Technip en offshore boursier

 |   |  287  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Technip a annoncé jeudi des marges supérieures aux attentes au titre du premier trimestre. Le groupe maintient ses perspectives. Malgré tous, le titre reflue de près de 3 % en matinée, soit la plus forte baisse du CAC 40 dans un marché pourtant bien orienté.

Technip confirme ses objectifs après un bon résultat trimestriel. Le groupe parapétrolier a indiqué dans un communiqué qu'il visait toujours pour cette année un chiffre d'affaires d'environ 6,500 à 6,700 milliards d'euros, contre 6,082 milliards en 2010.

Technip vise également un taux de marge opérationnelle courante du Subsea (infrastructures sous-marines) supérieur à 15% en 2011, contre 16,7% en 2010, ainsi qu'une marge du secteur Onshore/Offshore comprise entre 6% et 6,5%, contre 6,2% en 2010. Il a cependant souligné que les troubles politiques en Afrique du Nord avaient eu pour effet de "reporter l'attribution de quelques projets attendus".

Malgré les bons chiffres trimestriels et la confirmation des objectuifs financiers pour 2011, la valeur n'est pas très bien orienté en Bourse ce jeudi. Le titre cède près de 3 % ce matin, enregistrant à cette occasion la plus forte baisse du CAC 40, ce dans un marché pourtant bien orienté.

"(Les) résultats trimestriels sont certes positifs, mais nous estimons que Technip aura besoin de prises de commandes plus solides pour pouvoir bénéficier d'une revalorisation significative", a estimé dans une note Jean-Luc Romain, analyste chez CM-CIC Securities.

"Les actions ont enregistré une bonne hausse récemment et rien de véritablement nouveau, dans cette publication, ne pourrait soutenir une nouvelle progression du titre", selon Todd Scholl, analyste chez RBC Capital Markets.

Le groupe a enregistré au premier trimestre un résultat net de 104,3 millions d'euros (+8,8%), un résultat opérationnel courant de 144,8 millions (+4,0%), un Ebitda de 179 millions (+2,6%) et un chiffre d'affaires de 1.436,2 millions (+8,9%). De leur côté, les analystess attendaient en moyenne un résultat net de 99 millions d'euros, un résultat opérationnel courant de 146 millions et un chiffre d'affaires de 1,576 milliards.

La marge opérationnelle courante s'établit à 10,1%, contre 10,6% au premier trimestre 2010 et 9,3% attendus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :