La Bourse de Paris termine en légère baisse

 |   |  353  mots
La Bourse de Paris a signé une séance en dents de scie aujourd'hui. Finalement, le marché parisien a suivi la tendance à Wall Street et termine dans le rouge. Le CAC 40 cède 0,54% à 3.231 points.

Dans un marché parisien en recul finalement de quelque 0,5% Dexia s?est enfoncé. Le titre chute de 8,26% à 4,22 euros. C?est la plus forte baisse de l?indice parisien. La filiale américaine de la banque, FSA, a perdu sa notre triple A (AAA), la meilleure, auprès de l?agence de notation Fitch.

Dans son ensemble, le secteur financier termine dans le rouge. Société Générale recule de 3,89% à 36,81 euros. Crédit Agricole abandonne 3,13% à 11,15 euros. On attend les résultats de la banque jeudi. BNP Paribas cède 1,52% à 45,98 euros.

Mauvaise journée aussi pour Vallourec, à la veille de la publication de ses résultats : -5,03% à 86,80 euros. Credit Suisse a dégradé sa recommandation sur le titre.

EADS a été sanctionné après la publication de ses résultats trimestriels inférieurs aux attentes. Le titre abandonne 3,26% à 10,97 euros.

En nette hausse ce matin, Renault termine finalement dans le rouge :  -1,15% à 24,60 euros. Son partenaire Nissan est tombé dans le rouge en 2008-2009, même si la perte est un peu moins lourde que prévu.

Du côté des hausses cette fois, c?est Lagardère qui finit en tête du CAC. Le titre gagne 2,99% à 23,80 euros, et ce malgré les mauvais résultats annoncés par son concurrent allemand Bertelsmann.

Veolia gagne 2,82% à 22,58 euros. Le groupe de services à l?environnement pourrait vendre sa filiale de fret ferroviaire Veolia Cargo.

EDF et Vinci s?affichent aussi dans le vert avant la publication de leur chiffre d?affaires ce soir après la clôture.

Vinci avance de 0,8% à 34 euros.

Et EDF de 0,39% à 34,54 euros.

Pour finir comme d?habitude un détour par les devises et les marchés pétroliers. Les cours du pétrole sont stables. Le baril de WTI américain s?échange contre 58,69 dollars à New York. Le baril de Brent de la mer du nord vaut lui 57,69 dollars.

Sur le marché des devises, l?euro est brièvement repassé au dessus de 1,37 dollar après les chiffres du déficit commercial américain avant de redescendre. Ce soir, 1 euro vaut 1,3644 dollar.

(Compte-rendu boursier également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :