Des cigarettes de moins en moins fumées et de plus en plus chères

Nouveau revers pour l'industrie du tabac : après 5% de baisse en 2012, les ventes de cigarette en France ont chuté de 7,7% en 2013.
Les ventes de cigarettes en France ont chuté de 7,7% en 2013, selon Les Echos.
Les ventes de cigarettes en France ont chuté de 7,7% en 2013, selon Les Echos. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le site du quotidien Les Echos indique en effet que quelque 47,5 milliards de cigarettes ont été vendues en 2013, "selon les premières remontées statistiques annuelles disponibles". C'est 4 milliards de moins qu'en 2012.

Un très mauvais signal pour l'industrie du tabac, qui va en plus devoir faire face à une nouvelle hausse de prix, de 20 centimes par paquet (et de 50 centimes pour le tabac à rouler) à partir du lundi 13 janvier.

Le marché du tabac (hors cigarettes) affiche de son côté un repli des volumes vendus de 6,1% en 2013, après une baisse de 3,5% en 2012.

Cigarette électronique et ventes parallèles

Comment expliquer le désamour progressif de la France pour la cigarette ? Les raisons envisageables sont multiples.

Il y a, bien sûr, l'essor de la cigarette électronique. Malgré les questions posées sur sa dangerosité, l'e-cigarette séduit de plus en plus de Français. Ils seraient en effet un million à l'avoir adoptée, et trois millions des fumeurs - 22,6% des 13,5 millions que compte la France - l'ont déjà essayée, selon une estimation de l'Eurobaromètre cité par Le Monde. A tel point qu'un tribunal de commerce français a interdit début décembre à un vendeur spécialisé de continuer à proposer des cigarettes électroniques. Il a estimé que la boutique "violait le monopole d'Etat sur la vente du tabac".

Il y a, aussi, l'augmentation des prix de la cigarette. Hormis celle de 20 centimes par paquet ce lundi, les tarifs avaient déjà été relevés deux fois ces 17 derniers mois, de 40 centimes par paquet en octobre 2012, puis de 20 centimes en juillet 2013. Ainsi, le paquet le plus vendu passera de 6,80 euros à 7 euros pour 20 cigarettes.

Il y a, encore, la faiblesse du pouvoir d'achat des ménages. En 2012, apprenait-on mi-2013, il avait diminué de 0,9% selon les données de l'Insee. Par unité de consommation, c'est-à-dire par individu, le chiffre était encore plus inquiétant. Compte tenu de la croissance de la population, le pouvoir d'achat au niveau individuel s'est replié de 1,5%, soit la plus forte baisse depuis... 1984. En parallèle avec l'augmentation des prix de la cigarette, le tassement du pouvoir d'achat peut avoir un effet des plus dissuasifs.

Il y a, enfin, les ventes parallèles de tabac. Qu'elles soient achetées sur internet, aux frontières dans des pays où le tabac est moins taxé ou moins onéreux, les cigarettes issues du marché parallèle représenteraient 20% de celles consommées sur le territoire français, selon les Douanes françaises.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 12/01/2014 à 11:32
Signaler
C'est très bien comme cela, les habitants de l'Hexagone prennent conscience que dans la cigarette il n' y a pas apparemment que de tabac, mais d'autres produits néfastes, pendant longtemps j'ai été un fumeur passif, j'ai subi, maintenant je suis heur...

à écrit le 07/01/2014 à 19:30
Signaler
Pourquoi titrer "des cigarettes de moins en moins fumées" alors que, comme l'indique votre dernier paragraphe, les achats à l'étranger proche sont énormes (l'estimation à 20% des Douanes est certainement inférieure à la réalité, mais il ne serait pas...

à écrit le 07/01/2014 à 13:43
Signaler
Je ne pleurerai pas sur leur sort. Les industriels du tabac sont des empoisonneurs avérés, et leur disparition ne me gêne pas. J'espère juste qu'ils n'arriveront pas à capter le marché de l'e-cigarette...

à écrit le 07/01/2014 à 12:41
Signaler
A quand le paquet a 10 euros ?

à écrit le 07/01/2014 à 12:33
Signaler
Moi j'ai arrêté 100 fois, mais un jour je me suis regarde dans la glace et je me suis dis : mon pauvre, tu es trop con pour dépendre de ce poison. Résultat j'ai arrêté il y a 37 ans et je n'ai jamais replonge. Mon portefeuille s'est garni de 5 euros ...

à écrit le 07/01/2014 à 12:28
Signaler
Tout le monde le dit "trop d'impot tue l'impot" et personne n'en tire les leçons. Il faut savoir ce que le gouvernement veut faire se son pays. Augmenter les impots = augmenter le marché noir. Diminuer les impots = relancer la croissance économique. ...

à écrit le 07/01/2014 à 10:51
Signaler
arrêter c'est possible, n'ayez pas peur de vous libérer devotre addiction

à écrit le 07/01/2014 à 9:03
Signaler
quelles sont vos sources car les ventes explosent en Orient et en Asie. Si l'Europe taxe a tout va et interdit tout, ailleurs oui ailleurs, on fume, on boit, on roule sans casque et on vit aussi longtemps ……Et les Reynolds Tobacco et autres se porten...

le 07/01/2014 à 9:49
Signaler
Où est le problème pour l'industrie du tabac ? Elle échange des marges supplémentaires (considérables) contre des baisses de volume (limitées). Les hausses de prix sont faites sur le prix du paquet HT qui ensuite se répercutent sur le prix TTC : to...

à écrit le 07/01/2014 à 8:13
Signaler
De moins en moins fumées?...Les ventes de cigarettes dans les pays frontaliers ont augmenté, devinez pourquoi?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.