Hermès pénalisé par ses résultats décevants

 |   |  186  mots
Les bénéfices net et opérationnel du groupe de luxe ressortent en dessous des attentes pour le premier semestre, tandis que les marges se tassent. Le titre est attaqué sur les marchés.

Comme tout acteur du luxe, Hermès n'est pas épargné par la crise. Pour preuve, le groupe publie ce vendredi des résultats semestriels bien inférieurs aux attentes. Le bénéfice net ressort en baisse de 7% à 125,4 millions alors que le consensus Reuters tablait sur un chiffre de 138 millions.

Le résultat opérationnel courant (Roc) fait aussi moins bien que prévu. Il baisse de 2% à 199,8 millions, contre un chiffre attendu par Reuters de 211 millions. Les analystes d'Aurel prévoyaient pour leur part un Roc en progression de 2,5% à 209 millions d'euros.

De son côté, la marge opérationnelle tombe à 22,8% contre 25,1% au premier semestre 2008. Les analystes d'Aurel attendaient une marge de 23,9%.

Courant juillet, Hermès avait déjà publié son chiffre d'affaires pour le premier semestre. Il faisait état alors de vente en hausse de 7,6% à 874,9 millions d'euros. Pour les perspectives, le groupe prévoyait alors des ventes stables sur l'année et une légère dégradation de la marge opérationnelle par rapport aux 25,4% de 2008.

Sans surprise, la Bourse de Paris n'apprécie pas du tout. Sur le SBF 120, Hermès glisse de 1% à 103 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :