Le revenu de base n'est "pas la bonne réponse" à la pauvreté (Benjamin Griveaux)

Alors que 13 départements militent pour obtenir l'autorisation du gouvernement d'explorer en grandeur réelle la piste du revenu de base dans une version qui permettrait de soutenir enfin les populations qui ne touchent aucune des aides auxquelles elles ont droit, le porte-parole du gouvernement vient d'en contester le principe, au plan philosophique, dit-il, en lui opposant la valeur travail.

1 mn

Manque d'information, honte, complexité administratives des dispositifs d'aides... les raisons peuvent être multiples mais le résultat est là : 34% de personnes éligibles au RSA ne le touchent pas.
Manque d'information, honte, complexité administratives des dispositifs d'aides... les raisons peuvent être multiples mais le résultat est là : 34% de personnes éligibles au RSA ne le touchent pas. (Crédits : REUTERS/Heino Kalis)

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dit jeudi ne pas croire que le revenu de base, que 13 départements souhaitent expérimenter, soit "la bonne réponse" à la pauvreté, disant préférer une société "fondée sur la valeur travail".

"On a mis au coeur du projet politique d'Emmanuel Macron le travail. Le travail, donc l'éducation (...) Moi, je considère que c'est le travail qui aujourd'hui est un facteur d'émancipation, de progression", a déclaré M. Griveaux sur France Inter.

Il ajoutait :

"Moi, je ne considère pas que le minimum de base soit la bonne réponse parce que philosophiquement je préfère avoir une société fondée aussi sur la valeur travail."

34% de personnes éligibles au RSA ne le touchent pas

Treize présidents de département défendant l'idée d'un revenu de base, versement mensuel unique issu d'une fusion de minima sociaux, ont lancé fin mars une concertation pour définir les contours d'une première expérimentation qu'ils souhaiteraient mener dans leurs territoires.

Principale cible de ce dispositif: les 34% de personnes éligibles au Revenu de solidarité active (RSA) qui n'en font pas la demande par manque d'information, par honte, ou parce que les démarches administratives leur semblent trop compliquées.

Ce "revenu de base" ne serait pas universel mais bien soumis à des conditions de ressources.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 44
à écrit le 12/06/2018 à 10:38
Signaler
Une société qui est en perte de valeurs sur beaucoup de fondement propre au respect de l’humain , qui est ancrée , dans des valeurs matérialistes ( argent , envie de plus de richesse , mesurer l’humain par son portefeuille...) sans se poser la questi...

à écrit le 10/06/2018 à 3:23
Signaler
Parlons de la valeur travail Ça suffit tous ces assistés qui vivent sur les gloires passée de notre révolution industrielle et des avancés gagné au court de siècles de lutes longues et incertaines Après 2 siècles de concentration industrielle et...

à écrit le 08/06/2018 à 18:01
Signaler
Tous les arbitrages rendus par le gouvernement dont M. Griveaux est le héraut, vont dans le sens d'une survalorisation du capital, aux dépends du travail et des travailleurs. Ensuite, si l'on veut bien se souvenir que le premier employeur du pays ...

à écrit le 08/06/2018 à 17:54
Signaler
Conjonction de coordination Quel que soit le système mis en place, pour qu’il soit acceptable il faut qu’il soit simple, transparent et juste. On peut rêver. On pourrait aussi demander en échange de ce revenu une contrepartie d’activité, ne serai...

à écrit le 08/06/2018 à 10:19
Signaler
Je cite le motif "34% de personnes éligibles au Revenu de solidarité active (RSA) qui n'en font pas la demande par manque d'information, par honte, ou parce que les démarches administratives leur semblent trop compliquées.". Moi, je dis que quand on ...

le 08/06/2018 à 14:55
Signaler
Ils n'ont pas les moyens d'avancer les soins, et il faudrait aussi faire la demande de CMU

à écrit le 08/06/2018 à 9:10
Signaler
La mesure essentielle consiste à appliquer la note n°6 du CAE; l'allocation universelle permettant de rétablir l'équité de cette mesure. Il faut demander l'avis à notre prix Nobel d'économie.

le 08/06/2018 à 11:59
Signaler
🤯 pkoi vous faites pas un CD ?

à écrit le 08/06/2018 à 8:50
Signaler
Donner de l'argent aussi aux pauvres alors qu'ils pillent le pays pour donner seulement aux riches en toute tranquillité ? Pourquoi ?

à écrit le 08/06/2018 à 8:40
Signaler
une politique de mensonges ne fait pas recette

à écrit le 08/06/2018 à 1:59
Signaler
? Macron le king des riches 🤑 ??

à écrit le 07/06/2018 à 20:29
Signaler
Attention la valeur travail ç'est un détournement d'usage ! Ca veut dire pour les dividendiers de Neuilly auteuil passy, pendant que je dors mes actions font des petits, mes valeurs me rapportent du dividende, mon capital s'accroit sans cause, enfin ...

le 07/06/2018 à 23:47
Signaler
Vous avez d'autant plus raison que si le travail à de la valeur, le travail n'est pas une valeur comme peuvent l'être la liberté, la justice etc...

le 08/06/2018 à 6:14
Signaler
@ arthur : Tout ça c'est du baratin sclérosé d'extrême gauche. Les dividendiers sont une infime minorité. L'immense majorité des gens vivent de leur TRAVAIL. On ne peut construire une société sur l'assistance. Aider les gens dans la difficulté, je pe...

à écrit le 07/06/2018 à 19:57
Signaler
il faut steste l idee en se mettant d accord sur qui aurais droit a ce droit nouveaux et comment la societe peut y trouve sont compte ,ex donne un revenue aux femmes qui choisissent d elevez leurs enfant a tous ceux qu on appel les casses de la vie ...

à écrit le 07/06/2018 à 18:58
Signaler
les décrets validés par l’ump spolient des milliers de veufs et veuves de France. ce n’est pas «  d’aide qu’on parle » c’est de droit fondamental acquit par le travail »

à écrit le 07/06/2018 à 18:45
Signaler
Dans les faits, le revenu de base existe déjà. Enfin, tout dépend de la définition que l'on lui donne. Les sans emploi ont accès aux minima-sociaux, les smicards et un peu plus touchent la prime d'activité et ne payent peu ou pas d'impôts, les cla...

le 07/06/2018 à 19:04
Signaler
@Apo facile de «  causer »... quand on n’est pas «  concerné » le jour ou l’administration vous le fera «  à l’envers » en piétinant vos droits fondamentaux : vous serez sur 2 tableaux : rechercher un emploi et vous batailler contre les injustices....

le 07/06/2018 à 19:33
Signaler
Si les 30% des demandeurs d'emploi potentiel, qui ne demandent pas le RSA ou autre se mettaient à toucher cette argent via le revenu de base, on parlerait de 6 milliards par an... C'est beaucoup mais ces 6 milliards sont payés, aujourd'hui, par des f...

le 08/06/2018 à 7:35
Signaler
@ citoyen ordinaire Je parle justement en connaissance de cause étant donné que j'ai fait 5 ans de RSA activité en cumulant des CDD à temps partiel qui ne me permettait même pas de sortir du RSA. Aujourd'hui, je n'aurais meme pas été comptabilisé ...

le 08/06/2018 à 14:45
Signaler
@ Apo, Merci pour vos réponses. Je comprends , vous avez eu de la chance qu’un CDI vous a été proposé pour sortir de «  ce dispositif » infernal. Cordialement

à écrit le 07/06/2018 à 18:39
Signaler
Ainsi donc ce pseudo revenu de base ne serrait rien d'autre que la somme des aides existantes !C'est de la mistification à but politique!Quand aux 35 % de gens qui ne touchent pas les aides sociales auxquelles ils ont droit comment ces élus socialist...

le 07/06/2018 à 18:56
Signaler
@ sez quel socialiste ? le socialisme est mort avec Mitterand. le reste «  c’est du plagiat » l’ump a fait plus de mal en 4 ans aux Français que 14 ans de Mitterrand( génération)

à écrit le 07/06/2018 à 17:51
Signaler
il y a un détournement des fonds de sécurité sociales . Est ce normal que l’ump ( droite ) a fait validé des décrets qui «  enlèvent «  le droit à la pension à un veuf ou une veuve avec des enfants à charge si le la personne n’a pas 55 révolue? la ...

à écrit le 07/06/2018 à 17:32
Signaler
Le travail n'est une valeur que pour ceux exploitent la production des autres. Ma philosophie est que l'homme n'est pas destiné à être un outils de production, mais un créateur. Les animaux servent à produire les éléments nécessaires à rendre la terr...

à écrit le 07/06/2018 à 17:18
Signaler
En cumulant les "aides' ca revient au même de les distribuer ensemble mais avec plus d efficacité et d'accompagnement et de contrôle. mais comme c'était une proposition du PS Hamon, Griveaux en fait de l'idéologie à la petite semaine, que sait il fai...

à écrit le 07/06/2018 à 16:33
Signaler
"la bonne réponse à la pauvreté" Un décret du 30 mai publié au Journal officiel revalorise de plus de 57% les émoluments du président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot, rap...

à écrit le 07/06/2018 à 15:40
Signaler
S'il ne ressemblait pas autant à Laurent Géra on serait presque tenté de le croire sur ce coup là, mais comme il n'a aucune idée personnelle, on peut imaginer que cela vient de plus haut.

le 07/06/2018 à 16:36
Signaler
qui ressemble à Laurent Géra ? rien compris à votre message. Vous pouvez «  reformuler » de manière claire et compréhensible ? Merci.

à écrit le 07/06/2018 à 15:08
Signaler
l’ump a fait validé ces lois en France. l’ump est le principal «  responsable » de ce chaos social en France.

à écrit le 07/06/2018 à 14:50
Signaler
Plutôt que de distribuer un petit revenu, il vaut mieux attribuer des petits boulots. Un petit boulot est utile à la société et permet un contact avec le monde réel. Mieux vaut un petit boulot qu'un grand rien à faire. Qu'on ne dise pas qu'il n'y ...

le 07/06/2018 à 15:11
Signaler
complètement d’accord avec vous. vaut mieux travail que être dans un vide social.se sentir utile , c’est important.

à écrit le 07/06/2018 à 14:25
Signaler
"fondée sur la valeur travail" ? Dans 12 à 15 ans 45% d'emplois vont disparaitre avec l'avènement du numérique et de la robotisation. Aujourd'hui notre pays, et il n'est pas le seul, n'arrive pas à fournir des jobs décents. Comme l'Allemagne que du ...

à écrit le 07/06/2018 à 14:24
Signaler
Il est consternant ce monsieur! Le revenu de base est fait pour des personnes en situation d'exclusion telle que le travail est très loin pour eux. Alcoolisme, handicap, maladies chroniques pathologies mentales, vieillesse... il y a un paquet d...

le 07/06/2018 à 14:49
Signaler
@ gringo pas toujours : c’est un fourre- tout qui fait de l’emploi pour le parc des travailleurs sociaux , arrange les magouilles de l’urssaf , l’etat, les politiques , les financiers de bercy et le sénat. La solution : imposer la «  gratuité » d...

à écrit le 07/06/2018 à 14:22
Signaler
Par contre un découvert bancaire gratuit se résorbant mensuellement si non utilisé, me conviendrai parfaitement si j'étais dans la panade!

le 07/06/2018 à 14:38
Signaler
@bref SI «  j’étais  » dans la panade ... vous l’êtes pas. « parlez de ce que vous vivez » ceci est plus constructif pour le collectif.

le 07/06/2018 à 15:31
Signaler
Je l'ai été sans compte bancaire! Par contre maintenant, je ne suis plus a découvert donc je n'y aurai pas droit!

le 07/06/2018 à 16:10
Signaler
le droit a un ressource minimum n’a rien a avoir avec votre compte bancaire. le gouvernement est entrain de «  se planter complétement » sur ce coup là. devant un tribunal européen : c’est eux qui vont être sanctionné. les preuves existent don...

à écrit le 07/06/2018 à 14:21
Signaler
Par contre un découvert bancaire gratuit se résorbant mensuellement si non utilisé me conviendrai parfaitement si j'étais dans la panade!

à écrit le 07/06/2018 à 14:19
Signaler
"Principale cible de ce dispositif: les 34% de personnes éligibles au Revenu de solidarité active (RSA) qui n'en font pas la demande "; Normal, depuis, le 1er janvier 2016, le « RSA activité » et la prime pour l'emploi sont remplacés par un nouvea...

à écrit le 07/06/2018 à 14:13
Signaler
"Moi je préfère que les pauvres travaillent pour les riches afin d'accroître les inégalités." Hahaha !

le 07/06/2018 à 14:50
Signaler
👍😂

à écrit le 07/06/2018 à 14:07
Signaler
non. toucher le rsa : n’est pas une honte. ce qui est une «  honte » ce sont les politiques qui proposent le «  rsa » comme une solution «  en culpabilisant » les gens qui le perçoivent. quand vous avez un gouvernement de «  droite ( ump)» qui suppr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.