Guerre en Ukraine : l'Allemagne va donner son feu vert à l'envoi de chars Leopard 2, selon la presse

Le conflit mené par la Russie en Ukraine est sur le point de prendre un nouveau tournant. Berlin s'apprête à livrer une dizaine de chars lourds au moins, selon le Spiegel. Les décisions s'accélèrent également côté américain qui devrait en faire de même avec des chars Abrams, selon le Wall Street Journal. Autant d'informations de presse qui prépareraient le terrain psychologique, avant celui du militaire.
L'Allemagne a temporisé sur sa décision d'envoyer ou non des chars Leopard 2 en Ukraine face aux armées de Vladimir Poutine.
L'Allemagne a temporisé sur sa décision d'envoyer ou non des chars Leopard 2 en Ukraine face aux armées de Vladimir Poutine. (Crédits : KACPER PEMPEL)

L'issue semblait depuis quelques jours inéluctables. Sous la pression des Occidentaux pour livrer ses chars Leopard 2, réclamés par Kiev, pour prendre l'avantage dans un conflit qui s'enlise, l'Allemagne est sur le point d'accéder à cette demande, ont indiqué mardi soir deux médias allemands. Pourtant, Berlin s'était d'abord montrée réticente, préférant attendre que les Etats-Unis se positionnent en premier sur le sujet.

Ce sera visiblement bientôt chose faite puisque l'administration Biden doit, elle aussi, accepter de livrer des chars Abrams contre les armées lancées par Vladimir Poutine chez son voisin, affirme de son côté le Wall Street Journal. Autant de fuites de presse simultanées qui laissent entrevoir un mouvement coordonné des Occidentaux. Il s'agit de donner définitivement l'avantage à l'armée ukrainienne qui tente de repousser la présence de l'armée russe sur son sol depuis près d'un an mais qui subit en même temps d'importants bombardements.

Lire aussiCoopérations franco-allemandes dans l'armement : d'un mode majeur à un mode mineur

Le tournant de la guerre est donc peut-être proche. Le chancelier Olaf Scholz devrait donner son feu vert, probablement mercredi, à l'envoi de chars allemand Leopard 2 de type 2A6, affirme le Spiegel sur son site internet, sans citer de source. Il s'agit d'« au moins une compagnie », soit une dizaine de chars lourds au moins, ajoute ce média.

La chaîne d'information NTV, qui cite des sources proches du gouvernement, indique elle aussi que le chancelier allemand, sous pression depuis plusieurs semaines pour donner son accord, s'apprête à l'annoncer.

Interroger par l'AFP, l'entourage du chancelier social-démocrate n'a pas souhaité faire de commentaire mardi soir. Berlin était réticente à cette idée, anticipant l'utilisation de cette intervention par la propagande du Kremlin.

Lire aussiLivraisons de chars : l'Ukraine reproche aux Occidentaux leur « indécision »

Feu vert à la Pologne

Le dirigeant allemand, qui doit s'exprimer mercredi à 12H00 GMT devant le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, donnerait aussi son accord aux pays, dont la Pologne, qui souhaitent livrer des chars Leopard 2 à Kiev, selon ces médias.

Le char lourd Leopard 2, dont l'Ukraine réclame la livraison depuis des mois à l'Allemagne et aux Occidentaux, est une arme de renommée mondiale, susceptible d'avoir un impact "significatif" sur le champ de bataille, selon les experts.

Conçu par le fabricant allemand Krauss-Maffei et construit en série à partir de la fin des années 1970 pour remplacer les chars américains M48 Patton puis le char Leopard 1, le Leopard 2 combine puissance de feu, mobilité et protection.

A Berlin, le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius avait déclaré mercredi matin avoir "expressément encouragé les pays partenaires qui ont des chars Leopard prêts à être déployés à entraîner les forces ukrainiennes sur ces chars".

Jusqu'ici, la Finlande et la Pologne se sont dites prêtes à le faire. Varsovie, qui veut créer une « coalition de pays soutenant l'Ukraine avec des chars Leopard 2 », a officiellement envoyé une requête en ce sens, dont la réception a été confirmée mardi par Berlin.

« Nous allons traiter la demande avec l'urgence requise conformément à la procédure prévue », a assuré mardi un porte-parole du gouvernement allemand.

Le Kremlin met en garde

Ces livraisons à Kiev de chars de fabrication allemande n'augureraient « rien de bon », a prévenu mardi le Kremlin.

« De telles livraisons n'apporteront rien de bon à la relation » russo-allemande, a estimé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, jugeant que cela « laisserait une trace indélébile ».

De son côté, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a estimé mardi qu'il n'y avait « aucune indication » montrant que la Russie avait « changé ses objectifs » dans sa guerre contre l'Ukraine, lors d'une visite à Berlin.

Le chef de l'Otan a réaffirmé l'importance de fournir davantage d'armes lourdes à Kiev pour l'aider à repousser les forces russes, et s'est dit « confiant » qu'une solution sera « bientôt » trouvée sur la livraison des chars d'assaut réclamés par l'Ukraine.

Lire aussiL'Europe débloque 500 millions d'euros d'aides supplémentaires pour armer l'Ukraine

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 26/01/2023 à 7:33
Signaler
Il est a noter que l'un des pays qui a poussé à la roue l'Allemagne, c'est la Pologne. Peut être parcequ'ils ont hate de voir les immigrés ukrainiens retourner chez eux. C'est vrai que l'aide est surtout du fait des particuliers sans aides d'État. Cf...

à écrit le 26/01/2023 à 2:43
Signaler
Les francais croient a tort la propagande. La deception va etre a la hauteur de leur choix, encore une fois. Betes a manger du foin en regardant tf1 et bfm. Continuez de dormir.

à écrit le 25/01/2023 à 19:42
Signaler
La Russie veut démontrer que les dictatures c'est 'mieux' que les démocraties (molles, faibles, volubiles), à voir qui va gagner. Voir son empire être contaminé par un risque de démocratie donne des frayeurs existentielles à Mr Poutine, le 'diable' ...

à écrit le 25/01/2023 à 18:36
Signaler
Quelqu'un peut-il m'aider? J'ai un trou de mémoire? Est-ce que les Occidentaux ont déjà gagné une seule guerre, depuis 1945? Vietnam? Echec. Irak? Echec. Afghanistan? Echec. Ce sont les exemples les plus célèbres. Guerre contre le terrorisme? Echec. ...

à écrit le 25/01/2023 à 14:49
Signaler
Pourquoi et quelles pressions ont reçu l'Allemagne pour changer d'avis ainsi ? L'Allemagne semble avoir donné sont accord sous la contrainte, mais qui les menaces à ce point pour risquer une guerre ouverte contre la Russie ? L'Europe , les US .......

le 25/01/2023 à 17:53
Signaler
Très bonne question, clairement ils ont littéralement reçu l'ordre de le faire !?!?! Je pense que ce sont les USA en promettant je ne sais quoi, la chose qui est certaine c'est qu'il y a une volonté absolue de faire une guerre mondiale et si possible...

à écrit le 25/01/2023 à 13:47
Signaler
L'Europe c'est la Paix... seulement quand il ne se passe rien !

à écrit le 25/01/2023 à 9:06
Signaler
24/01/2023 : Des accusations de corruption à grande échelle ont entraîné la démission de hauts responsables ukrainiens, y compris des ministres délégués et des gouverneurs régionaux. Des fonds d'aide occidentaux ont été détournés à des fins illégales...

à écrit le 25/01/2023 à 9:01
Signaler
1944 : Panther et Tigre 2023 :Léopard

à écrit le 25/01/2023 à 8:11
Signaler
Donnons l'Allemagne à la Russie elle devrait lâcher l'Ukraine ainsi puis les allemands s'adapteront bien plus vite en plus, dans 6 mois ils parleraient tous russes !

à écrit le 25/01/2023 à 6:41
Signaler
Bonjour, Personnellement je ne suis pas favorable a la livraison de char lourds d'origine européenne a L'UKRAINE.... Car nous nous impliquons toujours plus dans ce conflit , alors que nous n'avons pas les moyens de nous deffendre seul devant la r...

le 25/01/2023 à 10:26
Signaler
@ Rogger. Décidément vous avez tout faux. Si on veut contenir la Russie, il faut la combattre et l'user jusqu'à la corde. Il en va de notre liberté, de notre mode de vie. Une peccadille!

le 25/01/2023 à 11:15
Signaler
Réponse a valdel, Personnellement, je crainds que cette attitude conduisent l'Europe a une guerre contre la Russie.. Donc , si les chose devient sérieuse, ils ne faudra pas ce plaindre lorsque nous enfants partirons en Russie pour faire la guerre ....

le 25/01/2023 à 17:21
Signaler
Bonjour à tous, Fournir des armes létales en se disant non belligérant : quel courage et quelle responsabilité ? Qui a décidé l'envoi de telles armes ? Questionner les citoyens apparaît l'unique solution en démocratie : Souhaitez vous l'envoi d'arme...

à écrit le 25/01/2023 à 5:35
Signaler
il n'y aura bientôt plus que des chars en Ukraine...

le 25/01/2023 à 6:44
Signaler
Bonjour, Malheureusement je crainds que cela ce termine comme cela .... Et le bon president ne fais rien pour defendre la france..

à écrit le 24/01/2023 à 21:17
Signaler
Il faut d'abord qu"il y ait des équipages formés. Ils doivent donc être prêts. D'autres suivront par petites séries...Le temps d"habituer les Russes et voir comment et avec quoi ils réagissent.

le 25/01/2023 à 12:52
Signaler
Bref : vous êtes en guerre contre la Russie. Mais de loin : c'est plus sûr. Un vrai spectacle, que l'on peut commenter, ou un jeu vidéo. Espérons que la réalité ne nous rattrapera pas un jour : 14-18 a commencé un peu comme ça, une guerre fraîche et...

à écrit le 24/01/2023 à 21:11
Signaler
Si les chars sont la solution, alors les Russes auraient gagné la guerre en février. Tout le monde a ces missile anti-tank "fire and forget" : il suffit de viser, d'appuyer sur le bouton, et de se tirer vite fait. Les Russes feront ça aussi bien que...

le 25/01/2023 à 10:35
Signaler
@Asimon.....on use la Russie de Poutine. Poutine n'a pas autant de temps et de ressources qu'il veut faire croire. Sur le terrain ( et pas en colonne les uns derrière les autres) les chars modernes sont redoutables. En dépit des rodomontades de Pout...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.