La Fed va injecter 1.500 milliards de dollars de plus cette semaine sur le marché monétaire

 |   |  315  mots
(Crédits : Reuters)
Ces annonces ont permis à la Bourse de New York d'effacer une partie de ses pertes à la mi-séance. L'argent mis à disposition par la banque centrale américaine permet aux banques et grandes entreprises de se refinancer.

La Réserve fédérale américaine (Fed) va injecter 1.500 milliards de dollars supplémentaires cette semaine sur le marché monétaire, a-t-elle annoncé ce jeudi, ce qui a permis à Wall Street de nettement réduire les pertes d'une séance noire.

La Fed prévoit d'offrir ce jeudi 500 milliards de dollars à échéance de trois mois et offrira vendredi 500 milliards à trois mois ainsi que 500 milliards à un mois, indique-t-elle dans un communiqué.

Elle injectera par ailleurs chaque semaine 500 milliards à trois mois et 500 milliards à un mois jusqu'au 13 avril.

Refinancement des banques

Ces annonces ont permis à la Bourse de New York d'effacer une partie de ses pertes à la mi-séance. Aux alentours de 17h10 GMT, le Dow Jones, qui a chuté de plus de 9% en séance, était en repli de 4,71%, pendant que le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 4,45%.

Lire aussi : -12,3%: le CAC 40 enregistre sa plus forte chute historique

La banque centrale continuera par ailleurs à alimenter le marché en liquidités avec, jusqu'au 13 avril, au moins 175 milliards de dollars chaque jour, avec un remboursement le lendemain, et, deux fois par semaine, au moins 45 milliards de dollars à échéance de deux semaines.

Cet argent mis à disposition par la Fed permet aux banques et grandes entreprises de se refinancer.

"Répondre à des perturbations très inhabituelles"

La puissante banque centrale américaine a précisé, dans ce communiqué, que "ces changements doivent permettre de répondre à des perturbations très inhabituelles sur les marchés secondaire des bons du Trésor associées à l'éclosion de coronavirus".

La Fed va également acheter différents types de titres à diverses maturités et les achats se poursuivront au deuxième trimestre.

Face à la pandémie du nouveau coronavirus, et à ses effets sur l'économie, la Fed a déjà, à deux reprises cette semaine, augmenté ses injections quotidiennes sur le marché monétaire, les faisant passer de 100 à 175 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/03/2020 à 19:23 :
La Fed n'a qu'un but, augmenter la masse monétaire pour faire chuter le dollar. Ce n'est qu'une guerre des taux de change. Rappelez vous, sous Greenspan. A chaque fois que le dollar, il lançait des petites phrases qui le faisait baisser tout en disant qu'il voulait un dollar fort. Trump veut que le dollar baisse pour gagner en compétitivité et rafler les marchés.Il peut le faire car il est devenu presque qu'auto-suffisant en énergie.
a écrit le 13/03/2020 à 18:51 :
Quelle valeur a l'argent actuellement ? 1500 milliards de dollars gaspillés massivement pour la finance tandis que l'on nous massacre en UE au nom de la dette ?! Non mais ho !

Oui nous devrions en être à un stade de révolte des peuples permettant enfin d'achever ce déclin sans fin mais les médias de masse sont de biens trop redoutables machines à manipuler les esprits faisant que nous sommes condamnés à subir ce déclin à perpétuité qui s'aggrave du fait de l'idéologie cupide oligarchique.
a écrit le 13/03/2020 à 18:05 :
simple supposition : ces mesures de "court-terme" (entre guillemet car aux USA le soutien de la FED au marché du repo dure depuis octobre 2019) ne serait-il pas une mesure pour permettre un prix bas du pétrole (dont se félicite trump) sans couler trop vite les entreprises US d'extraction de pétrole de schiste et aider l'allié saoudien à mener sa guerre pétrolière ?
ce n'est pas du complotisme juste une interrogation économico-géopolitique
a écrit le 13/03/2020 à 10:43 :
Quelle bêtise, simple création de papier pour soutenir artificiellement les cours boursiers, qui va encore se faire pigeonner ? Et rien pour l'économie réelle, ça va être un désastre !
a écrit le 13/03/2020 à 8:43 :
Pour l'éducation, pour la santé, pour la justice c'est toujours moins, pour les paradis fiscaux des mégas riches c'est toujours plus.

Le dogme néolibéral est à poil.
a écrit le 12/03/2020 à 21:30 :
Fed express ! Au moins elle, elle injecte ! C'est le réanimator du Golem Frank Einstein !
a écrit le 12/03/2020 à 20:49 :
Si ma mémoire est bonne le plan Paulson c'était 800 milliards pour résoudre la crise de 2008. Là c'est déjà le double annoncé en plein milieu de séance, et qui n'inverse la tendance que pour quelques heures puisque c'est déjà retombé à -9%.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :