Constructech : Wizzcad lève 5 millions d'euros pour s'exporter

 |   |  341  mots
(Crédits : DR)
L'éditeur de solutions BIM vient de boucler sa première levée de fonds, auprès d'investisseurs allemands et britanniques. L'expert français de la maquette numérique veut se renforcer en France et conquérir les marchés étrangers.

Accélérer sa croissance. Comme de nombreuses jeunes pousses qui viennent de lever des fonds, en l'occurrence 5 millions d'euros auprès d'investisseurs allemands et britanniques, la jeune pousse Wizzcad a l'ambition "d'avoir un socle fort en France et d'être davantage présent à l'international", selon les mots de Marc Germain, son co-fondateur.

Avec cette rentrée d'argent frais, le spécialiste de la maquette numérique pour la construction, la réhabilitation et la maintenance d'ouvrage, qui compte 45 salariés aujourd'hui, veut en recenser 70 d'ici à fin 2019. En matière de chiffres d'affaires, il souhaite passer à terme de 10 à 100 millions d'euros. Il déclare également avoir travaillé sur 10.000 projets, pour des partenaires tels que Vinci, Bouygues construction, Colas, Eiffage ou Gecina, en matière de pétrole, de gaz, de nucléaire, de spatial ou d'industrie manufacturière.

Cap sur Pékin

Née à Arpajon dans l'Essonne mi-2016 après trois ans de recherche et développement, située à Paris et à Lyon ainsi qu'à Londres depuis octobre dernier, Wizzcad veut ouvrir des bureaux à Nantes, Metz, Bordeaux, Toulouse et Lille. Déjà présente en Amérique centrale, en Europe et en Moyen-Orient à travers ses grands comptes clients, comme sur le métro de Riyad, un projet de 34 milliards d'euros porté par Engie Axima, la startup vise, notamment, la Chine.

"Avec China Tech Tour, une initiative de Business France, je suis allé en Chine pendant trois semaines", raconte le CEO Cyril Perrin. "J'y ai rencontré des acteurs majeurs de la construction qui ont des projets de dimension très importante, comme des tours de 100 étages minimum."

Full-BIM

"Full-BIM", c'est-à-dire mettant la maquette numérique à disposition de son client tout au long du cycle de vie du bâtiment, de la conception à l'exploitation, Wizzcad revendique en outre d'être le seul acteur français à proposer ce service tout-en-un.

"Le jumeau numérique est l'outil incontournable pour répondre à l'émergence des immeubles intelligents et améliorer la qualité, la sécurité et l'exploitation pérenne des bâtiments", insistent les deux associés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :