Mali : les Français "n'ont rien fait et ce sont les terroristes qui mènent la danse" (Sergueï Lavrov)

Crise ouverte entre la France et la Russie à propos d'une éventuelle présence de mercenaires russes de la société Wagner au Mali. Une présence "incompatible" avec le maintien de la présence militaire française au Mali, selon Paris.

3 mn

La déclaration de Sergueï Lavrov intervient moins de deux jours après s'être entretenu à New York avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, qui l'a mis en garde contre les conséquences graves d'une implication du groupe Wagner au Mali, selon le Quai d'Orsay.
La déclaration de Sergueï Lavrov intervient moins de deux jours après s'être entretenu à New York avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, qui l'a mis en garde contre les "conséquences graves d'une implication du groupe Wagner" au Mali, selon le Quai d'Orsay. (Crédits : Reuters)

Les autorités maliennes ont sollicité le soutien de la société de sécurité privée russe Wagner pour lutter contre les groupes terroristes, a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Reuters a révélé il y a deux semaines que les autorités de Bamako étaient proches de conclure un accord avec Wagner, portant sur l'envoi d'environ un millier de mercenaires pour former les militaires maliens. Sergueï Lavrov a précisé pendant une conférence de presse à New York que le gouvernement russe, qui a toujours nié tout lien avec Wagner, n'était pas impliqué dans ce rapprochement.

"Les autorités maliennes se sont tournées vers une société militaire russe privée parce que, si je comprends bien, la France veut réduire considérablement son contingent qui était sensé lutter contre le terrorisme dans le Nord", a expliqué le chef de la diplomatie russe. "Mais ils (les Français) n'ont rien fait et ce sont les terroristes qui mènent la danse", a-t-il poursuivi en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. Pour rappel, 52 soldats français sont morts au combat depuis le début de cette opération extérieure, il y a huit ans.

"Nous (le gouvernement russe) n'avons rien à voir avec ça. Cette activité est exercée sur des bases légales entre un gouvernement légitime et une société privée", a-t-il assuré à propos d'un éventuel contrat entre Bamako et Wagner. Le Premier ministre malien Choguel Maïga a implicitement confirmé cette démarche à la tribune des Nations unies, mettant en cause la détérioration de la situation sécuritaire dans son pays et la transformation de l'opération Barkhane annoncée par Emmanuel Macron, décidée sans consultation ni concertation avec Bamako, selon lui.

Aucune cohabitation possible

"La nouvelle situation née de la fin de l'opération Barkhane, plaçant le Mali devant le fait accompli et l'exposant à une espèce d'abandon en plein vol, nous conduit à explorer les voies et moyens pour mieux assurer la sécurité de manière autonome ou avec d'autres partenaires", a déclaré le chef du gouvernement intérimaire. Appelant les Nations unies à confier à leur mission au Mali (Minusma) une "posture plus offensive sur le terrain", Choguel Maïga a parallèlement confirmé l'engagement de son pays au sein du G5 Sahel.

La déclaration de Sergueï Lavrov intervient moins de deux jours après s'être entretenu à New York avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, qui l'a mis en garde contre les "conséquences graves d'une implication du groupe Wagner" au Mali, selon le Quai d'Orsay. Il y a une semaine, c'est la ministre française des Armées, Florence Parly, qui s'était rendue à Bamako pour tenter de dissuader la junte malienne de faire appel aux mercenaires russes, prévenant qu'un tel arrangement serait "incompatible" avec le maintien de la présence militaire française au Mali. Contacté samedi par Reuters, le ministère des Armées n'a pas souhaité faire de commentaire.

"Le Mali créerait, s'il prenait cette décision, une grave incompatibilité entre d'un côté, le soutien puissant de la communauté internationale, et de l'autre, le recours à des mercenaires. L'une et l'autre ne peuvent cohabiter", a répété Florence Parly dans une interview publiée vendredi par Le Monde.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 27/09/2021 à 18:28
Signaler
La France mène une stratégie "à l'américaine", qui est de ne pas éradiquer l'ennemie par l'aviation mais de la maintenir "vivant", pour justifier la présence française au Mali et protéger les intérêts de la France. Au bout de 8ans, ca commence ...

à écrit le 27/09/2021 à 16:09
Signaler
Bien ! Alors nous rentrons rapidement .

à écrit le 27/09/2021 à 11:21
Signaler
Quel moyens aérien et de renseignement pour les Wagner ? aucun. A moins d'une implication claire des Russes a Bamako les Wagner ne pourront que servir de garde rapprochée du président Malien

à écrit le 27/09/2021 à 2:36
Signaler
Avec cette milice russe, les muslims n'ont plus qu'a se planquer. Ca va depoter.

à écrit le 26/09/2021 à 17:59
Signaler
52 morts ça suffit . Les forces russes privées seront bien plus efficaces .

le 26/09/2021 à 19:29
Signaler
Les sovietiques on ete tres efficaces quand ils etaient en Afghanistan...

le 27/09/2021 à 12:50
Signaler
@Mars C'est vrai ,mais il s'agissait principalement d'appelé qui se demandaient pourquoi, ils allaient la-bas.Même sur les tombes des soldats ,ils ne pouvaient mettre "mort en Afghanistan".

à écrit le 26/09/2021 à 16:51
Signaler
C'est toujours le même histoire, on appelle "terroriste" ceux qui ont la volonté de résister!

à écrit le 26/09/2021 à 12:39
Signaler
En Afrique ,les russes pour la sécurité et la Chine pour le business . L'Afrique est un continent à exploiter ,l'Europe en sera t'elle écartée ? Les américains lorgnent déjà dessus .

le 26/09/2021 à 15:02
Signaler
Oui oui bien sûr, on se souvient très bien comment la Russie est partie d'Afghanistan la queue basse à la fin des années 80 après avoir ruiné le pays. D'ailleurs cet échec cuisant a précipité la chute de l'URSS. Voyez le bazar en Centre Afrique ma...

le 27/09/2021 à 5:51
Signaler
Alex06, les francais ont pris aussi ume raclee historique en indochine, avez vous deja soigneusement oublie cela ?

à écrit le 26/09/2021 à 12:35
Signaler
"on ne sait toujours pas pourquoi nous sommes là bas" Je peux vous expliquer : suite à l'intervention en lybie sur ordre de BHL, il a fallut reintervenir pour tenter de corriger les effets secondaires de notre intervention précédente destinée esse...

le 26/09/2021 à 15:05
Signaler
"Mais m'dame Chabot, j'suis pas coupable, j'ai rien fait ! La preuve c'est que j'arrête pas de le dire !" :)

à écrit le 26/09/2021 à 11:44
Signaler
Encore une raison de sortir de l'UE et de s'allier avec les anglais afin de rationaliser et consolider nos interventions militaires, on ne sait toujours pas pourquoi nous sommes là bas, si nous ne sommes pas arrivés à quoi que ce soit au bout de tant...

à écrit le 26/09/2021 à 11:15
Signaler
La France, c'est le pays des bisounours, pas très efficace, pour faire la guerre

à écrit le 26/09/2021 à 10:30
Signaler
"son contingent qui était sensé lutter contre le terrorisme dans le Nord" censé (sensé = qui a du sens)

à écrit le 26/09/2021 à 10:16
Signaler
La France va encore s'abaisser à vouloir sauver un pays d'assistés qui sous traite la sécurité non pas de sa population , mais de ses dirigeants. Quittons vite ces pays qui ne changeront jamais et laissons les russes remettre de l'ordre puisque ces d...

à écrit le 26/09/2021 à 10:09
Signaler
Le pouvoir au Mali est exercé par une junte militaire qui sera bien plus à l'aise pour s'acquoquiner avec une armée privée.

à écrit le 26/09/2021 à 9:30
Signaler
Encore une raison de sortir de l'UE et de s'allier avec les anglais afin de rationaliser et consolider nos interventions militaires, on ne sait toujours pas pourquoi nous sommes là bas, si nous ne sommes pas arrivés à quoi que ce soit au bout de tant...

le 26/09/2021 à 10:00
Signaler
S'allier avec les anglais ? Sortie de l'UE? Commencer une argumentation par deux énormités laisse présager une argumentation de complotiste.

le 26/09/2021 à 10:19
Signaler
Avant de régler les problèmes du Sahel, ouvrons les yeux sur nos zones de non droits en France, après on pourra faire de la stratégie mondiale .

le 26/09/2021 à 10:29
Signaler
Je crois qu'on était censés former l'armée du Mali et peut-être de pays voisins mais il parait qu'ils s'enfuient quand les djihadistes arrivent en quantité (pas assez payés pour mourir ?), voire ne sont efficaces qu'en accompagnant l'armée française ...

le 26/09/2021 à 12:02
Signaler
Je veux mes 100 balles les gars si vous voulez garder mon commentaire c'est indiscutable.

à écrit le 26/09/2021 à 9:29
Signaler
Ca doit pas être donné des mercenaires, ils vont les payer avec quels sous? Ils vont demander une rallonge a la france?

le 26/09/2021 à 9:33
Signaler
Les russes vont faire le boulot. La France est corrompue en Afrique, les politiciens francais sont corrompus et gavés de retro commissions sur les enveloppes "d aides" envoyées en Afrique. L'armée francaise compte de tres bons soldats, mais elle est...

à écrit le 26/09/2021 à 9:25
Signaler
typique de ce qui se passe actuellement; la france baveuse paye pour tout le monde, et pendnant ce temps la chine et la russie font la meme chose en placant leurs pions et en mettant la main sur les ressources locales.......ca va etre la meme chose a...

à écrit le 26/09/2021 à 9:19
Signaler
Une posture habituelle de la France : s'indigner quand on met sa médiocrité au grand jour !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.