyageurs est évidemment réglementé. Il doit falloir une autorisation quelconque, renseignez-vous. Par ailleurs, au plan fiscal, réfléchissez-bien au lieu où vous installerez le siège social de l'entreprise/ Mais a priori l'idée semble excellente.
Réponse de le 06/09/2014 à 11:17 :
D'autant que si vous avez le permis et les moyens d'acheter un bus d'occasion, l’investissement n'est pas lourd.
a écrit le 06/09/2014 à 10:02 :
Rien à cirer je suis frontalier et je fais en plus toutes mes courses, je n'achète rien en France. Je viens d'acheter le carrelage est c'est nettement moins cher.
a écrit le 06/09/2014 à 10:01 :
Je m'en fout je les achète en Espagne et j'habite près de la frontière.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :