Armement : les exportations de la France ont baissé de plus de 8% en 2019

 |   |  512  mots
Naval Group a été une locomotive en 2019 pour l'exportation des systèmes d'armes français avec trois grands contrats signés en Belgique, aux Émirats Arabes Unis et en Australie.
Naval Group a été une locomotive en 2019 pour l'exportation des systèmes d'armes français avec trois grands contrats signés en Belgique, aux Émirats Arabes Unis et en Australie. (Crédits : Stephane Mahe)
Les prises de commande à l'exportation de l'industrie d'armement française se sont élevées à 8,3 milliards d'euros l'année dernière. Soit une baisse de 8,7% par rapport à 2018, qui était une très belle année pour les exportations françaises (9,1 milliards).

Le bilan des exportations d'armement françaises 2019 est très honorable en atteignant le montant de 8,3 milliards d'euros. Surtout pour une année sans contrat Rafale, qui en moyenne s'élève ces années-là entre 6 et 7 milliards d'euros. In fine, les ventes d'armes françaises baissent de 8,7% par rapport à 2018 (9,1 milliard), une année où la France avait toutefois enregistré sa troisième meilleure performance en 20 ans. Dans le même temps, les industriels français ont livré l'an dernier pour 9,9 milliards de systèmes d'armes, en nette hausse (43,4%) par rapport à 2018. Les prises de commande en 2019 consolident la place de la France dans le top 5 des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/06/2020 à 22:05 :
C'est normal les pays qui achètent les armes françaises ne doivent pas les utiliser pour tuer voir le conflit Arabie saoudite et Yemen . Donc aucun intérêt d'acheter ces armes.
a écrit le 02/06/2020 à 15:55 :
Pour la paix dans le monde, c'est une très bonne nouvelle,
Réponse de le 02/06/2020 à 20:12 :
La paix? Mais quelle paix?
Réveillez vous , nous ne sommes plus dans les années 70 sommes en guerre idéologique avec des systèmes politiques qui nous détestent car nous les dérangeons ( Russie, Turquie, chine etc...)
a écrit le 02/06/2020 à 13:15 :
@Henry

Nous somme très fort en auto-dénigrement et pour râler et, vous en êtes un très bon exemple. Aller vivre à l'étranger quelques années dans des pays sois disant émergent en Asie ou en Amérique latine ou même aux États-Unis, je pense que vous reviendrez avec une toute autre opinion de la France. Je sais de quoi je parle, ayant été expatrié pendant longtemps... La France est un pays de premier plan où il fait bon vivre pour peu que l'on sache apprécier les bonnes choses que l'on a devant les yeux.
Réponse de le 02/06/2020 à 17:27 :
@Alex: Votre commentaire me rassure. Merci.
Réponse de le 02/06/2020 à 18:05 :
Chaque cas est particulier. Certains savent ce qu'ils vont chercher aux Etats-Unis et s'y sentent bien. J'ai vécu à Bridgeport (Connecticut) et à Lynn, dans la banlieue de Boston, dans les années 80-90. Les Etats-Unis sont 17 fois plus grands que la France, avec une cinquantaine d'Etats. Avoir la prétention de bien "connaître" les Etats-Unis n'a pas beaucoup de sens. Je constate néanmoins qu'il y a plus de Français établis aux Etats-Unis que d'Américains en France. Ce n'est peut-être pas le fait du hasard. Ils doivent bien avoir des raisons que vous n'avez peut-être pas cernées.
a écrit le 02/06/2020 à 10:28 :
Petite coquille : pour le MO, c'est une baisse de 50 % et non de 100 %, sinon on n'aurait rien vendu là-bas
a écrit le 02/06/2020 à 9:29 :
En dehors des produits de luxe, du tourisme et du militaire, où notre savoir-faire est reconnu mondialement, que savons nous faire? Sommes nous devenus un pays du quart monde?
Réponse de le 02/06/2020 à 11:31 :
Vous oubliez l'aéronautique et le spatial civils en collaboration avec nos partenaires européens, le ferroviaire et le nucléaire, très menacés par la Chine à la suite des transferts de technologie allemands et français...
Mais globalement, tt ça est insuffisant pour faire d'un pays une puissance économique de poids à l'échelle internationale.
Réponse de le 02/06/2020 à 12:20 :
Du vin et du fromage productions les plus valorisantes en terme d'image
Réponse de le 02/06/2020 à 16:08 :
@ Leon: pleurs
a écrit le 02/06/2020 à 7:31 :
Enfin une bonne nouvelle merci!
Réponse de le 02/06/2020 à 13:11 :
Ne soyez pas naïf, ces 8% que la France a perdu ont été captés par un autre pays, la demande en armement étant toujours très soutenue au niveau mondial.
C'est donc bien une mauvaise nouvelle pour nos entreprises françaises, et pour l'emploi dans ces filières. Vu le %, c'est même un désastre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :