Sécurité routière : la limitation à 80 km/h a épargné 116 vies (Édouard Philippe)

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine est tombé à 3.259 tués en 2018, soit un plus bas historique. Ce résultat sonne comme une victoire personnelle pour le Premier ministre Édouard Philippe, qui est à l'origine de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires : selon lui, 116 vies ont été épargnées depuis le 1er juillet.
Depuis l'application de la limitation à 80 km/h sur les routes secondes au 1er juillet, 116 vies ont été épargnées.
Depuis l'application de la limitation à 80 km/h sur les routes secondes au 1er juillet, 116 vies ont été épargnées. (Crédits : Regis Duvignau)

Il n'y a jamais eu aussi peu de tués dans des accidents de la circulation. Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a atteint un plus bas historique en 2018, avec 3.259 tués, soit neuf de moins que le précédent "record" de 3.268 morts enregistré en 2013. Par ailleurs, 116 vies ont été épargnées sur les routes secondaires abaissées à 80 km/h au 1er juillet, a détaillé ce lundi Premier ministre Édouard Philippe, défendant cette mesure très contestée, pour laquelle il a toutefois jugé « légitime de discuter » dans le cadre du Grand débat national.

Dès le 15 janvier, lors d'un débat à Grand-Bourtheroulde (Eure), Emmanuel Macron s'était déclaré ouvert à des aménagements pour faire en sorte que la réforme soit "mieux acceptée".

"Il serait fou de baisser le niveau d'ambition"

Après trois années consécutives de hausse entre 2014 et 2016 - du jamais-vu depuis 1972 -, puis une quasi-stagnation en 2017 (3.684 morts, dont 3.448 en métropole), le gouvernement a décidé d'abaisser la vitesse au 1er juillet 2018 sur 400.000 kilomètres de routes secondaires à double sens sans séparateur central, malgré une large fronde d'automobilistes, de motards et d'élus.

Évoquant la contestation de cette mesure, qui a redoublé en fin d'année dans le cadre du mouvement des "Gilets jaunes" et poussé l'exécutif à inclure ce thème dans le Grand débat national, le Premier ministre a jugé « légitime de discuter du sujet, mais il serait fou d'abaisser le niveau d'ambition », a-t-il estimé.

« Quand nous avons pris cette décision avec le gouvernement, avec le président de la République, nous avons pris nos responsabilités. Nous avons pris une décision que nous savions impopulaire (...) mais qui ne nous paraît pas remettre en cause la façon dont nos concitoyens peuvent se déplacer et qui produit des résultats. Nous sommes fiers des résultats, de ces vies épargnées », a-t-il déclaré.

« Avant la fin du débat, après le débat, chacun devra prendre [ses responsabilités] en les assumant devant les Français », a-t-il lancé.

--

--

60% du parc radars a été détérioré ou détruit

Tous les autres indicateurs sont également à la baisse : le nombre d'accidents (-4,8%), le nombre de blessés (-5,4%), le nombre de blessés hospitalisés (-24,8%).

Ces résultats auraient pu être meilleurs sans les dégradations de radars enregistrés dans le cadre du mouvement des "Gilets jaunes", estime le gouvernement, selon lequel l'Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) a calculé que « 60 vies supplémentaires auraient pu être épargnées entre novembre et décembre ».

Selon le ministère de l'Intérieur, 60% du parc radars a été détérioré ou détruit.

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 43
à écrit le 29/01/2019 à 19:14
Signaler
-Le teleph en conduisant multiplie par 23 le risque d'accident : mépris Absolu d'autrui ( 12 Points non négociables, à retrancher) -Il faut rétablir le différentiel de vitesse entre voitures et poids-lourds, de 10KM/H -60 Milliards/eur/an de T...

à écrit le 29/01/2019 à 18:09
Signaler
Il faudrait confisquer le portable si c'est la deuxième fois. Beaucoup d'accident et de morts évitables. Il faut adapter la vitesse a 70,80,90 selon les routes et faire un bilan chaque année.

à écrit le 29/01/2019 à 17:11
Signaler
Comment imaginer une autre statistique ! "Après deux mois de forte baisse, le nombre de décès a augmenté au mois de septembre avec 323 morts. Les motocyclistes sont particulièrement touchés avec 81 décès." (annonce d'un autre journal) Enorme flût...

à écrit le 29/01/2019 à 16:05
Signaler
et pour le stress généré, l'inquiétude, les tremblements et le trouble de la vue, un bon nombre d'autres vies ont été sacrifiées à l'autel des certitudes d'un gouvernement qui n'en peut mais.

à écrit le 29/01/2019 à 14:11
Signaler
Edouard PHILIPPE nous raconte .. 116 vies vies épargnées sur 1 an, chiffre invérifiable puisque les vivants ne sont pas morts ! et si Edouard PHILIPPE nous parlait plutôt de son bilan calamiteux, des 337 signalements de violences policières, 1 ...

à écrit le 29/01/2019 à 13:05
Signaler
Et combien de commissions sous le manteau ? Parce que ceux qui se sont goinfrés le marché des nouveaux panneaux, ne l'ont pas fait gratuitement, donc retour d'ascenseur obligé pour les adjudicataires, en faveur de qui ? Un peu de boulot pour les jour...

à écrit le 29/01/2019 à 12:38
Signaler
On ne sait pas si 2018 a été une année particulièrement favorable climatiquement parlant pour l'accidentologie, on manque de recul. On n'a pas eu le rapport décès n+30 donc calcul non valable en janvier. Deux accidents mortels proches de chez-moi ...

à écrit le 29/01/2019 à 12:03
Signaler
La diminution du nombre de véhicule en circulation donnerait le même résultat donc... améliorez les transports en commun au lieu d'implanter des panneaux!

à écrit le 29/01/2019 à 10:27
Signaler
C'est bien. Avec les panneaux 80, on a retrouvé le niveau de 2013 sans les panneaux 80 ... L'enfumage continue ...

à écrit le 29/01/2019 à 9:48
Signaler
Quand je lis les commentaires et heureusement qu'il y en a, je suis abasourdi. Que le premier ministre désinforme ainsi la population et que les médias suivent est ahurissant. Je ne pense pas que l'on puisse faire de la politique avec la langue fourc...

à écrit le 29/01/2019 à 9:46
Signaler
Et combien de morts dus à l'alcool et aux drogues, que les radars n'empêchent pas ?

à écrit le 29/01/2019 à 9:21
Signaler
Même si ça n'avait sauvé qu'une vie, ça serait déjà une bonne mesure. 50km/h se serait encore mieux, c'est la vitesse des crash-test. En plus on est leader sur la voiturette au niveau mondial. Bilan 100% de voiture made in France sur les routes... A...

à écrit le 29/01/2019 à 9:10
Signaler
...et vive les chiffres "maison" invérifiables !

le 29/01/2019 à 9:43
Signaler
Tous ces chiffres sont vérifiables, ils sont consolidés par des processus administratifs régulièrement contrôlés. Quels sont vos chiffres ?

à écrit le 29/01/2019 à 8:21
Signaler
"3.259 tués" c'est déjà trop, certes, mais le premier sinistre à oublié sans doute une absence de mémoire de compter les dom-tom ce qui donne un totale de 3500 et quelques décès ce qui balaie d'un coup son affirmation de moins 116. Ce n'est pas loin ...

le 29/01/2019 à 9:44
Signaler
Si vous avez une mesure concrète pour limitier les accidents de la vie courante, dites nous. Cela éclairera le débat.

à écrit le 29/01/2019 à 8:14
Signaler
Raccourci un peu rapide de notre psycho rigide premier ministre. La mortalité avait déjà baissé au premier semestre donc avant les 80kms du fait de l'augmentation du carburant. Depuis novembre les gilets jaunes ont peut être contribués en dissuadant ...

à écrit le 29/01/2019 à 7:23
Signaler
Il est intéressant de noter que ce calcul de 116 vies sauvées repose sur une comparaison avec les 5 dernières années dont 4 n’étaient pas très bonnes... Pourquoi 5 ans ? Et pas 1 an ? Parce que ça permettait d’éviter les comparaisons avec 2017, qui n...

à écrit le 29/01/2019 à 6:06
Signaler
La mesure est entrée en vigueur le second semestre dont il faudrait comparer les résultats uniquement du second semestre, je rappelle que sur le premier semestre il y avait 400 tués de moins dont si sur l’année il n’y a que 126 de moins cela veut dir...

à écrit le 28/01/2019 à 23:49
Signaler
Futur 1° "sinistre" au chômage. Sa dernière manipulation va l'envoyer au chômage. ...A moins que ce soit un sabordage.

à écrit le 28/01/2019 à 23:42
Signaler
24 janvier : Selon un confidentiel du Parisien ce dimanche, Emmanuel Macron aurait déclaré ceci à Laurent Wauquiez jeudi dans la Drôme à propos de la limitation de la vitesse à 80 km/h : «Je n'y suis pour rien dans cette affaire. C'est le premier min...

le 29/01/2019 à 10:42
Signaler
L'explication cachée est très simple : Il n'y a plus un rond en caisse pour entretenir les routes, et donc leur dégradation ne permet plus de rouler dessus comme avant... On continue le démantèlement du réseau capillaire routier, tout comme le rése...

à écrit le 28/01/2019 à 22:55
Signaler
Incroyable le niveau d'ego que peut avoir Philippe. Droit dans ses bottes, je n'ecoute pas car j'ai raison et vous, les pauvres d'esprit ne pouvez comprendre. Dans n'importe que société privée il aurait ete licencié pour faute grave et incompétence...

à écrit le 28/01/2019 à 22:40
Signaler
Comme toujours en France on pratique la censure. Car, personne n'ose le dire. Mais la baisse des accidents est aussi due en partie à la destruction des radars, ce qui permet aux conducteurs de circuler l'esprit plus apaisé et donc améliore la sécurit...

à écrit le 28/01/2019 à 22:07
Signaler
Formidable ! Moi je propose maintenant de passer de 80 à 70...nous sauverons encore quelques dizaines de vies sur les routes pendant que des dizaines de millier d'autres crèvent du tabac dans un lit d’hôpital, à l’abri des regards et de nos conscienc...

à écrit le 28/01/2019 à 21:44
Signaler
C’est sans nul doute la décision la plus pertinente prise par ce gouvernement. N’en déplaise à ceux pour qui dix minutes de perdues sur une heure sont une catastrophe.Il faut vraiment domestiquer cette satanée bagnole.

à écrit le 28/01/2019 à 21:13
Signaler
TUES SUR LES ROUTES Une petite rectification aux résultats. Ne pas oublier que depuis décembre, plus de 60 %des radars étaient hors services sauf que, les vitesses continuaient à être enregistrées. Malgré une augmentation de 30% des vitesses c...

à écrit le 28/01/2019 à 21:11
Signaler
J'ai écouté les calculs faits par la 2, et le moins qu'on puisse dire est que pour mélanger les choux et les carottes, le nommé Philippe a fait fort. Ca n'empêche pas des routes à 80 être toujours très dangereuses tandis que sur d'autres on peut ro...

à écrit le 28/01/2019 à 20:42
Signaler
Voilà une affirmation gratuite et totalement non fondée. Comment peut il affirmer telle chose ?

à écrit le 28/01/2019 à 20:17
Signaler
Saluons d'un grand hourrah la performance historique de ce magnifique Premier Ministre pour des vies hypothétiques sauvées, parallèlement à l'échec non moins retentissant de ce même Premier Ministre en matière de Finances Publiques, qui nous fait viv...

à écrit le 28/01/2019 à 19:10
Signaler
Si on voulait vraiment sauver des vies ethylotest anti démarrage de série... si on veut sauver les FINANCES on radariste la france et on baisse de 10km/h

à écrit le 28/01/2019 à 18:59
Signaler
Monsieur le 1er ministre, voici un problème de Maths de niveau primaire. Problème : le nombre de morts sur les routes à baisser de 189 en 2018. Sachant que le nombre de morts à baisser de 116 (sur 189) sur les 6 derniers mois de l'année (date de mis...

le 28/01/2019 à 21:42
Signaler
il y a combien de mort dûs au cancers : bien supérieur aux nombre de morts sur la route : mais là c'est le ponctionnaire qui est responsable alors chut !!!!

à écrit le 28/01/2019 à 18:34
Signaler
"Par ailleurs, 116 vies ont été épargnées sur les routes secondaires abaissées à 80 km/h" A 90km/h ,ils seraient morts donc aucun échappatoire. Souvenir : En octobre 2015, Edouard Philippe, alors maire Les Républicains du Havre, avait été co...

à écrit le 28/01/2019 à 18:31
Signaler
M. Edouard Philippe, celui qui est à l'origine du 80 km/h, le même qui avait été pris à plus de 150 km/h sur une portion limitée à 110 alors qu'il était maire du Havre...

à écrit le 28/01/2019 à 18:00
Signaler
L'Espagne nous copie, demain les routes nationales à 100 sans séparateur central passent à 90. A voir comment ça va se répercuter sur l'accidentologie la bas. Tout ce qui fait baisser la mortalité est bon à prendre. Statistiquement il faut 2-3 ans p...

à écrit le 28/01/2019 à 17:51
Signaler
tout d'abord on peut que se féliciter que des familles ne soient pas en deuil. Pour ce qui est des raisons on peut peut-être dire merci aux gilets jaunes qui depuis mi novembre ont limité les déplacements des citoyens. Pour ce qui est de la parole po...

à écrit le 28/01/2019 à 17:34
Signaler
Pendant ce temps : Les 200 salariés de l'usine de Crèvecoeur, à Jouy-sur-Morin (en Seine-et-Marne), exploitée par la société Arjowiggins Security, sont en colère et veulent le faire savoir. Placée en liquidation judiciaire depuis mi-janvier, leur ...

le 29/01/2019 à 12:02
Signaler
Sérieusement, je ne vais pas pleurer pour une entreprise privée qui a joué et perdu.. Au fait, dépendance de l'état pour produire les CNI, passeports, permis et autres CG? Comme c'est dommage... Mais avant, qui produisait ses documents? L'imprimer...

à écrit le 28/01/2019 à 17:25
Signaler
si le nombre des victimes augmente c'est à cause de gilets jaunes, baisse c'est grâce au 80 km/h?...Simpliste et demande à être vérifié. Il faudrait avoir les statistiques mois par mois et les vitesses moyennes enregistrées par les radars (qui n'...

à écrit le 28/01/2019 à 17:15
Signaler
Ce qui veut dire que si on abaisse la vitesse a ... 1km/h, il y aura quand même des morts? pas glop!!

à écrit le 28/01/2019 à 17:03
Signaler
Pure pipo. Philippe le roi de la flute enchantée

à écrit le 28/01/2019 à 16:57
Signaler
"Ces résultats auraient pu être meilleurs sans les dégradations de radars enregistrés dans le cadre du mouvement des "Gilets jaunes"," Dommage ! Jusque là j'étais d'accord avec un LREM... Incroyable. Puisque ce n'est certainement pas aux alentour...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.