Second Life : qu'attendent les recruteurs d'un avatar-candidat ?

 |   |  486  mots
Comment doit se comporter un candidat lors d'un entretien virtuel? L'une de nos journalistes s'était glissée derrière les écrans des recruteurs participants il y a quelques mois lors du salon Neo Job Meeting, sur le monde virtuel Second Life. Nous republions son témoignage pour montrer comment se déroule un recrutement dans un monde virtuel.

Arida AXA R1, grande et fine rousse habillée aux couleurs d?AXA France, a pour mission de recevoir une partie des 400 candidats attendus par le groupe dans le monde virtuel Second Life, du 13 au 15 novembre, lors des journées de recrutement TMP NEO *. Arida est un avatar (double virtuel). Dans la vraie vie, la consultante RH Candice Boson (sa propriétaire) est plutôt blonde. Et s?esclaffe lorsqu?elle voit l?avatar de sa première candidate s?asseoir par terre, un bras virtuel fermement encastré dans le fauteuil qui lui était destiné. Forcément, l?entretien de recrutement sur Second Life, c?est plus décontracté. « On ne demande pas aux candidats de maîtriser l?outils Second Life, on laisse passer les fautes de frappes car elles sont inévitables si l?on veut aller vite. Et ma candidate est en tongs? comme moi », remarque la jeune femme, compréhensive.

Tout se joue, davantage que lors d?un entretien classique, sur le fond. Les personnes reçues, en règle générale, ont été présélectionnées sur CV en amont du salon virtuel. « L?entretien sur Second Life, en 10 à 15 minutes, sert à approfondir certains points du CV, comme les missions assumées lors de stages ou premières expériences professionnelles », explique Alexis Rymarz, International project manager chez l?Oréal, en pleine conversation virtuelle avec Cartza, une candidate-avatar qui marque des points. « Cette dernière, outre un profil qui peut correspondre à nos besoins, décrit son parcours avec beaucoup de naturel et anticipe mes questions. Elle sera a priori reçue dans nos locaux », note-t-il, en informant la jeune « Cartza » qu?elle sera informée de la suite donnée à l?entretien.

Pour Maud Malherbe, chargée des ressources humaines à la Caisse d?Epargne Ile-de-France, l?entretien virtuel peut ainsi, pour le candidat, « se rapprocher de l?exercice d?un entretien téléphonique, premier contact à l?issue duquel un rendez-vous lui sera éventuellement accordé. Dans ce cadre, je lui demande juste d?être sincère, clair et précis, pour que nous puissions aller droit au but. » L?avatar de la recruteuse, Darwin CA, donne alors l?opportunité à une jeune candidate d?approfondir ses motivations et ses compétences, a priori insuffisantes pour le poste de conseiller clientèle qu?elle vise. Mais, tout juste diplômée à bac+2, cette dernière semble méconnaître la réalité du métier et ne réussit pas à convaincre. Maud Malherbe envisage cependant de conserver son CV pour éventuellement lui proposer un autre poste, moins qualifié. « Au moins Second Life nous permet-il de rencontrer des profils plus variés de candidats, qui n?auraient pas été reçus en entretien classique », remarque la jeune femme.

* L?événement, organisé par l?agence de conseil NeoDialogue, a rassemblé Air France, Axa, le Groupe Caisse d?Epargne et l?Oréal.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

Tous ensemble, sur Second Life, contre le sida

1er décembre 2008

A l?occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le groupe France **** se mobilise pour le Sidaction 2008.

Mobilisation de la Communauté francophone de Second Life.



Cette note a été envoyée à tous les membres avec en Attach le Pin's Sidaction à porter.



Le groupe France **** avec plus de 10900 membres est le plus important groupe francophone de Second Life.

http://world.secondlife.com/group/48048ca6-b28e-b26d-31e6-243de1bf26de



France Noel : http://world.secondlife.com/resident/928ef7a1-b2fd-42f0-9c6c-f652eecefcee

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :