Le marché sanctionne le tassement des profits de Bonduelle

 |   |  327  mots
Bonduelle se dit prêt, malgré un climat économique "d'incertitude important", à profiter des "opportunités de croissance" qui se présenteraient sur le marché.
Le bénéfice net du groupe pour son exercice décalé 2007/2008 (clos au 30 juin) s'est élevé à 51,2 millions d'euros, en baisse de 1,2% sur un an. Le titre recule de plus de 3,5%.

 Le groupe de légumes Bonduelle a publié ce mardi une légère baisse de son bénéfice pour l'exercice 2007/2008. Du coup, le titre a reculé ce mardi de 3,57% à 55,09 euros. Bonduelle se dit prêt, malgré un climat économique "d'incertitude important", à profiter des "opportunités de croissance" qui se présenteraient sur le marché.


Le bénéfice net du groupe pour son exercice décalé 2007/2008 (clos au 30 juin) s'est élevé à 51,2 millions d'euros, en baisse de 1,2% sur un an, selon un communiqué publié mardi. Le résultat opérationnel courant (ROC) s'établit à 100,4 millions d'euros, en progression de 39,5%. Le groupe dépasse ainsi l'objectif de rentabilité qu'il s'était fixé, avec un ROC supérieur à 35%. Le résultat opérationnel a été de 98,6 millions d'euros, en hausse de 17,4% sur un an.


Ces résultats ont été obtenus malgré un taux de change défavorable, une hausse des prix des matières premières ainsi que la destruction totale, à la suite d'un incendie en février dernier, du site de San Paolo (Italie), souligne encore le groupe dans son communiqué. S'agissant des perspectives, le groupe ne communique pas de données chiffrées mais affirme qu'il est prêt à saisir les occasions de croissance qui se présenteraient sur le marché.

"La proportion très significative du chiffre d'affaires réalisé sous marques distributeurs et premiers prix (43%) est une bonne réponse" à la baisse du pouvoir d'achat, estime le groupe. Celui-ci constate également que la crise économique "peut générer des opportunités de croissance intéressantes".
"Le groupe dispose des moyens financiers et humains qui lui permettent de rester opportuniste et de continuer à renforcer son leadership dans le domaine porteur des légumes élaborés", selon le communiqué.


Bonduelle a annoncé à la mi-septembre une association dans son activité légumes surgelés avec Celagri, filiale de la coopérative bretonne Coopagri, ainsi que l'acquisition du producteur belge de légumes en conserve, La Corbeille.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 6:13 :
a lire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :