Bristol-Myers Squibb veut céder sa participation dans Mead, le titre bondit

 |   |  264  mots
Le laboratoire pharmaceutique américain a l'intention de céder 83% de sa participation dans Mead Johnson Nutrition via une opération d'échange d'actions entre les deux sociétés. Le titre BMS bondit de plus de 5,5%.

Bristol-Myers Squibb (BMS) a déclaré ce dimanche soir son intention de céder sa participation de 83% dans Mead Johnson Nutrition, société spécialisée dans l'alimentation des nourrissons. BMS propose aux actionnaires d'échanger chaque dollar d'action BMS détenue contre 1,11 dollar de titre Mead Johnson, selon  le communiqué. Suite à cette nouvelle, le titre BMS bondit de 5,52% à 24,46 dollars. En revanche, Mead Johnson Nutrition recule de 1,44% à 44,60 dollars.

 

Cette transaction, appelée "split off", concerne au total 170 millions d'actions Mead Johnson détenues par Bristol ("Class A et B"). Selon le cours de clôture de 45,25 dollars de l'action Mead de ce vendredi, cette participation devrait représenter une capitalisation de 7,69 milliards de dollars, soit 5,14 milliards d'euros.

Le groupe annonce aux actionnaires que cette opération est fiscalement avantageuse. Il ajoute qu'elle "devrait apporter un cash flow net positif aux entreprises bio-pharmaceutiques et avoir un effet relutif sur le bénéfice par action dès 2010".

Cette opération "marque la dernière étape dans la transformation de notre société en un leader biopharmaceutique", a déclaré James M. Cornelius, PDG de Bristol-Myers Squibb. Il ajouté: "c'est le moment idéal pour une scission au vu de l'excellent parcours boursier de Mead Johnson depuis sa mise sur le marché".

Concernant l'opération proposée par BMS, le rapport d'échange final sera annoncé le jour de bourse précédant immédiatement la date d'expiration de l'offre d'échange qui devrait être le 11 décembre. L'offre d'échange, quant à elle, expirera le 14 décembre 2009, sauf prolongation ou résiliation, précise le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :