La production industrielle a fortement ralenti en août dans la zone euro

 |  | 660 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Wolfgang Rattay)
Après une hausse de +5% en juillet, la production industrielle dans les pays utilisant l’euro n’a augmenté que de +0,7% en août 2020. Une situation similaire à l’échelle de l’Europe des 27.

L'assouplissement des mesures de confinement liées à la pandémie de Covid-19 s'est ressenti en août sur la production industrielle des États membres de la zone euro. Corrigée des variations saisonnières*, elle n'a en effet augmenté que de 0,7% par rapport à juillet 2020, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, publiées mercredi 14 octobre. Une hausse bien moins importante qu'en juillet, qui était de +5% comparé à juin.

Confrontée aux données d'août 2019, il ressort même que la production industrielle a diminué de -7,2% dans la zone euro. Un chiffre conforme à ce que prévoyaient les économistes interrogés par Reuters, après -7,1%* le mois précédent.

production industrielle zone euro

Les produits de consommation durables s'en sortent le mieux entre juillet et août 2020...

Les biens de consommation durables dans les pays de la zone euro sont ceux qui s'en sortent le mieux. Leur production a augmenté en août 2020 de +6,8% par rapport à juillet. Celles des biens intermédiaires et d'énergie ont aussi enregistré une hausse (respectivement +3,1% et +2,3%). La production a par contre diminué de 1,6% pour les biens d'investissement ainsi que les biens de consommation non-durables.

Si l'on se penche sur la situation à l'échelle des pays de la zone euro - les données de l'Autriche et de Chypre n'étant toutefois pas disponibles - les plus fortes hausses de la production industrielle ont été constatées au Portugal (+10%), en Italie (+7,7%) et en Hongrie (+6,7%). La France s'en sort avec un léger +1,3%. Quant aux baisses, les plus marquées concernent l'Irlande (-13,4%), l'Estonie (-2,1%) et le Luxembourg (-1,2%). Au total, près des deux tiers des pays de la zone euro ont enregistré une augmentation de leur production industrielle sur cette période.

Lire aussi : Zone euro : le rebond de l'industrie menacé par la recrudescence de l'épidémie

... Ainsi que par rapport à août 2019

En poussant la comparaison au mois d'août 2019, la différence est très marquée. La production dans la zone euro a en effet reculé en août 2020 de -13,2% pour les biens d'investissement, de -5,4% pour les biens intermédiaires, de -3,9% pour les biens de consommation non-durables et de -3,6% pour l'énergie. Tandis que la production a augmenté de +4,3% pour les biens de consommation durables, seule catégorie dans ce cas.

En affinant aux pays de la zone euro, les baisses de la production industrielle les plus importantes ont été relevées au Luxembourg (-15,8%), en Allemagne (-11,2%) et en France (-7,3%). Les seules hausses ont été observées au Portugal et en Lituanie (+2,1% chacun). Il manque cependant là aussi les données pour l'Autriche et Chypre.

Lire aussi : Allemagne : le redémarrage de la production industrielle plus faible que prévu

Situation similaire à l'échelle de l'Union européenne

Les variantes sont à peut près les mêmes entre août 2020 et juillet 2020 pour l'Europe des 27. La production y a augmenté de +5,7% pour les biens de consommation durables, de +2,9% pour les biens intermédiaires et de +1,6% pour l'énergie, tandis que la production a diminué de -0,6% pour les biens de consommation non-durables et de -1,1% pour les biens d'investissement. Au total, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de +1,0% dans l'UE en août par rapport à juillet 2020.

Enfin, toujours en août 2020 mais cette fois comparé à août 2019, la production dans l'Union européenne a diminué de -12,3% pour les biens d'investissement, de -4,6% pour les biens intermédiaires, de -4,0% pour l'énergie et de -3,0% pour les biens de consommation non-durables. La production a seulement augmenté là aussi pour les biens de consommation durables (+5,5%). Soit une diminution globale de -6,2%.

(Avec Reuters)

--

* Par rapport aux données publiées dans le précédent rapport d'Eurostat le 14 septembre 2020, le pourcentage de variation mensuelle pour juillet 2020 a été révisé de +4,1% à +5,0% dans la zone euro. Celui de la variation annuelle a été révisé de -7,7% à -7,1%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :