La mauvaise passe des banques européennes

Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

2 mn

Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)

Face à la politique monétaire ultra accommodante de la BCE, les banques européennes révisent tour à tour leurs ambitions pour 2019.

Des banques également écrasées par la réglementation et la concurrence des banques américaines.

BAISSE DES MARGES
L'univers des taux bas instauré par les banques centrales n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour les banques commerciales.
Certes, grâce à la BCE, les banques ont accès à des crédits à bas coût, mais elles ne savent pas quoi faire avec cet argent.
Elles peuvent le placer, mais à taux zéro ou même négatifs.
Elles peuvent prendre des risques, mais elles sont, et c'est normal, limitées par la réglementation.
Elles peuvent le prêter à des entreprises ou des particuliers, mais les taux sont tellement bas que les marges ne compensent plus les coûts de mise en place du crédit.
En fait, une baisse des taux pour une banque commerciale, c'est un peu comme une baisse des cours du pétrole pour Total ou des prix de l'électricité pour EDF.

BAL DE MALADES
Le bal des publications bancaires en Europe a ressemblé à une ronde de patients à l'hôpital en pleine épidémie de grippe.
Unicredit a réduit son objectif de revenus pour 2019.
Commerzbank a abandonné la plupart de ses objectifs financiers à 2020 et estime que faire croître son bénéfice en 2019 est devenu « très ambitieux »
Les françaises Société Générale et Crédit Agricole ont publié des résultats en baisse et accentuent leur plan de réduction de coûts (et donc des effectifs).
Sans oublier la Deutsche Bank au bord de la faillite après avoir encaissé sa pire perte trimestrielle depuis 2015.
Et pendant ce temps-là, les banques américaines, comme Citigroup, Bank of America ou Goldman Sachs, affichent une forme étincelante.

LA DOMINATION DES BANQUES AMÉRICAINES
Quel...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 08/08/2019 à 14:32
Signaler
"BAL DE MALADES" Mentaux, désolé je n'ai pas pu m'empêcher tellement ils chouinent sans arrêt alors que seuls responsables de cette galère dans laquelle ils voguent d'un coup de rame ferme et décidé. Tant que le consortium financier européen c...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.