Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les autorités ukrainiennes dénoncent 21 morts dans des frappes russes près d'Odessa

reuters.com  |   |  274  mots
L'ukraine denonce 17 morts dans des frappes russes pres d'odessa[reuters.com]
(Crédits : Nacho Doce)

SERHIIVKA, Ukraine (Reuters) -Des missiles tirés par l'armée russe ont atteint vendredi un bâtiment résidentiel et un complexe hôtelier dans la région portuaire d'Odessa, faisant au moins 21 morts et des dizaines de blessés, ont déclaré les autorités ukrainiennes.

Un missile a touché un bâtiment résidentiel de neuf étages dans la ville de Serhiivka dans le district de Bilhorod-Dnistrovsky aux alentours de 01h00 du matin (22h00 GMT jeudi), tuant 16 personnes, a rapporté le ministère des Urgences à la télévision locale, ajoutant que 41 personnes avaient été secourues.

Les services de secours s'affairent pour évacuer des personnes piégées dans les décombres, alors qu'une partie du bâtiment où vivaient 152 personnes s'est effondrée, a déclaré un représentant de la région d'Odessa.

Un autre missile a frappé un complexe hôtelier, a dit par ailleurs Serhy Bratchouk, porte-parole de l'administration régionale d'Odessa.

Il a ajouté que 21 personnes avaient été tuées dans les frappes, dont un garçon de 12 ans.

Le gouverneur de la région d'Odessa, Maksym Marchenko, a déclaré que la Russie avait utilisé des missiles Kh-22 de l'ère soviétique, qui venaient tous de la direction de la mer Noire.

Le Kremlin a nié cibler les civils: "Je tiens à vous rappeler les mots du président (russe Vladimir Poutine), les forces armées russes ne ciblent pas de civils", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

(Reportage Ronald Popeski et Olzhas Auyezov; version française Jean Terzian, Elena Vardon et Camille Raynaud, édité par Kate Entringer et Sophie Louet)