Wall Street poursuit son rally de fin d'année

 |   |  371  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Après avoir aligné quatre séances consécutives de hausse la semaine dernière, Wall Street a repris son souffle, terminant en légère hausse. La publication d'un indice de confiance des consommateurs américains meilleur qu'anticipé a soutenu la tendance.

Wall Street a terminé sans grande tendance mardi, l'annonce d'une amélioration plus forte qu'attendue de la confiance du consommateur ayant été occultée par la persistance de la crise de la dette dans la zone euro.

 

Les volumes sont restés étroits, de nombreux opérateurs étant absents avec les fêtes de fin d'année. Les marchés d'actions américains étaient fermés lundi.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,02% à 12.291,35, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,01% à 1.265,43 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,25% à 2.625,20.

L'indice S&P, qui a progressé sur les quatre dernières séances juste avant le week-end prolongé de Noël, est repassé en territoire positif sur l'ensemble de l'année à la faveur d'une salve d'indicateurs conjoncturels encourageants. Depuis le début de l'année, les trois indices phares du marché américains affichent un bilan positif : le Dow Jones s'octroie 6,17 %, le Nasdaq 3,39 % et le S&P 500 0,62 %.

Pour Doug Roberts, de Channel Capital Research.com, les indices boursiers devraient sans doute maintenir et amplifier leurs gains pour les dernières séances de 2011. "Nous allons sans doute constater la persistance d'une tendance légèrement haussière, mais il n'y a pas beaucoup de volumes", a-t-il estimé.

Les dernières statistiques montrent que la confiance du consommateur s'est améliorée aux Etats-Unis plus qu'attendu en décembre, atteignant un plus haut de huit mois, les consommateurs américains se montrant plus optimistes sur la question de l'emploi.
L'indice du Conference Board mesurant la confiance des consommateurs est ressorti à 64,5 contre 55,2 en novembre (56,0 en première estimation). Soit son plus haut depuis.

 

Sur le front des valeurs

 

Le plongeon du jour est à mettre au passif de Sears Holdings, qui a terminé sur un repli de 27,2% à 33,38 dollars. Le distributeur a annoncé mardi que son Ebitda ajusté du quatrième trimestre serait réduit de plus de moitié par rapport à l'an dernier, et il a dit penser également enregistrer une charge de 1,6 à 1,8 milliard de dollars sur le trimestre liée à des éléments fiscaux.

Cette annonce a pesé sur les autres distributeurs. JC Penney a terminé en baisse de 1,06% à 35,29 dollars

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :