Les dividendes versés par les producteurs pétroliers atteignent des niveaux record

La crise énergétique a entraîné une forte hausse des dividendes au cours du troisième trimestre, les sociétés pétrolières ayant distribué des bénéfices record à leurs actionnaires, selon le rapport trimestriel de Janus Henderson publié mercredi. Aux Etats-Unis, Joe Biden s'agace de cette situation et menace les grands groupes pétroliers qu'il accuse de « profiteurs de guerre ».
Sans les dividendes versés par les pértroliers, le montant aurait été stable en 2022.
Sans les dividendes versés par les pértroliers, le montant aurait été stable en 2022. (Crédits : PASCAL ROSSIGNOL)

2022 est décidément une année prolifique pour les actionnaires. En France, les dividendes ont atteint un montant record de 57,5 milliards d'euros en 2021 et l'année en cours s'annonce aussi généreuse. Ainsi, selon le rapport trimestriel de Janus Henderson publié ce mercredi, la hausse des dividendes pétroliers a entraîné une augmentation de 7% des dividendes mondiaux, qui ont atteint 415,9 milliards de dollars, un record pour le troisième trimestre.

Surtout, les dividendes des producteurs pétroliers ont augmenté de 75% pour atteindre le montant record de 46,4 milliards de dollars. Sans cette progression, le total mondial aurait été stable par rapport à l'année précédente, précise le rapport. Portées par la flambée de l'or noir, les compagnies pétrolières ont augmenté leurs versements, principalement par le biais de dividendes extraordinaires plutôt que par une augmentation de leurs versements réguliers.

Lire aussiFace à l'envolée des prix, l'économiste Joseph Stiglitz pousse les Etats à taxer les superprofits

Une euphorie qui pourrait être douchée en 2023

Toutefois, dans la mesure où « le cours du pétrole est déjà inférieur aux niveaux atteints plus tôt cette année », le « niveau exceptionnel actuel des versements ne sera probablement pas permanent » , prévient Jane Shoemake, gérante chez Janus Henderson, citée dans un communiqué. La croissance des dividendes pétroliers a entièrement compensé la réduction de ceux versés aux actionnaires des sociétés minières, conséquence du recul du prix des matières premières.

Pour l'ensemble de l'année, Janus Henderson prévoit que les dividendes atteindront 1.560 milliards de dollars dans le monde, représentant une hausse de 8,3% par rapport au record de 2021 qui avait bénéficié du rebond de l'économie mondiale, et de bénéfices exceptionnels des entreprises minières. À l'horizon 2023, le ralentissement de la croissance économique mondiale devrait cependant avoir un impact sur les bénéfices et la capacité de certaines entreprises à augmenter leurs versements.

Lire aussiLes prix du pétrole en route vers les 100 dollars

Joe Biden menace de taxer les « profits de guerre » des géants du pétrole

Mentionnant les bénéfices pharaoniques annoncés récemment par Exxonmobil et Chevron - plus de 30 milliards de dollars à eux deux en un seul trimestre - Joe Biden est sorti de ses gonds : « Il est temps pour ces sociétés de cesser de tirer profit de la guerre et de prendre leurs responsabilités dans ce pays. Le peuple américain jugera qui est de leur côté et qui ne pense qu'à ses bénéfices ». Le président a qualifié de « scandaleux » les résultats publiés au troisième trimestre par les entreprises du secteur, dans une courte allocution à la Maison Blanche. Il a déploré que ces bénéfices soient reversés aux actionnaires et que les rémunérations des dirigeants « explosent », alors que les prix à la pompe restent élevés. Si les entreprises ne baissent pas les prix à la pompe, « elles paieront une taxe plus élevée sur les bénéfices excessifs », a-t-il dit, indiquant que ses équipes allaient « travailler avec le Congrès » dans ce sens. Les élections de mi-mandat passées, le Sénat conservé par les démocrates, il aura peut-être les moyens de tenir cette promesse.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.