Macron ou Le Pen ? Ce qui changera pour les jeunes selon le vainqueur de la présidentielle

Chefs d’entreprise, artisans, auto-entrepreneurs, salariés, demandeurs d'emploi, retraités, propriétaires ou locataires, jeunes…, leur vie ne sera pas la même selon le vainqueur de l’élection présidentielle le 24 avril. Pendant l’entre-deux tours, La Tribune a décidé de confronter les programmes des deux finalistes non pas par thématique mais par population concernée. Sixième volet, les jeunes.
Grégoire Normand

6 mn

(Crédits : Reuters)

La France compte environ 9,2 millions de jeunes âgés entre 18 et 29 ans, soit 13% de la population. À la veille du premier tour de la présidentielle, les deux candidats comptent bien aller à la chasse aux votes chez les jeunes alors qu'une grande partie d'entre eux a déserté les urnes lors du premier tour. Quatre électeurs de moins de 35 ans sur 10 n'auraient pas voté.

Emmanuel Macron fait le pari de l'insertion des jeunes par l'emploi

Si Emmanuel Macron est réélu le 24 avril prochain, il va poursuivre certains grands chantiers entamés à la fin de son quinquennat. Le principal dispositif mis sur pied depuis le premier mars dernier est le contrat d'engagement jeunes (CEJ). Il vise cette année à ramener vers l'emploi et la formation 400.000 jeunes peu ou pas qualifiés par un accompagnement intensif. D'une durée de six mois à un an et ciblé sur les 16-25 ans (29 ans pour ceux en situation de handicap), le CEJ prend le relais de la Garantie jeunes avec un accompagnement plus intensif de 15 à 20 heures par semaine.

Ce contrat conclu entre le jeune et son conseiller référent doit prévoir "une mise en activité soutenue et régulière (notamment par des immersions en entreprise, des formations, des actions sociales) visant à orienter le jeune vers l'emploi ou l'alternance. Selon l'Insee, le taux des 15-29 ans "ni en emploi, ni en études, ni en formation", les fameux NEET, était de 12,2% au 4e trimestre 2021, soit près de 1,5 million. Le versement de l'allocation "peut être supprimé, tout ou partie, lorsque le jeune, sans motif légitime, est absent à une action prévue dans le cadre de son contrat d'engagement jeune ou ne peut justifier l'accomplissement d'actes positifs définis dans ce même cadre", précise le décret.

Sur la question de l'ouverture du RSA au 18-25 ans ou la mise en place d'un revenu universel minimum, le candidat Macron a écarté ces deux options. Pourtant, plusieurs experts ou économistes proches de la majorité et d'Emmanuel Macron comme Philippe Aghion avait appelé à la mise en œuvre d'un tel revenu pour les jeunes sur le modèle scandinave avec des contreparties tout de même.

Lire aussi 9 mnPhilippe Aghion : « Macron doit absolument créer le revenu d'insertion pour les jeunes »

Au niveau de l'enseignement secondaire, le président sortant a mis l'accent sur les lycées professionnels devant être considérés comme "une voie d'excellence". "Les périodes passées en stage en entreprise augmenteront de 50%, et les jeunes seront rémunérés," ont annoncé les auteurs du programme. Il souhaite poursuivre le développement de l'apprentissage après un bond des signatures de contrats durant les dernières années du quinquennat expliquant en partie la baisse du chômage.

Concernant l'enseignement supérieur, il veut rendre "Parcoursup plus prévisible en donnant les résultats précis des années précédentes et en accompagnant mieux les familles". Au lancement de cette plateforme, le gouvernement avait dû affronter une pluie de critiques concernant notamment le manque de transparence. Il veut enfin "ouvrir toutes les places nécessaires dans les filières du supérieur qui correspondent aux besoins de la Nation, à commencer par les BTS, BUT, licences pro, et réguler les filières qui ne mènent pas assez à l'emploi."


Marine Le Pen veut exonérer les moins de 30 ans de l'impôt sur le revenu

Dans son programme, la candidate du Rassemblement national (RN) a mis l'accent sur la jeunesse en consacrant un livret spécifique de 16 pages. Un catalogue de promesses destinées à toutes les étapes importantes de la fin de l'adolescence au début de la vie de famille. "Je veux une jeunesse de France fière d'elle et confiante. Une jeunesse certaine d'être soutenue et protégée à chacune des étapes de sa vie et lui permettant de se projeter dans l'avenir : les études, l'entrée sur le marché du travail, l'achat d'un bien immobilier, la fondation d'une famille", explique-t-elle dans son programme. En réalité, les mesures de Marine Pen visent avant tout la jeunesse des classes moyennes supérieures et des catégories aisées.

Parmi les principales mesures figurent l'exonération de l'impôt sur le revenu pour les moins de 30 ans ou encore l'exonération d'impôt sur les sociétés pour les jeunes créateurs d'entreprises de moins de 30 ans. En matière fiscale, ces propositions ont suscité de vives interrogations. Pour le think tank Terra Nova, les jeunes des catégories modestes "ne tireront qu'un faible avantage" en comparaison des plus aisés, compte tenu des faibles revenus engrangés par les premiers pendant leur première partie de carrière. En outre, ces deux principales mesures qui visent à enrayer "la fuite de cerveaux" traduisent une volonté "nationaliste" de la candidate pour "faciliter leur enracinement durable" en France, expliquent les auteurs de son programme.

Le coût de de ces deux mesures fiscales est estimé à 4,4 milliards d'euros, selon l'institut Montaigne. La suppression de l'impôt sur le revenu pour les moins de 30 ans est "probablement inconstitutionnelle". "En proposant d'exonérer d'impôt sur le revenu l'ensemble des contribuables de moins de 30 ans, indifféremment de leur statut et de leurs ressources, cette mesure tend à créer une différence de traitement injustifiée vis-à-vis du reste de la population active", souligne l'institut Montaigne

Au sujet de l'insertion des jeunes, elle propose un chèque formation accessible à tous les 18-25 ans. "Pour un apprenti de 16 ans, cela représente 5.500 euros, équitablement partagés entre la rémunération qu'il touchera chaque mois et son entreprise d'accueil. Pour un jeune au-dessus de 18 ans, 8.000 euros", indique son programme. "Concrètement, cela signifie une hausse de 230 euros de la rémunération mensuelle de tous les moins de 18 ans (et de 330 euros pour les 18-25 ans) qui feront le choix de l'apprentissage, de l'alternance ou de la formation professionnelle", poursuit le RN.

Concernant les étudiants, Marine Le Pen veut construire 100.000 nouveaux logements publics en cinq ans et instaurer une priorité nationale pour accéder à ces logements. "Aucun étudiant étranger ne sera logé dans une résidence universitaire publique tant que toutes les demandes formulées par des Français n'auront pas été satisfaites. Avec cette mesure, qui ne coûtera pas un centime à l'État, nous redonnerons du pouvoir d'achat aux jeunes eux-mêmes, mais aussi à leur famille", explique la candidate. Elle promet également de verser un complément de revenus pour tous les étudiants qui travaillent pendant leurs études. Ce complément  "s'élèvera à 20 % de leur revenu, plafonné à 200 euros mensuels, et à 30 % pour les étudiants boursiers, plafonné à 300 euros mensuels." Cette enveloppe sera plafonnée à la validation des semestres à l'université. Enfin, elle veut rendre les transports ferroviaires gratuits pour les 18-25 ans pendant les heures creuses.

Concernant l'accès à la propriété des jeunes, Marine Le Pen veut mettre en place un prêt  à taux zéro sur dix ans, pouvant aller jusqu'à 100.000 euros pour un couple dont la moyenne d'âge est inférieure à 30 ans.

Lire aussi 8 mnMacron ou Le Pen ? Ce qui changera pour les locataires et les propriétaires (IFI, APL...) selon le vainqueur de la présidentielle

Grégoire Normand

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 22/04/2022 à 7:27
Signaler
Bonjour, Avec Mr Macron rien du tout... Car ils n'a rien fait lors de sont mandats... Pourquoi travailler... Brassé du vent et enrichir le capitalisme.

à écrit le 20/04/2022 à 14:53
Signaler
De toute façon , rien ne va dans ce pays , les hôpitaux débordés , pas de médecins , insécurité croissante partout, flics attaqués par des voyous, une école qui ne forme plus , des universités en ruine etc...Une fiscalité au top mondial ,une dette ab...

le 20/04/2022 à 18:07
Signaler
Qui est au pouvoir depuis 5 ans, qui reçoit la feuille de route de Bruxelles qui commande de fermer des hôpitaux, de réduire tous les budgets et qui donne le la sur tout, avant même Mac Kinsey? Les vrais souverainistes ont s...

à écrit le 20/04/2022 à 13:28
Signaler
Ce qui m'interpelle c'est qu'un homme serre des mains,se ballade en France pour faire sa promotion et en même temps: il est président d'un pays , président de l'Europe , qu'il a une guerre à gérer ,une crise alimentaire, sanitaire, économique, human...

à écrit le 20/04/2022 à 13:20
Signaler
Macron n' a pas changé, que ce soit sur ses engagements auprès des jeunes ou sur le reste, tout son discours est toujours abscons et venteux. F Asselineau, RAPPEL, "DISCOURS DE MACRON AU LOUVRE LE JOUR DE SA PRISE DE FONCTION (8 MA...

le 20/04/2022 à 16:22
Signaler
D’où paraît-il le verbe « macronner » utilisé par les Ukrainiens qui signifie beaucoup parler pour peu faire !!

à écrit le 20/04/2022 à 13:12
Signaler
Les mises en scènes d’ Emmanuel Macron reflètent son désir d’être perçu tout à tout comme un homme du peuple, un super président Jupitérien, ou un chef de guerre ouvert au dialogue. Votre mise en scène parle pour vous, Macron essaie de faire ...

à écrit le 20/04/2022 à 13:06
Signaler
Vous les jeunes, pourquoi ne vous a-t-on pas entendu lors des restrictions de liberté, du pass sanitaire, puis du pass vaccinal, pas entendu non plus lors des Gillets Jaunes se faisant tabasser et éborgner, ni lors de la décapitation de Samuel Paty,...

à écrit le 20/04/2022 à 12:41
Signaler
Moi croyante, délivrez nous de macron, ainsi soit-il...

à écrit le 20/04/2022 à 12:34
Signaler
Macron qui a liquidé le pays en 5 ans en augmentant la dette de 650 milliards d' euros, qui voit les faillites augmenter de 35 % en ce début d' année, qui a opposé les français aux français comme jamais, cassé la révolte...

à écrit le 20/04/2022 à 11:20
Signaler
@la chose: la classe moyenne-majoritaire dans ce pays-sait très bien qu on a pas le choix sur la réforme des retraites qui , comme a dit un commentaire précédent , aurait du être initiée il y a 30 ans...moi j irais plus loin: pour l' égalité des géné...

le 20/04/2022 à 15:35
Signaler
@gilles "la classe moyenne-majoritaire dans ce pays-sait très bien qu on a pas le choix sur la réforme des retraites " Ah bon, c'est ton petit doigt qui te l'a dit ? En parlant de classe moyenne : "Il n'y a pas de problème systémique dans l...

à écrit le 20/04/2022 à 10:59
Signaler
Tout le monde surf à côté , mais une méga-bombe se profile pour les successeurs éventuels à Macron , le relevé des taux d'intêrêts est au commencement à cause de la dette de 650 milliards qu'il a contractée au nom de la france au près de BCE ces som...

à écrit le 20/04/2022 à 10:57
Signaler
Macron est trop instruit pour la plupart des Français. Ce qui en dit long sur le niveau d'éducation des Français, leur capacité de réflexion. Il est plus facile d'écouter les sirènes populistes et les propos de comptoir que de se forcer à une réfle...

à écrit le 20/04/2022 à 10:40
Signaler
@ la chose : tu as très bien compris, on n'a plus le choix ..la reforme c'est maintenant y compris moi...si on avait lissé depuis 30 ans la réforme des retraites ça serait moins douloureux..si les générations précédentes de baby-boomer avaient été m...

le 20/04/2022 à 11:22
Signaler
Vous êtes loin de savoir tout car les papis boomeurs y sont pour rien , vous répéter ce que l'on veut vous fait bien entendre . Les politiques ce succédant ont pillé régulièrement les caisses des retraites depuis 1945 pour compenser les comptes de l'...

à écrit le 20/04/2022 à 9:43
Signaler
macron leu a mis 600 miliards de dettes en 5 ans... 5 ans de plus avec macron sera plus car il n a rien a perdre au 2eme quinquennat... Les jeunes travaileront dans des boulots toute leur vie, taxés pour payer les désirs de mondialisation de mac...

le 20/04/2022 à 10:41
Signaler
élucubration ...citez vos sources pour affirmer cela...

le 20/04/2022 à 10:43
Signaler
les désirs de mondialisations de Macron ?,..vous lui accordez bien trop d attention: la mondialisation est construite depuis 20 ans!! demandez des comptes aux précedents gouvernements et aux autres pays occidentaux qui eux ne pensent pas comme vous.....

le 20/04/2022 à 11:02
Signaler
réponse puérile sans consistance...aucun intérêt sur ce média, allez blablalter chez Voici ou Podium...

le 20/04/2022 à 11:11
Signaler
les désirs de mondialisation sont ceux de la majorité des nations...Macron ne fait que suivre le mouvement pour éviter qu on disparaisse ....votre vision archaique dénote votre manque d' ouverture, de réalisme, de réflexion sur l' évolution de ce ...

à écrit le 20/04/2022 à 9:22
Signaler
Que les jeunes fuient notre pays, entre un Macron esclavagiste et une le Pen segregationiste il n'y a aucun avenir pour eux en France, qu'ils exportent la civilisation de notre grand pays à l'étranger au moins, pendant que notre pays lui pourri

le 20/04/2022 à 10:23
Signaler
"Esclavagiste" ? Vous parlez du temps de Zola ?

le 20/04/2022 à 11:54
Signaler
Je parle du travail au RSA à 8 balles de l'heure, un exemple prit au hasard parmi tant d'autres.

à écrit le 20/04/2022 à 8:41
Signaler
On ne peut rien espérer de quelqu'un, toujours en recherche d'excuses pour étoffer son bilan!

le 20/04/2022 à 10:52
Signaler
vous devez évoquez Le Pen: depuis 1998 cette dame est salariée des fonds publics du système qu elle critique tant..elle est une femme du système, une fille à papa HERITIERE du parti FN/RN quelles sont ses compétences professionnelles à part la proc...

à écrit le 20/04/2022 à 8:02
Signaler
M'Bappé à intérêt à voter Le Pen.. de même que toutes les éphémères starlettes de la chansonnette ou du rap ! Et les traders ! En fait Macron et le boulgui/boulga informe lrem " inclusif " seront les " personnalités " qui auront rendu définitivement...

le 20/04/2022 à 8:46
Signaler
Commentaire de la vieille doute/ extrême droite bien française …. Aucun intérêt , aucune prospection et projection… tout un programme à La Pen ….

le 20/04/2022 à 8:54
Signaler
En quoi Macron rend acceptable le fascisme … n est ce pas plutôt une frange de la population qui veut en découdre - instrumentalisée par les réseaux sociaux manipulés par la Russie et la chine ( tiktok..etc…)

à écrit le 20/04/2022 à 7:51
Signaler
le passif de m macron doit etre present au debat gilet jaune reformedes retraire sabordé par le 1er ministre taxes en tout genre crise des vaccin et des masques

le 20/04/2022 à 8:51
Signaler
Vous vous faites plaisir… les masques voir les gouvernements précédents qui ont annulé les commandes de Bachelot ( Xavier Bertrand)…, lites gilets jaunes un ramassis d inactifs ou d ´ incultes instrumentalisé par les Russes … comme au bon temps de l ...

le 20/04/2022 à 8:52
Signaler
Commentaire sans intérêt car à charge …. Allez vivre en Russie ou en chine …

le 20/04/2022 à 8:58
Signaler
Gilets jaunes? A peine 200 000 énergumènes passablement éméchés et casseurs … il y a eu dans ce pays des mouvements sociaux de bien plus grandes ampleurs et plus respectueux des biens publics et privés …. Du hooliganisme rien de plus …

le 20/04/2022 à 9:07
Signaler
Le bilan le pen doit être présenté : depuis 1998 q u apporter mme le pen en tant que conseillère régionale ? En tant que député européenne ? En tant que député du Nord? Réponse: rien, fraude aux parlementaires , détournement de fonds publics… ça cra...

le 20/04/2022 à 9:11
Signaler
Le bilan le pen doit être présenté : depuis 1998 qu a apporter ou améliorer mme le pen en tant que conseillère régionale ? En tant que député européenne ? En tant que député du Nord? Réponse: rien, fraude aux parlementaires , détournement de fonds ...

le 20/04/2022 à 9:13
Signaler
La caricature de vous même .. ou sont vos arguments, vos chiffres pour étayer.?… ça ressemble au programme de le pen… normal elle est fâchée avec les chiffres puisqu elle a repassé son bac sciences eco en 1986….

le 20/04/2022 à 9:15
Signaler
@jean-yves "la réforme des retraites est inévitables en Europe on est les seuls à avoir l âge de départ en dessous de 67-70ans…. " Je comprends pas ,tu demandes cette augmentation de l'âge de départ en retraite pour toi ou les générations suiva...

le 20/04/2022 à 11:02
Signaler
Que d'attaques ! on dirait une bataille de submersibles. Les nostalgiques des factions élitistes veulent continuer à se nourrir des bonnes paroles des partis qui se succèdent depuis plus de soixante ans au pouvoir. Pire ils préfèrent le mondialisme u...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.