Versement des dons pour Notre-Dame : le compte n'y est pas (du tout)

 |   |  387  mots
(Crédits : Gonzalo Fuentes)
Deux mois après l'incendie à Notre-Dame de Paris, le ministre de la Culture Franck Riester a confirmé ce vendredi sur France 2 que seulement 9% des promesses de dons pour la reconstruction de la cathédrale ont été versées, soit 80 millions d'euros.

L'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier avait suscité un vaste élan de solidarité. Mais presque deux mois après l'incendie, seulement 9% des promesses de dons pour la reconstruction ont bien été versées, révèle nos confrères de franceinfo ce vendredi. Sur les 850 millions d'euros promis, environ 80 millions ont bien été versés.

Les dons versés sont avant tout le fait des particuliers, via chèques et virements

Toujours selon Franceinfo, les dons versés, en chèque ou par virement, proviennent essentiellement des particuliers. Les plus importants, promis par la famille Arnault ou la famille Pinault (de l'ordre de 100 à 200 millions d'euros), seront envoyés petit à petit, « en fonction du devis de la reconstruction », peut-on lire.

Franck Riester, ministre de la Culture, invité sur France 2 ce vendredi, a confirmé ces informations :

« Deux choses : il peut y avoir des gens qui promettent de donner mais qui in fine ne le font pas et puis il y a surtout, et, ça c'est normal, (le fait que) les dons vont être donnés progressivement en fonction de l'avancée des travaux », a-t-il expliqué, tout en appelant les éventuels donateurs à poursuivre leur "élan de générosité".

Un projet de loi pour donner un "cadre légal" aux dons versés pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris est en discussion au Parlement. Il prévoit notamment une réduction fiscale exceptionnelle de 75% pour les dons des particuliers jusqu'à 1.000 euros. Au-delà de cette somme, la réduction fiscale est de 66% du montant versé.

« La voûte peut toujours s'écrouler »

En outre, la voûte Notre-Dame de Paris menace toujours de s'effondrer, a concédé Franck Riester. La charpente, totalement en bois de chêne, datant du Moyen Âge, et la flèche érigée au XIXe siècle sont parties en fumée dans le sinistre a priori d'origine accidentelle, qui s'est déclaré le 15 avril. En revanche, les murs sont restés debout.

« Toute la partie qui est tout autour de Notre-Dame a été sécurisée, étayée, frettée, un certain nombre de vitraux ont été retirés pour les protéger, les restaurer, des mesures de sécurisation ont été prises sur les différents pignons », a t-il ajouté, la voûte restant donc « le point le plus fragile ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/06/2019 à 15:41 :
Je pense que, tout comme moi, les personnes feront des dons en fonction du projet qui sera entériné. Si c'est pour reconstruire en "moderne", je ne donnerai pas un rond.
Cordialement
a écrit le 15/06/2019 à 13:52 :
Laissons notre Dame en l'état. Sécurisons la! Un point c'est tout. On fera des économies. Mieux on fera même des bénéfices, car l'être humain adore visiter les ruines de sont passé.
a écrit le 15/06/2019 à 13:47 :
Pinault, Arnault, Bettencourt et Total: Manque déjà 600 millions sur les 850 millions promis. Ils doivent attendre que le projet de reconstruction soit vraiment lancé pour commencer à débloquer les fonds et surtout s'assurer qu'ils soient bien utilisés et non dilapidés comme souvent le cas quand l'état gère un projet.
a écrit le 15/06/2019 à 3:40 :
Comme quoi le dicton se verifie encore et toujours.
" les promesses n'engagent que ceux qui les ecoutent".
(De Gaulle parait-il).
Dieu reconnaitra les seins.....
Réponse de le 15/06/2019 à 14:11 :
C'est Pasqua qui savait effectivement de quoi il parlait.
Réponse de le 15/06/2019 à 14:15 :
Le doit ou le gauche ?
a écrit le 14/06/2019 à 20:13 :
Tous ceux qui ont fait des promesses de dons ont été cloué au pilori, accusés d'être des profiteurs d'exonérations fiscales, de ne pas savoir orienter leurs dons vers des causes soutenues par les détracteurs de ceux qui voulaient donner pour ND de Paris !!!
Et bien, ces promettants prouvent maintenant qu'ils peuvent se passer des exonérations fiscales, qu'ils savent comment utiliser leur argent autrement : ils ne donnent plus !!!
Les Gilets jaunes et autres insoumis qui critiquaient se prennent maintenant le boomerang dans la gueule : donner et se le faire reprocher, ça va un moment ...!
Réponse de le 15/06/2019 à 10:50 :
Vous avez raison, ces Gilets jaunes râleurs empêcheur de tourner en rond ont démotivé nos grosses fortunes de faire des dons oh combien médiatiques…. Qu’est qu’il est simple de faire des dons avec de l’argent gagné sur le dos de la plèbe ! Maintenant ces Gilets ; Faut les comprendre…A choisir entre un estomac vide et une bourse de dons bien pleine… Pour ces illettrés le choix et vite fait ! Surtout que chez eux au fin fond de leur pampa ils ont toujours leurs églises même délabrées (faute de moyen).
a écrit le 14/06/2019 à 18:56 :
Macron est vraiment balèze.
Tout ce qu'il avait à faire était de la fermer et de remercier platement les donateurs. Un enfant de 10 ans aurait réussi.

Et bien non, il a réussi par son activisme forcené à politiser l'affaire, à confier la gestion à un général en retraite aussi incompétent qu'antipathique, à froisser tous les acteurs et finalement à dissuader les donateurs de participer à un projet annoncé comme déjà financé et en dehors des cadres légaux normaux concernant les monuments historiques.

BRAVO !
a écrit le 14/06/2019 à 18:10 :
Que sont devenus les 2 millions d'euros que j'ai donnés ?!
a écrit le 14/06/2019 à 14:23 :
C'est un peu compréhensible avec tout ce mic mac médiatique autour des dons puisqu'il y en avait trop. Par ailleurs il faut attendre le vote final de l'Assemblée. Quand aux dons majeurs ils veulent qu'ils soient dédiés à Notre Dame et pas à autre chose comme cela a pu être dit.
a écrit le 14/06/2019 à 11:57 :
Alors là voilà ma foi une incroyable nouvelle, même pour s'acheter une bonne conscience nos actionnaires milliardaires sont aussi de bons gros radins !

Vous pensez que Dieu aussi peut se laisser berner par vos médias de masse les gars ? :-)

Il va pas aimer... ^^

Excellent !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :