Loi pouvoir d’achat : Bruno Le Maire annonce un nouveau coup de pouce pour les automobilistes

Le gouvernement n'en finit plus de proposer de nouvelles aides et autres indemnités pour protéger les travailleurs et les ménages de l'inflation. Cette fois, Bruno Le Maire suggère une indemnisation spécifique pour tous ceux qui sont obligés de prendre leur véhicule pour aller travailler, « qu'ils soient salariés, ou alternants », en complément de l'indemnité gros rouleur déjà évoquée pour les travailleurs qui font plus de 12.000 kilomètres par an. Son montant et ses conditions de versement selon le revenu resteront à débattre à l'Assemblée nationale.
Bruno Le Maire a confirmé qu'il resterait à Bercy à l'issue du remaniement du gouvernement Borne.
Bruno Le Maire a confirmé qu'il resterait à Bercy à l'issue du remaniement du gouvernement Borne. (Crédits : Reuters)

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a proposé lundi l'instauration d'une nouvelle indemnité carburant pour tous ceux qui sont obligés d'utiliser leur voiture pour aller travailler, mais sous condition de revenus.

Le gouvernement travaille à une « indemnisation plus généreuse pour tous ceux qui sont obligés de prendre leur véhicule pour aller travailler, une fois encore qu'ils soient salariés, qu'ils soient alternants », a affirmé M. Le Maire sur France Inter.

Elle serait versée « en fonction du niveau de revenus », a-t-il ajouté, sans préciser le plafond qui pourrait être fixé, laissant cela au débat parlementaire sur le paquet pouvoir d'achat.

Une nouvelle aide en complément d'autres dispositifs

Cette aide irait donc plus loin que l'indemnisation dédiée aux « gros rouleurs », c'est-à-dire qui « font plus de 12.000 km par an », évoquée un temps par le gouvernement, car « il y a plein de gens qui ne font pas 12.000 km par an, qui prennent leur voiture pour aller travailler et qui n'arrivent plus à boucler les fins de mois », a détaillé M. Le Maire.

Une remise de 18 centimes par litre de carburant est appliquée à la pompe pour tous les automobilistes depuis le 1er avril pour atténuer l'impact de la flambée des cours du pétrole, et la loi pouvoir d'achat proposera de la prolonger jusqu'à la fin août. Le ministre de l'Economie a déjà proposé aux oppositions de prolonger cette aide jusqu'à la fin de l'année.

Lire aussi 6 mnCarburants : sous pression pour ses super-profits, TotalEnergies fait une nouvelle ristourne sur les prix

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 07/07/2022 à 12:07
Signaler
Cette prime en fonction des revenus alors pourquoi pas des allocations familiales en fonction des revenus également.... Les salaires moyens vont encore passer à la trappe.....

à écrit le 04/07/2022 à 17:10
Signaler
Le système des cadeaux, comme de la baisse du taux de TVA ,c'est un aspirateur a cash pour les entreprises intermédiaires, bien placé pour jouer les parasites du systèmes!

à écrit le 04/07/2022 à 13:22
Signaler
Il faut réfléchir comme le fait FRANCE STRATEGIE qui conseille le gouvernement. Les travailleurs gagnant plus de 1800 euros, vont se mettre en arrêt de maladie voir en arrêt d'accident du travail pour faire des économies de carburant.

à écrit le 04/07/2022 à 13:19
Signaler
Calculateurs comme ce gouvernement qui est conseillé conseillé par France Stratégie. Nos concitoyens vont mettre en route parade : l'arrêt en maladie voir au mieux pour les plus malins en accident du travail pour faire des économies de carburants.

à écrit le 04/07/2022 à 12:31
Signaler
Toujours a vouloir nous "assister" par leurs cadeaux empoisonnés pour mieux nous imposez le mot "réforme" dans le crâne! Mais ils n'ont nullement l'intention de simplifier la vie des français par le blocage des prix a la consommation!

le 04/07/2022 à 14:58
Signaler
Le blocage des prix est l'idée la plus enfantine et bête qu'on puisse concevoir dans une économie de marché. Personne n'est obligé de travailler, entreprendre, investir: si on doit travailler en perte on arrete simplement de le faire, c'est juste une...

le 04/07/2022 à 15:17
Signaler
Il semblerai que vous soyez favorable a faire un jonglage a mulitple chiffre pour tenter un équilibre sur les prix plutôt que de bloquer les prix pour que le jonglage permanent disparaissent!

à écrit le 04/07/2022 à 11:28
Signaler
"dédiée aux « gros rouleurs », c'est-à-dire qui « font plus de 12.000 km par an »," Où 32 kilomètres par jour, par chez mois les gens font au moins deux fois plus de kilomètres pour aller bosser. Et je ne parle que de bosser, pas des démarches de san...

à écrit le 04/07/2022 à 11:21
Signaler
certes, ceux qui travaillent et prennent leur voiture, un aide est bienvenue, mais quid des personnes âgées résidant à la campagne, où les magasins, les médecins, les administrations sont parfois distants de plusieurs dizaines de kilomètres, qui n'o...

à écrit le 04/07/2022 à 11:06
Signaler
Que se passe-t-il au niveau des écolos? Il n’y a plus personne pour prôner un peu plus de sagesse? A chaque occasion historique de redresser la barre, le gouvernement se dégonfle: nous avons connu l’occasion historique de la pandémie pour rappeler au...

à écrit le 04/07/2022 à 10:47
Signaler
"Le gouvernement travaille à une « indemnisation plus généreuse" Faut savoir : Bruno Le Maire, a averti ce lundi 27 juin sur l'état de l'endettement du pays déclarant que « nous avons atteint la cote d'alerte sur les finances publiques » en insi...

le 04/07/2022 à 11:37
Signaler
Les partis d'opposition demandent 20 fois plus.

à écrit le 04/07/2022 à 10:40
Signaler
Un coup de pouce pour pouvoir polluer, et puis en même temps, on nous parle de transition climatique. En plus de ça, faire une loi contre la pauvreté, comment dire ? C'est absurde. Plus ça va, et plus les déclarations publiques du gouvernement devien...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.