JO Paris 2024 : les présidentiables soutiennent Paris !

Les principaux candidats à l'élection présidentielle soutiennent la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Un temps opposé, Jean-Luc Mélenchon a changé d'avis, mais réclame certaines conditions.
Fabien Piliu
A priori, le prochain locataire du palais de l'Elysée soutiendra la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024.
A priori, le prochain locataire du palais de l'Elysée soutiendra la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024. (Crédits : Rémi Mathis - CC-By-SA)

C'est l'un des rares sujets qui ne le divisent pas.

Mardi, à l'invitation de l'association Sporsora, qui regroupe les acteurs de l'économie du sport, les représentants des principaux candidats à l'Élysée - François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Benoit Hamon - ne se sont pas contentés de présenter leur politique en faveur pour le sport professionnel, amateur et scolaire ainsi que pour le sport santé.

Ils ont également affirmé leur soutien officiel de la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024. C'est heureux pour le comité Paris 2024. En effet, ce n'est que deux semaines après l'élection du nouveau président de la République que la commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) se déplacera dans la capitale pour jauger le projet parisien. Il vaut donc mieux afficher un front uni pour optimiser les chances de succès.

Changement d'avis de la France insoumise

Quelle est la position de Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise dont la cote de popularité remonte dans les sondages depuis deux semaines ? Lors du dépôt de la candidature de Paris, celui-ci s'était clairement opposé à ce projet, considéré comme trop dispendieux. " Je suis contre, bien sûr ", avait-il déclaré le 23 juin 2015, estimant les Jeux inutiles, faisant campagne pour tenter de convaincre les Parisiens et les Français des dégâts matériels et financiers que pourrait provoquer l'organisation des Jeux à Paris.

Depuis, Jean-Luc Mélenchon est en partie revenu sur sa position. Il soutient désormais la candidature parisienne mais il exige des garanties dans le domaine financier. En clair, il refuse que le budget dépasse les 6,5 milliards d'euros prévus. Rappelons que sur cette somme, 1,5 milliards d'euros sont financés par l'Etat. Pour éviter le moindre dérapage budgétaire, il souhaite qu'une commission indépendante soit créée et s'assure du respect de cet engagement. Ce n'est pas le seul point de vigilance. Jean-Luc Mélenchon, sera également attentif au respect des aspects sociaux et environnementaux.

Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 22/04/2017 à 20:37
Signaler
Dommage pour vous, peu de français veulent payer pour ça!

à écrit le 22/04/2017 à 19:17
Signaler
normal ça leur donnera une tribune positive avec l'argent du contribuable

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.