Après les congés illimités, Virgin promet à ses salariés un an de congé parental payé

 |   |  375  mots
Ce faisant, Virgin va au-delà de ce qui est promis par le droit britannique et suisse.
Ce faisant, Virgin va au-delà de ce qui est promis par le droit britannique et suisse. (Crédits : Reuters)
Le bénéfice ne s'appliquera néanmoins qu'aux employés de Virgin Managment basés à Londres et à Genève.

Les salariés de Virgin s'étaient déjà vu offrir par leur excentrique patron le privilège dont tout travailleur rêve: des congés sans limite de durée. Mardi 9 juin, ils et elles ont acquis une autre prérogative: la possibilité de s'absenter pour un an tout en conservant l'intégralité de leur salaire dès lors qu'ils deviennent parents -y compris adoptifs.

Sur son compte Twitter, Richard Branson, qui a eu en 2015 trois petits-enfants,  a commenté:

"En tant que papa et papy, je sais à quel point le temps passé avec les enfants est magique. Un congé parental plus long a du sens".

140 personnes concernées

Virgin prévoit néanmoins des limites. Le bénéfice ne s'applique qu'aux salariés de la société principale du groupe, Virgin Managment: il ne concernera donc que 140 personnes environ employées à Londres et Genève.

Pour bénéficier intégralement de cet avantage, il faudra néanmoins avoir travaillé au moins quatre ans dans l'entreprise: les plus jeunes arrivés seront rémunérés proportionnellement à leur ancienneté, à partir d'un minimum de 25%.

193 euros par semaine en vertu du régime britannique

Ce faisant, Virgin va néanmoins au-delà de ce que prévoit le droit britannique et suisse. Au Royaume-Uni, un nouveau système de congé parental de 50 semaines a été mis en place le 5 avril. Il permet aux parents de se le partager. La rémunération maximale prévue s'élève toutefois à 139,58 livres sterling par semaine (environ 193 euros) et 13 de ces 50 semaines ne sont pas du tout payées. En Suisse aucun congé parental n'existe ; une initiative parlementaire a été présentée afin d'instaurer un congé paternité rémunéré de 10 jours.

A titre de comparaison, en France, le nouveau congé parental en vigueur depuis le 1er janvier 2015 peut aussi être partagé et en ce cas s'étendre à un an pour le premier enfant. L'allocation maximale spécifique versée par la Caf s'élève à 390,52 euros par mois et ne peut excéder six mois par parent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :