Iran : Le président Raisi veut une gestion "déterminée" des manifestations

reuters.com  |   |  263  mots
Photo d'archives des manifestants a teheran[reuters.com]
(Crédits : Wana News Agency)

DUBAÏ (Reuters) - L'Iran doit traiter avec détermination les manifestations qui ont éclaté dans le pays après la mort de Mahsa Amini aux mains de la police des moeurs, a déclaré samedi le président iranien Ebrahim Raisi.

Selon la télévision d'Etat, qui a fait son propre décompte, au moins 41 personnes ont été tuées cette semaine lors des manifestations de troubles.

Des manifestations ont éclaté dans la plupart des 31 provinces du pays.

Selon des propos rapportés par les médias d'Etat, Ebrahim Raisi a dit que l'Iran devait "gérer de manière déterminée ceux qui s'opposent à la sécurité et à la tranquillité du pays".

Le président iranien a souligné la nécessité de faire une différence "entre manifestation, troubles à l'ordre public et sécurité" et a qualifié les événements de la semaine d'"émeutes".

La colère ne retombe pas depuis la mort de Mahsa Amini, tombée dans le coma alors qu'elle était détenue avec d'autres femmes par la police des moeurs.

Les femmes ont joué un rôle déterminant dans les manifestations, agitant et brûlant leurs voiles.

Certaines ont coupé leurs cheveux en public tandis que des manifestants en colère ont appelé à la chute du Guide suprême, l'ayatollah, Ali Khamenei.

Selon l'ONG Amnesty International, les manifestants sont confrontés à une "spirale meurtrière de la part des forces de sécurité".

L'ONG réclame une enquête indépendante des Nations unies.

(Rédigé par Dominic Evans, version française Matthieu Protard)

tag.dispatch();