Martine Aubry favorable à des primaires ouvertes

La première secrétaire du parti socialiste publie une tribune sur la question dans le journal "Le Monde". Mais elle reste vague sur les modalités d'organisation de cette primaire et sur les éventuelles alliances.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

En attendant le discours d'ouverture de l'université d'été du PS vendredi prochain, Martine Aubry choisi la presse pour donner son point de vue sur la question des primaires. Dans une tribune publiée par "Le Monde" dans son édition vendredi, la première secrétaire du PS se dit favorable à des "primaires ouvertes" pour désigner le candidat soutenu par le PS lors des prochaines présidentielles de 2012.

Mais son texte ne précise pas en détail les modalités d'organisation de ces primaires et reste évasif sur la question des alliances avec les Verts et le MoDem. Deux sujets qui enflamment pourtant les débats ces derniers jours.

Martine Aubry précise simplement que les primaires font partie des changements de règles incontournables pour rénover le PS: "réinventer la démocratie, c'est changer profondément les pratiques et les règles politiques au sein de notre parti, notamment sur le non-cumul des mandats et sur l'organisation de primaires ouvertes pour la désignation de notre candidat".

D'après "Le Monde", le texte ne dit pas si ces primaires seront réservées aux candidats socialistes ou ouvertes à tous les partis de gauche.

De la même façon, la maire de Lille reste vague sur la question des alliances: "c'est un PS porteur de valeurs et d'idées, modernisé dans son fonctionnement qui doit s'ouvrir à toute la gauche et le projet précédera les alliances, c'est incontournable".

L'entourage de Martine Aubry promet plus de précisions vendredi à la Rochelle.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est bien beau de vouloir faire des primaires mais il leur faudrait peut etre avoir des idees a proposer face a un gouvernement de destructions du pays. Cela fait deux ans que rien n'est propose au niveau politique par le PS. Ils passent leur temps ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le problème est double au PS : Ils leur faut désigner un candidat pour les prochaines élections (bonjour l'ambiance!!!!!) mais le plus important problème qui n'ont toujours pas résolu, c'est quel programme?????????? quelle politique?? quelles réforme...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Avant le candidat et le programme détaillé, il faut définir une ligne politique. Si le PS veut un jour gouverner le pays, il faut qu'il devienne clairement un parti social démocrate. Tant qu'on appellera pas un chat un chat ce parti ne sera pas crédi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Quand je pense que le PS ( enfin ce qu'il en reste) s'occupe déjà des présidentielles de 2012 alors qu'aucun programme n'existe,c'est la foire d'empoigne entre les dirigeants. Les éléphants veulent encore tromper davantage les français, quant aux qui...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
dsk president

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une nouvelle initiative pour accentuer les divisions...avec les gesticulations de montebourg et moscovici il y a de quoi se faire du souci....il y a TOUJOURS trop de candidats !!!!!!!!!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.