Budget 2019 : le gouvernement offre aux ménages 6 milliards de réduction d'impôts, vraiment ?

L'estimation de 6 milliards d'euros de baisse des prélèvements annoncée par le gouvernement est contredite par une étude publiée vendredi par l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) qui aboutit à une estimation de 3,5 milliards d'euros de gains de pouvoir d'achat pour les Français en 2019 attribuables aux mesures gouvernementales.

3 mn

(Crédits : Reuters)

[Article publié le 24.09.2018 à 8:39, mis à jour 12h avec PLF 2019, et 16h avec chiffres rectifiés]

Le gouvernement évalue à 6 milliards d'euros la baisse globale des prélèvements obligatoires pour les ménages en 2019, selon des chiffres publiés samedi par Les Echos et confirmés à Reuters de source au ministère des Comptes publics.

9,1 milliards de baisses, compensées par...

L'exécutif arrive à cette estimation en agrégeant des mesures déjà annoncées, comme :

  • la baisse de la taxe d'habitation pour 80% des Français (3,8 milliards d'euros);
  • la suppression de certaines cotisations salariales (4,1 milliards d'euros) ; et
  • la baisse de la CSG pour 300.000 retraités (300 millions d'euros)
  • l'exonération de cotisations sur les heures supplémentaires (600 millions)
  • la mise en place du prélèvement forfaitaire unique, PFU (300 millions d'euros)

... 3,1 milliards de hausses

Ces baisses sont partiellement compensées par :

  • la hausse de la fiscalité énergétique (1,9 milliard d'euros)
  • la hausse des paquets de cigarettes (400 millions d'euros),
  • les restrictions du périmètre du CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique), soit 800 millions d'euros.

La différence entre les deux colonnes permet au gouvernement d'arriver au chiffre de 6 milliards d'euros d'allègement (après vérification des chiffres sur le tableau ci-dessous extrait du document "PLF 2019" diffusé en fin de matinée, à télécharger en intégralité en pied d'article).

PLF2019, principales mesures, prélèvements obligatoires,

L'OFCE n'aboutit pas au même calcul

Dans une étude publiée vendredi, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) a abouti à une estimation de 3,5 milliards d'euros de gains de pouvoir d'achat pour les Français en 2019 attribuables aux mesures gouvernementales.

L'OFCE inclut dans son évaluation l'évolution des prestations sociales qui devrait, est-il précisé dans l'étude, amputer le pouvoir d'achat des ménages de 2,5 milliards en raison principalement de la désindexation des pensions de retraite, des prestations familiales et des allocations logement.

Spectre du "ras-le-bol fiscal"

C'est une équation budgétaire mais aussi politique que tente actuellement de résoudre le gouvernement, confronté à une érosion de sa popularité et au spectre lancinant du "ras-le-bol fiscal".

La baisse de la CSG pour 300.000 retraités a été annoncée jeudi par le Premier ministre, Edouard Philippe, en guise de "mesure de correction".

Les ministres de l'Economie et des Comptes publics, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, doivent présenter le projet de loi de finances pour l'année prochaine lundi en conseil des ministres.

(avec Reuters)

___

ANNEXE

Lire le document original, diffusé lundi 24 septembre 2018 :

Projet de loi de finances 2019 (PLF) : "SOUTENIR LE TRAVAIL, INVESTIR POUR L'AVENIR"

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 44
à écrit le 31/10/2018 à 1:11
Signaler
10 € * 12 mois * 60 millions de français... y'a même pas le compte avec 6 milliards d'€ ! ...bon, j'suis contentent mon pouvoir d'achat va augmenter de 10 € par mois, j'vais pouvoir me payer 6 litres de carburant en +...

à écrit le 25/09/2018 à 20:38
Signaler
macron était le conseiller éco de Hollande il ne peut pas se renier. même cause même effet il faut le balayer. un beau parleur mais ponction max sur ceux qui travaillent . essence energie malus voiture csg .... et rien en baisse. les classes moyennes...

à écrit le 25/09/2018 à 11:22
Signaler
Qui est assez neuneu pour avaler toutes ces couleuvres, tous ces petits comptes complètement faux et fabriqués pour brosser les électeurs dans le sens du poil?

le 25/09/2018 à 13:30
Signaler
Moi,je suis assez neuneue."Quand le sage de la France insoumise montre la lune, les idiots regardent le doigt"(vieux proverbe chinois)

à écrit le 25/09/2018 à 10:20
Signaler
@ sauf que-- Sauf que, vous devriez changer de logiciel, le principale source de détournement d'argent public n'est pas celle que croyez, vous devriez savoir, c'est le secteur privé productif et marchand qui génère l'argent qui permet de rétribuer ...

le 26/09/2018 à 1:13
Signaler
Dans le package fiscal de macron il y a 18 milliards d'allègement fiscal pour les entreprises au titre du CICE, sans compter la baisse du taux d'imposition sur les sociétés. Le tout sans aucune compensation demandée en matière de création d'emploi, d...

à écrit le 24/09/2018 à 16:59
Signaler
Le prince Macron valet de Bruxelles avec pour seul but l'enrichissement de la même caste depuis 40 ans et leur déficit de 3% bidon qui détruit le peuple. Le peuple doit se réveiller et se mobiliser au plus vite. Battons nous pour sauver la France

le 24/09/2018 à 17:36
Signaler
"et leur déficit de 3% bidon qui détruit le peuple". A l'origine du déficit à 3% du PIB, une invention 100%... française. https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20101001trib000554871/a-l-origine-du-deficit-a-3-du-pib-une-invention-100-franc...

à écrit le 24/09/2018 à 16:53
Signaler
4.1 milliards de baisse des cotisations salariales pour moi ce n'est pas une baisse de prélèvements. C'est un détournement massif d'argent public destiné à la politique sociale, au profit des entreprises privées (et surtout de ceux qui les possèden...

le 24/09/2018 à 18:27
Signaler
Bonjour, je suis ravi de voir que nous sommes plusieurs à lire la même chose... On est dans la ligne droite du dogme des déficits de grosses entreprises : on les distribue, et pour les gains on les privatise...

le 25/09/2018 à 17:46
Signaler
Le salarié doit raisonner en brut chargé : soit net + cotisations dites salariales + cotisations dites patronales. Son salaire, c'est tout cela, le résultat issu de son activité au service d'un patron. Supposons que tout cela fasse 2500. Les cotisat...

à écrit le 24/09/2018 à 16:50
Signaler
Ne vous en faites pas, s'il me manque 100 euros à la fin du mois et que TF1 m'assure que non, je ferais quand même plus confiance à mon compte en banque. Même les mensonges ont des limites.

à écrit le 24/09/2018 à 16:47
Signaler
Plus facile de supprimer les petites mains apparemment. Et la diminution du nombre de parlementaires, c’est pour quand ? En fait, à quand une baisse ou au mieux une stagnation du budget de l’état ?

à écrit le 24/09/2018 à 16:12
Signaler
Après avoir fait un cadeau de 7 milliards annuel aux plus riches relativement peu nombreux, il nous fait l'aumône de 3.5 milliards (relire l'article), au reste des millions de plus très riches que nous sommes. Quelle générosité quel prince ! Merci po...

à écrit le 24/09/2018 à 15:34
Signaler
Gloups. Dans le pdf il est question page 10 de à 98,7 Md€ de deficit. Vous êtes surs que ça fait moins de 3% Je sais que je suis qu'un pauvre lapin mais là vraiment....j'y comprend plus rien.

à écrit le 24/09/2018 à 15:14
Signaler
Si je compte bien 8.1-3.1 = 5 milliards. Dans tous les cas, pas 6 milliards

à écrit le 24/09/2018 à 15:05
Signaler
Visiblement, Mr Macron ne se sent nullement responsable quand il s'agit de suivre les ordres de Bruxelles! Il croit avoir été "élue" par des actionnaires!

le 24/09/2018 à 15:23
Signaler
Il suit les ordres du peuple français, qui l' a élu sur la base d'un programme de rigueur budgétaire et de retour à une gestion équilibrée des finances publiques. Bruxelles ne lui donne aucun ordre.

le 24/09/2018 à 17:55
Signaler
@FakeNews, bonsoir, je suis presque d'accord avec vous Bruxelles ne donne pas d'ordre mais depuis plusieurs années la France était mise en défaut sans sanction pour ne pas respecter la règle des 3 points. Règle que l'on pourrait nommer règle Mitter...

à écrit le 24/09/2018 à 14:52
Signaler
Les ménages préféreraient que les multinationales payent leurs quelque 40 milliards d'impôts qu'elles contournent en toute légalité...Chers élus réveillez-vous!

à écrit le 24/09/2018 à 14:42
Signaler
Baisse du déficit par rapport au PIB,baisse des charges sociales,baisse de l'impot sur les sociétés,baisse de la taxe d'habitation,croissance a au moins 1,6%.Et il y a encore des français pour raler!Ce pays est foutu et irréformable.Pour une fois qu'...

à écrit le 24/09/2018 à 14:21
Signaler
Le gouvernement doit s'attaquer aux niches fiscales pour pouvoir retrouver de l'argent. Il faut supprimer les niches fiscales du cinéma et de l'audiovisuel ainsi que les taux réduits sur les produits à consommer sur place et aussi baisser l'abatteme...

le 24/09/2018 à 18:28
Signaler
et relever la csg pour les travailleurs, et supprimer les allocs, le RSA, les APL, la prime de rentrée scolaire, la prime de noël, supprimer les aloc, la prime de naissance, eutanasier les retraités augmenter tous les impots et patati et patata...

à écrit le 24/09/2018 à 14:09
Signaler
La politique macronienne n’échappe pas au vieux monde on annonce des chiffres un peu rafistolés avec des anciennes annonces mélangées à de nouvelles. En fait nous sommes dans la continuité de 40 ans de politique des exécutifs, dans la droite ligne de...

à écrit le 24/09/2018 à 14:06
Signaler
Évidemment ce type d'annonce est de la vulgaire propagande mensongère pour deux raisons: 1. Il s'agit d'annonce 15 mois avant l'échéance et nous savons tous ce que valent les promesses de baisses d'impôt de cet État glouton et voleur 2. Il ne peut...

à écrit le 24/09/2018 à 14:05
Signaler
Et plus combien, il vole au retraités.................

à écrit le 24/09/2018 à 13:38
Signaler
La taxe d'habitation était un impôts difficile à recouvrir, les surendettés, les étrangers et autres raisons, beaucoup ne la payait pas au final

à écrit le 24/09/2018 à 13:24
Signaler
Sans même aller bien loin, il y a une chose qui me chagrine... 8,1 milliards de baisse 3,1 milliards de hausse Cela fait un solde de 6 milliards de baisse ? ... 8,1 - 3,1 = 6 ? Il doit manquer 2-3 trucs non ...? ou alors c'est Bercy qui a d...

à écrit le 24/09/2018 à 13:04
Signaler
La propagande va commencer , il va falloir supporter la litanie de ce gouvernement incapable de réduire la dépense publique, qui va encore augmenter la dette de 100 milliards cette année. Macron supprime la taxe d'habitation mais le manque à gagner p...

à écrit le 24/09/2018 à 12:16
Signaler
C'est une véritable tambouille économique qui ne montre pas de grands stratèges . Ils voulaient le pouvoir , mais pour faire quoi Quand on est pas bons , on se remet dans le rang et on passe la main . Un an cela suffit pour voir l'insuffisance de ...

à écrit le 24/09/2018 à 11:38
Signaler
il est très très clair qu'ils se moquent ouvertement et royalement (mais pas de manière républicaine) du français moyen les preuves la vaisselle, les déplacements, les congrés, les avions utilisés à tout propos pour se déplacer , les tribus (personn...

à écrit le 24/09/2018 à 11:31
Signaler
Au-delà des chiffres plus ou moins parlants et vérifiables , disons la vérité ! la dictature fiscale française est à bout de souffle… !

à écrit le 24/09/2018 à 11:15
Signaler
Il est sans dents et bientôt sans culotte le français dans ce pays. Vive Papa Noel Macron.

à écrit le 24/09/2018 à 11:01
Signaler
Plus 6 millards volées aux retraitees pour donne aux ??? Ils vonts pas dans les poches des francais ?? Ont prénd l argent des uns pour donne aus autres ?? Macron un arnaqueur des retraitees les promesses de macron votez pour macron je vous volé ?

à écrit le 24/09/2018 à 10:55
Signaler
Possible en intégrant les 30 milliardaires et leurs cadeaux de bienvenue , du début de règne .

à écrit le 24/09/2018 à 10:51
Signaler
Ils parlent dans le vide plus personne ne les ecoute .ce n'est pas comme ils disent de la pedagogie mais de l'intox ,,, en plus ils divisent les Français ex les heures sup difficiles a controler et pour une MINORITE l'effort CSG 1,8 pour les p...

le 24/09/2018 à 11:39
Signaler
Macron est bien »le Robin des bois des riches » !!! Il a fait ce qu’aucun président n’aurait osé faire : s’´attaquer à diminuer les retraites et pensions acquises en fonction de leurs efforts durant 40 ans et plus! Mesure la plus injuste de toute l...

à écrit le 24/09/2018 à 10:10
Signaler
En comptabilite, il est facile de remplacer une ligne d'actif par une autre en debit. C'est la recette de bercy depuis 40 ans. Meme politique que bismuth, et flan mou. En final, du vent, mais il restent les dettes.

à écrit le 24/09/2018 à 9:28
Signaler
En parlant d'impôts : Fini les chèques ! La direction générale des Finances publiques (DGFiP) a rappelé vendredi 21 septembre qu'elle n'acceptait plus les gros chèques, informe Le Figaro. Alors que les avis d'imposition pour les taxes locales arri...

à écrit le 24/09/2018 à 9:25
Signaler
La baisse de la taxe d'habitation ne concernera que 80% des ménages. Les autres continueront à payer plein pot cet impôt. Je fais partie de cette petite classe moyenne qui se fait tondre niveau taxes et cotisations mais n'a droit à rien lorsqu'il s...

le 24/09/2018 à 10:02
Signaler
Je suis totalement en accord, et fais partie de ceux à qui on prend toujours et ne donne rien. Cet "habillage" ne fait que prendre à l'un pour redonner à l'autre, mais n'est en aucun cas une baisse de prélèvements. Qui peut se satisfaire d'une telle ...

à écrit le 24/09/2018 à 9:11
Signaler
Foutaises clientélistes et démagogiques, "On vous sert une côte de bœuf sans viande , juste avec l'os, parce qu'on l'a déjà bouffé, bon appétit".

à écrit le 24/09/2018 à 9:04
Signaler
Qu'est ce qu'il est gentil ce gouvernement.Merci monsieur Darmanin, merci monsieur Le Maire . Quelle chance on a d'avoir un gouvernement comme ça.

le 24/09/2018 à 10:19
Signaler
En Coree, on fiche la paix aux lapins. Bcp de familles en ont un, voire davantage. Les enfants les adorent. Pour les taxes & impots, c'est de loin plus soft que chez vous. 15%. le bareme peut meme changer en fonction du business. Cela permet une ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.